AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

« La Légion étrangère va remarquablement bien »

Envoyer

http://www.ledauphine.com/

Publié le 29/04/2017

Pour Jean Maurin, patron de la légion étrangère depuis 2014, « chaque légionnaire est une brique de la maison légion, et doit appliquer strictement le règlement ».  Photo Le DL/P.P.

Pour Jean Maurin, patron de la légion étrangère depuis 2014, « chaque légionnaire est une brique de la maison légion, et doit appliquer strictement le règlement ». Photo Le DL/P.P.

Avec la restructuration de ses régiments et un recrutement à la hausse, la Légion étrangère affiche une bonne santé. Son commandant, le général de division Jean Maurin, se félicite de cette « montée en puissance ».

Alors que le mythique combat de Camerone sera commémoré demain avec faste dans tous les régiments de la Légion étrangère, ainsi que sur les théâtres d’opérations où cette unité d’élite est engagée, Jean Maurin est un général heureux.

Celui qui depuis 2014 commande cette troupe de près de 9 000 hommes indique en effet que tous les voyants sont au vert : « La Légion étrangère va remarquablement bien. » Tous les voyants, sauf un peut-être. Car si le nombre d’incorporations est à la hausse, par la volonté du président de la République suite aux attentats de 2015, le général Jean Maurin concède rencontrer des difficultés à intégrer des Français dans ses rangs : « Grâce à internet notamment, nous n’avons aucun problème en ce qui concerne les étrangers.

Il faut savoir que nous pouvons aussi recruter des Français, qui servent à titre étranger, mais que nous avons beaucoup de mal. Alors que nous avons 150 nationalités, nous recrutons seulement un Français sur dix légionnaires. » Pour lui, les raisons de cette relative désaffection tiennent en peu de mots : « D’abord les métiers à risque, comme la police ou les pompiers recrutent beaucoup. Ensuite, la Légion étrangère est exigeante et nos compatriotes ne sont pas éduqués à la contrainte. Un Népalais par exemple sait ce que c’est que d’avoir faim. » Voilà qui est dit.

Et si « la Légion étrangère va remarquablement bien » c’est donc parce que son pouvoir de séduction sur la scène internationale est intact.


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui629
mod_vvisit_counterHier7325
mod_vvisit_counterCette semaine14932
mod_vvisit_counterSemaine dernière57748
mod_vvisit_counterCe mois56508
mod_vvisit_counterMois dernier181281
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/0910048530

Qui est en ligne ?

Nous avons 2162 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13626
Affiche le nombre de clics des articles : 21237795
You are here PRESSE XXI° 2017 « La Légion étrangère va remarquablement bien »