AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

2018

DLEM-2ème RFI Antsiranana: la coopération militaire mûrit

Envoyer

https://latribune.cyber-diego.com/

Publication : 16 octobre 2018

Après des années d’interruption, la coopération militaire bilatérale entre les armées malagasy et française a repris depuis 2014 et se raffermit

Depuis des années, le détachement militaire de légion étrangère de Mayotte et le 2ème Régiment de Force d’Intervention de l’armée malagasy effectuent des échanges et des rencontres périodiques. L’objectif : se connaître et mieux intervenir ensemble, en cas de nécessité

Le dernier échange d’expériences s’est tenu vers la fin du mois de septembre à Antsiranana. Cette fois, le stage se focalisait sur la maîtrise des techniques de tir et de combat en zone urbaine. Au mois de mai, la théorie de combat et de tir de nuit a été revisitée. Pour la deuxième fois, donc, cette année, des militaires du DLEM se sont rendus à Antsiranana pour partager leur savoir-faire. Dix formateurs du détachement de la légion étrangère de Mayotte étaient présents, dont notamment le chef de détachement technique, un médecin militaire (pour des cours de secourisme), un instructeur de combat en zone urbaine, un responsable de stage pédagogique sportif, un spécialiste du tir de précision, un spécialiste de la maintenance en armement… Les bénéficiaires de ces stages étaient les officiers, les sous-officiers et les hommes de rang du 2ème RFI. Les pratiques et exercices se sont tenus à Orangea, Cap Diego et au camp du 2ème RFI. Un des militaires formé a été félicité pour son acte de bravoure puisqu’il est parvenu à soigner un stagiaire tombé malade, sans intervention des formateurs. 54 participants ont obtenu un mérite. Le chef de détachement technique du DLEM a salué le dynamisme, le sérieux et la bonne volonté des participants méritants. Les diplômes ont été remis le 2 octobre lors de la cérémonie marquant la fin du stage. Les participants deviennent à leurs tours formateurs suivant leurs spécialités. En avril 2019, des exercices et manœuvres internationales auront lieu à Antsiranana dans le cadre de la coopération militaire dans la zone Océan Indien. La France, Madagascar, l’île Maurice, les Seychelles et les Comores vont y participer. Le thème de l’exercice sera le combat tactique.

■ C. Angeline


Antsiranana : Echange d’expériences entre le détachement de la légion étrangère de Mayotte et le 2ème RFI

Envoyer

https://latribune.cyber-diego.com/

Publication : 4 juin 2018

Une convention de jumelage permet l’organisation périodique d’échanges entre le DLEM et le 2ème RFI
Une convention de jumelage permet l’organisation périodique d’échanges entre le DLEM et le 2ème RFI

 

Dans le cadre de la convention de jumelage qui existe depuis le 26 mai 2015 entre le 2ème RFI ou 2ème Régiment de Force d’Intervention (RFI) et le Détachement de la Légion Étrangère de Mayotte, un échange d’expérience a été réalisé à Antsiranana pendant 15 jours

Le DLEM est arrivé à Antsiranana le 3 mai 2018. Ils étaient 18 équipages sous le commandement du chef de corps Labouche et du chef du bureau opérations et instructions « CBOI », le commandant Baptiste. L’échange a été organisé du 3 au 18 mai à Antsiranana. Le 2ème RFI spécialisé en fusilier marin commando dispose d’espace marin et terrestre pour l’entraînement et les formations. Du 3 au 12 mai. Le DLEM a offert une formation théorique concernant la méthodologie de combat et de tirs de nuit aux jeunes éléments du 2ème RFI dans le camp militaire de la Base Navale situé à Ramena. Des soldats de garnison ou d’autres frères militaires du 2ème RFI ont également bénéficié de cette formation. Du 12 au 18 mai, les équipes se sont focalisées sur le pratique raid et le combat. Une marche a été organisée depuis Cap Diego, passant par Antsampano, à Antongombato jusqu’à l’aéroport Arrachart de Diego Suarez. Selon le capitaine Rakotoalijaona Tahirimanantsoa Andriantsara, il n’y a pas de sélection ni de spécificité sur le grade des officiers pour pouvoir participer à ce stage, il est ouvert à tous les éléments qui n’ont pas encore effectué une formation. « Il faut juste qu’ils soient apte médicalement, pour le confirmer, ils doivent obligatoirement passer une visite médicale » dit-il. Le prochain voyage à Mayotte des éléments du 2ème RFI se fera à partir du mois d’août. Ce qui sera leur quatrième voyage au camp du DLEM pour un séjour qui durera deux semaines. Chaque fin d’année, le camp du DLEM reçoit plus de 60 stagiaires malagasy ayant un niveau de compagnie du 2ème RFI. A son retour, le 2ème Régiment de la force d’intervention Antsiranana accueillera également le Détachement de la Légion Étrangère de Mayotte et bénéficie d’une formation et des armes.

Lors de leur passage à Diego Suarez, le DLEM a visité le centre d’instruction de Cap Diego en présence des chefs de corps des deux parties. Et pour la commémoration de la fin de la guerre 1945, en ce mois de mai, ils ont visité le cimetière français de Diego Suarez.

■ C. Angeline


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui450
mod_vvisit_counterHier2515
mod_vvisit_counterCette semaine5010
mod_vvisit_counterSemaine dernière17744
mod_vvisit_counterCe mois31478
mod_vvisit_counterMois dernier63392
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/095798217

Qui est en ligne ?

Nous avons 650 invités en ligne

aaleme.fr

aaleme.fr les News en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13225
Affiche le nombre de clics des articles : 13344773
You are here PRESSE MADAGASCAR La Tribune de Diego 2018