AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

2017




Accident d'apnée de Calvi : Le corps du S/C Mansour Ainlalane rapatrié dans son pays d'origine

Envoyer

http://www.corsenetinfos.corsica/

Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Jeudi 17 Août 2017

Ainsi que nous l'avons relaté, le 14 août dernier, un apnéiste a disparu dans le secteur de la baie de Nichjarettu. Le corps sans vie du sergent-chef Mansour Ainlalane, du 2e Régiment Étranger de Parachutistes était retrouvé le lendemain. Sur le site officiel du Régiment, le colonel Jean de Monicault, chef de Corps du 2e REP a publié un communiqué.

Accident d'apnée de Calvi : Le corps du S/C Mansour Ainlalane rapatrié dans son pays d'origine

"Le colonel Jean de MONICAULT, commandant le 2e régiment étranger de parachutistes, a le regret d'annoncer le décès du sergent-chef Mansour AINLALANE, survenu accidentellement le mardi 15 aout 2017 lors d'un quartier libre, alors qu'il s'adonnait à sa passion, la pêche sous-marine en apnée.

Agé de 35 ans, le sergent-chef AINLALANE avait rejoint le 2e REP en 2008.
Il exercait en tant qu'infirmier diplômé d’État à l'antenne médicale des armées de Calvi.
Spécialiste remarquable et sous-officier particulièrement doué et apprécié, il avait participé à plusieurs opérations extérieures, notamment en Afghanistan en 2010 et au Mali en 2016.
Titulaire de deux citations, il était célibataire sans enfant. Sa dépouille rejoindra l'Algérie, sa terre natale
"

En cette douloureuse circonstance, la rédaction de Corse Net Infos, présente à sa famille et à ses proches, au chef de corps du 2e REP, le Colonel Jean de Monicault et à la grande famille de la Légion Étrangère ses sincères condoléances.

L'ex-légionnaire né à Dakar a gagné ses galons d'officier à Coëtquidan

Envoyer

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/

11.08.2017

 

Lu en dernière page d'Ouest-France ce matin ce portrait d'un jeune diplômé de l'EMIA de Saint-Cyr Coëtquidan, au parcours atypique (on peut lire le pdf ici):


Stèle du CBA Morin

Envoyer


Le général Mistral au Sénégal

Envoyer

http://ainsi-va-le-monde.blogspot.fr/

mercredi 26 juillet 2017

 

Le 1er août prochain, Denis Mistral changera de statut. L'ancien chef de corps du 4e Régiment étranger (RE, Castelnaudary, Aude) deviendra officier général. Et prendra le commandement des Éléments français au Sénégal. Il remplacera le général Pascal Facon qui part diriger à Paris, le Centre de doctrine et d'enseignement du commandement (CDEC).
Composé de 350 militaires (interarmées), les EFS soutiennent les unités de l'opération Barkhane et mènent des actions de coopération opérationnelle régionale (instruction et d’entraînements) avec les 15 pays de la CEDEAO et la Mauritanie.


Le général de Saint Chamas gouverneur des Invalides

Envoyer

http://ainsi-va-le-monde.blogspot.fr/

mardi 25 juillet 2017

 

Le successeur du général Ract-Madoux est aujourd'hui connu. Il s'agit du général de corps d'armée Christophe de Saint Chamas, qui a dirigé la Légion étrangère de 2011 à 2014. Celui-ci a, ensuite, assuré jusqu'à ces dernières semaines, son dernier commandement à Rennes (zone de défense et de sécurité Ouest, 20 départements). Le président de la République a donc choisi l'ancien COMLE pour succéder à Bertrand Ract-Madoux, qui avait quitté les Invalides pour participer à la campagne des législatives dans la 1ère circonscription de la Drôme. Où il a été battu.
Membre de droit de l'institution nationale des Invalides, le gouverneur, nommé pour cinq ans, représente le chef de l’État, "protecteur des Invalides" auprès des pensionnaires et blessés militaires, hospitalisés. "Il leur témoigne, en toutes circonstances, la reconnaissance de la  nation pour ce qu'ils ont donné à la France" explique le général d'armée Hervé Gobilliard, gouverneur des Invalides entre 2002 et 2009.


Du 2ème REI à Matignon et l'Elysée

Envoyer

http://ainsi-va-le-monde.blogspot.fr/

lundi 24 juillet 2017

 

Le général Benoît Durieux a commandé le régiment entre 2008 et 2010. Le voici chef du cabinet militaire du Premier ministre. Il succède à François Lecointre, nommé, mercredi, chef d'état-major des armées. Benoît Durieux, avait retrouvé, à l'été 2016 Nîmes, où il commandait la 6ème Brigade légère blindée (BLB). L'actualité le ramène donc à Paris au bout d'une seule année dans le Gard.
Le colonel Valéry Putz a été le chef de corps du régiment légionnaire de 2014 à 2016. Il deviendra le 1er août, adjoint terre à l'état-major particulier du Président de la République. Cette dernière année, il était au Centre des hautes études militaires (CHEM).


