AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Course pédestre - Semi-marathon de Bolbec : Carré d’As à Bolbec

Envoyer

Publié le 05/09/2014

La 36e édition du semi-marathon de Bolbec devrait se jouer entre Kibiwott, Nduwimana, Indongo et Es Raidi, les quatre derniers vainqueurs de l’épreuve, tous présents sur la ligne de départ.

Le Kényan Sang Kibiwott (à droite) aura fort à faire pour conserver son titre acquis l’an dernier
(photo Boris Maslard)

Ils seront 900 cet après-midi à fouler le macadam bolbécais lors de cette trente-sixième édition du semi-marathon (1 500 si l’on tient compte des différentes épreuves). Parmi eux, une soixantaine de coureurs de haut niveau dont les quatre derniers lauréats de l’épreuve, grands favoris pour la victoire finale.

Sang Kibiwott

Vainqueur l’an passé (en 1 h 04’ 07) avec dix-sept secondes d’avance sur Dieudonné Disi et plus d’une minute sur Omar Choukri, le Kényan remet son titre en jeu. Particulièrement à l’aise sur semi (2e à Auvray Vannes en 2013 et 5e lors des 20 km de Tours), le garçon s’aligne également avec bonheur sur des distances plus importantes, comme en témoignent son podium (3e) lors de la dernière Route du Louvre (2 h 20’00’’) et sa 5e place à l’occasion du marathon Seine Eure (2 h 27’43’’). Autant dire que les 21,5 km du parcours bolbécais ne lui font pas peur et qu’en cas de sprint final, sa fraîcheur physique pourrait lui permettre de prendre l’avantage.

Willy Nduwimana

Impressionnant de facilité lors de l’exercice 2012 (échappé dès le départ de l’épreuve), le longiligne Burundais devrait être, à n’en pas douter, le principal adversaire de Kibiwott. « Je n’ai jamais vu quelqu’un finir avec autant d’aisance, explique Alain Gilles principal organisateur du semi de Bolbec. Il aurait pu battre le record de l’épreuve cette année-là, mais il avait tellement d’avance qu’il a ralenti pour saluer les gens. Il s’est un peu déconcentré et a terminé la course en roue libre. Dommage, car sans cela il aurait évidemment réalisé un bien meilleur temps (NDLR : 1 h 04’25’’). Je pense qu’il ne commettra pas la même erreur cette année et qu’il est capable de s’imposer, mais aussi de battre ce chrono. » Et ce d’autant plus que l’homme semble en forme, puisque cette année il s’est déjà imposé lors des Foulées San Priotes (1 h 05’07’’), de la Perpinyane des Lions Catalans (1 h 05’13’’), du semi de Cannes (1 h 05’52’’), mais aussi lors de la dernière Transbaie (sa quatrième victoire consécutive).

Ruben Indongo

Deuxième en 2010, le coureur Français d’origine namibienne s’est imposé en solitaire lors de l’édition suivante (1 h 06’05’’). Une course que le bonhomme avait menée de main de maître, reléguant Mustapha Bennacer (2e) et Loïc Letellier (3e) à plus de deux minutes. Polyvalent, puisqu’il est capable de performer aussi bien sur 10 km (victoires à la Craurrida de la Crau en 2011 et au Pontet en 2013, pour ne citer que celles-là), qu’à l’occasion d’un semi (plusieurs succès au Perros-Trébeurden), sa discipline de prédilection demeure le marathon. Champion de France de la discipline en 2013 à Toulouse, le légionnaire de 33 ans, basé à Aubagne, qui a terminé 4e l’an dernier, sera un adversaire particulièrement coriace.

Larbi Es Raidi

« C’est le recordman de l’épreuve, s’exclame Gilles. C’est donc normal que ce soit le premier coureur que je cite lorsque je parle des participants. Nous sommes vraiment très contents qu’il soit encore là cette année. » Avec un chrono de 1 h 04’04’’ établi lors de sa victoire en 2010, le Français fait évidemment partie des favoris de l’épreuve et reste sur une probante victoire (en avril dernier) lors du marathon de Nantes (2 h 16’10’’). Une course durant laquelle il a damé le pion aux Kényans et aux Éthiopiens traditionnellement très performants dans cet exercice. Des adversaires qu’il retrouve aussi fréquemment sur 21,5 km et auxquels il parvient encore et toujours à tenir tête (2e en 1 h 08’24’’ lors du semi des Vikings en 2012).

Grégory CARU-THOMAS

g. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. Et les régionaux dans tout ça ?

Ce n’est un secret pour personne, les coureurs d’Afrique de l’Est et les meilleurs fondeurs nationaux trustent les victoires dans la quasi-totalité des semi-marathons organisés dans l’Hexagone. Difficile dans ces conditions de trouver un ou plusieurs compétiteurs régionaux susceptibles de terminer dans les dix premières places. « C’est effectivement très compliqué pour eux, explique Gilles. Le plateau est très relevé car le semi de Bolbec est une course qui a une certaine renommée. Le parcours est très sélectif et il faut vraiment être très fort pour s’imposer. Cela étant, un garçon comme Pierre Lemaître peut réaliser une belle performance. » Le Rolivalois reste en effet sur une saison 2013 réussie puisqu’il a battu son record personnel (1 h 08’ 32) lors du semi des Boucles de la Seine. Le Rouennais Arnaud Levesque, crédité d’un temps de 1h 04’ 18 lors du semi de Rouen en 2012, pourrait peut-être lui aussi créer la surprise, mais pour le reste...

Heureusement,
il y a les femmes
!

Bien sûr, on retrouvera un certain nombre de concurrents qui ont, par le passé, réalisé des performances plus qu’honorables comme le Gravenchonnais Mohamed El Ghazouani (qui a presque tout gagné dans la région), le Rolivalois Mokhtar Benhari (champion de France de cross en 2008) ou encore le Bolbécais David Guéroult. Mais aucun d’eux ne semble aujourd’hui en mesure de rivaliser avec les grands favoris. Heureusement, il y a les femmes ! Deux « Havraises » peuvent en effet prétendre à la victoire finale. Il s’agit de Natalia Starkova (victorieuse, entre autres, des semi-marathons de Rouen en 2012, de Normandie, de Bois-Guillaume et de la Coulée verte en 2013) et de Valentina Poltavska, qui est sans nul doute moins performante aujourd’hui qu’il y a quelques années (victoire au marathon de Varsovie en 2007), mais qui dans un bon jour est tout à fait capable de créer l’exploit.


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui4254
mod_vvisit_counterHier6082
mod_vvisit_counterCette semaine52996
mod_vvisit_counterSemaine dernière82091
mod_vvisit_counterCe mois77542
mod_vvisit_counterMois dernier294058
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/0910363622

Qui est en ligne ?

Nous avons 2583 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13629
Affiche le nombre de clics des articles : 21783227
You are here PRESSE XXI° 2014 Course pédestre - Semi-marathon de Bolbec : Carré d’As à Bolbec