Défilé du 14 juillet à Marseille en images

Envoyer

https://destimed.fr/

samedi 15 juillet 2017

JPEG - 200 ko

Le défilé du 14 juillet à Marseille (Photo Robert Poulain)

JPEG - 226.8 ko

(Photo Robert Poulain)

A Paris, l’invité d’honneur du 14 juillet était Donald Trump, à Marseille il s’agissait de Chiara Appendino, maire de Turin depuis le 19 juin 2016, qui effectuait son premier déplacement officiel à Marseille. Devant une tribune officielle qui a également accueilli les nouveaux députés, quelque 1 000 soldats des Armées de terre, de l’air, de la Marine, du Service de santé ont défilé sur l’avenue du Prado et malgré des applaudissements nourris, on ne peut que regretter les défilés qui se déroulaient autour du Vieux-Port où la communion populaire était bien plus grande. Toujours est-il que les pompiers et la Légion Étrangère reçoivent quelque faveur de plus de la part du public. D’autant que cette année parmi les hommes de la Légion ont retrouve notamment ceux du 1er Régiment Étranger de Cavalerie de Carpiagne qui assurent la sécurité des Marseillais dans le cadre de l’opération Sentinelle.

 

Diaporama Robert POULAIN


Calvi : Une foule immense pour les cérémonies du 14 juillet

Envoyer

http://www.corsenetinfos.corsica/

Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Vendredi 14 Juillet 2017

Les cérémonies du 14 juillet à Calvi ont été suivies par près de 2 000 personnes qui ont assisté à remises de décorations, dépôt de gerbes et défilé à pied et motorisé du 2e REP sous les applaudissements nourris de la foule

Calvi : Une foule immense pour les cérémonies du 14 juillet

Cette Fête Nationale du 14 juillet à Calvi revêtait un caractère tout particulier pour le 2ème Régiment Etranger de Parachutistes qui fête cette année son 50e anniversaire de présence dans la Cité "Semper Fidélis".
Seule formation de l'Armée de Terre en Corse, ce Régiment d'élite qu'est le 2e REP maintient un lien indéfectible avec sa Ville.
L'ancrage insulaire au coeur de la Balagne tient également une bonne part dans l'identité unique du Régiment, fort d'un cadre de vie et d'entraînement unique entre mer et montagne.
Ses 1 300 hommes sont répartis en 9 compagnies et une Unité de réserve opérationnelle.
Unité de Légion Etrangère, le Régiment est l'un des quatre Régiments d'Infanterie de la 11e Brigade Parachutiste.


Ces explications données au grand public, la cérémonie au Monument aux  morts débutait avec l'arrivée des autorités qui se présentait face au drapeau du Régiment.
Parmi celle-ci, Ange Santini, maire de Calvi, Jean-Toussaint Guglielmacci, adjoint au maire de Calvi, Conseiller départemental, Jérôme Seguy, sous-préfet de Calvi,  Claude Deceuninck, président des Anciens Combattants Calvi-Balagne, Jean Raffi, président honoraire de la FNACA, le Colonel Jean de Monicault, chef de corps du 2e REP de Calvi, Le chef de Bataillon Olivier Burles, commandant la Compagnie de Gendarmerie de Calvi.
Suivi de son adjoint; le Lieutenant-Colonel Favrot, le  Colonel Jean de Monicault, chef de corps du 2e REP  passait ensuite les troupes en revues, composée d'un piquet d'honneur du 2e REP, des représentants des différentes associations patriotiques, d'une délégation d'officiers, sous-officiers du 2e REP, de représentants de la SNSM....


La Légion d'honneur pour l'Adjudant/Chef Mitu
Une remise de décorations devait suivre.
L'adjudant-chef Marian Mitu,  était fait Chevalier de la Légion d'honneur par le Colonel Jean de Monicault. D'origine Roumaine, l'AD/C Mitu s'est engagé au ititre de la Légion Etrangère en 1998. Médaillé Militaire, titulaire de nombreux titres de guerre, il a été engagé à de très nombreuses reprises en opération: en République Centrafricaine, au Mali, en République de Côte d'Ivoire, en Afghanistan, au Tchad, au Gabon et au Sénégal.
Etre fait Chevalier de la Légion d'honneur, en tant que sous-officier et à moins de 20 ans de service, revêt un caractère tout à fait exceptionnel, à l'image des remarquables services rendus à la France par l'AD/C Mitu.
Le Sergent Artur Weremczuk recevait la Médaille Militaire, le Caporal Chef Ventsislav Nikolov, la Médaille d'or de la Défense Nationale avec  Etoile de Bronze.
Jérôme Seguy, sous-préfet de Calvi remettait  le décret de naturalisation française au Caporal/Chef Marius Popa et au Caporal Ouladzimir Lenski.
Les récipiendaires regagnaient les rangs avant l'hommage aux  morts rendu par les autorités avec plusieurs dépôt de gerbes, suivis de la sonnerie aux morts et de l'hymne national.

Un défilé somptueux
La foule immense se massait esnuite  tout au long du boulevard Wilson et de l'avenue de la République pour suivre le défilé des troupes à pied et des engins motorisés.
Un défilé qui a connu un succès fou.
La foule devait en effet réserver des applaudissements nourris aux Légionnaires du 2e REP.
Outre les personnes déjà citées, on a noté la présence de nombreux adjoints et conseillers municipaux de Calvi, de Jeanine Maraninchi, officier (er) de l'armée, responsable de l'antenne Balagne de la Ligue contre le cancer.


Prises d'armes de la Légion au Sénat

Envoyer

http://ainsi-va-le-monde.blogspot.fr/

jeudi 13 juillet 2017

Cette prise d'armes se déroule tous les 13 juillet dans les jardins du Sénat (Paris). Autour de la Musique et ses cinquante quatre musiciens et, bien entendu, du régiment qui descendra les Champs-Elysées, le lendemain. Cette année, il s'agit du 4ème Régiment étranger (RE, Castelnaudary, Aude). 109 jeunes légionnaires récemment formés pour la plupart, qui clôtureront, demain en fin de matinée, le défilé à pied derrière les pionniers du 1er Régiment étranger (RE) et la MLE. "Au 4ème Etranger" a expliqué dans son ordre du jour le général Maurin, commandant la Légion, "j’exprime toute ma gratitude pour sa part majeure dans la pleine réussite de la participation de la Légion étrangère à l’objectif de déploiement d’une force opérationnelle projetable de 77 000 militaires, décidée par le Président de la République en 2015." Le régiment a, en effet, absorbé ce surplus d'engagés volontaires et formés des cadres chargés d'encadrer les néo-légionnaires. "La Légion étrangère, en trois ans, a créé douze des trente-trois unités élémentaires supplémentaires de l’armée de Terre, et fourni ainsi près du tiers de l’effort national " a précisé le COMLE.
Ce rendez-vous est l'occasion de remise de décorations. Parmi les récipiendaires, le major Charpentier, 42 ans de présence (plus ancien matricule de l'institution) qui a été fait chevalier de la Légion d'honneur par son ancien chef de section à Kolwezi, le général Benoît Puga, actuel grand chancelier de la Légion d'honneur.

Parmi les récipiendaires également (officier de la LH), les colonels Ozanne (chef de corps 2ème REI, 2012-2014), O'Mahony (n°2 de la LE), Putz (commandant le 2ème Régiment étranger d'infanterie 2014-16)

Cette prise d'armes a été l'occasion d'une remise de képis blancs à 57 engagés volontaires.


Le général Maurin commandera une 4ème année la Légion étrangère

Envoyer

http://ainsi-va-le-monde.blogspot.fr/

mardi 11 juillet 2017

 


J'évoquais ici même, le 21 septembre dernier, les raisons principales pour lesquelles le général Jean Maurin avait été reconduit, une troisième année, à la tête de la Légion étrangère :
- remontée en puissance réussie des effectifs et ce dans un temps court
- reconstruction, sur le Larzac, de la 13ème DBLE qui a retrouvé son allure...
Jean Maurin va diriger une quatrième année l'institution. Il faut y voir une marque de confiance du chef d'état-major de l'armée de Terre. En 2018, le COMLE atteindra la limite d'âge. Avant lui, seul le général Goupil aura commandé quatre ans la Légion (1976-80). Le général Piquemal lui, l'aura dirigé cinq années (1994-99).


Page 1 sur 13

Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui120
mod_vvisit_counterHier3021
mod_vvisit_counterCette semaine24969
mod_vvisit_counterSemaine dernière30137
mod_vvisit_counterCe mois80554
mod_vvisit_counterMois dernier135147
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/094633327

Qui est en ligne ?

Nous avons 750 invités en ligne

aaleme.fr

aaleme.fr les News en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 12155
Affiche le nombre de clics des articles : 10899696
You are here BREVES 2017