AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Avesnes-le-Comte : André Canonne a passé sa baguette de chef d’orchestre à Jacques Maison

Envoyer

Publié le 24/11/2013

La transition entre les deux chefs d’orchestre s’est réglée… comme du papier à musique.VDN
La transition entre les deux chefs d’orchestre s’est réglée… comme du papier à musique.

Depuis de longues années, André Canonne était à la tête de l’harmonie d’Avesnes, et de celle d’Izel-lès-Hameau, son village natal. Un musicien chevronné qui a passé sa baguette à Jacques maison. « C’était une décision délicate à prendre, mais des soucis d’arthrose m’ont convaincu que le temps était venu de laisser la place aux jeunes. Cela dit, je n’abandonne pas l’harmonie puisque je continuerai à y jouer du bugle et je prendrai la fonction d’archiviste. Je quitte ce poste serein car avec Jacques Maison, mon ami, la relève est bien assurée. » confie le chef d’orchestre.

André Canonne, même s’il a débuté la musique tard, à l’âge de seize ans, a un parcours plutôt atypique. « C’est le boulanger du village qui m’a convaincu de faire de la musique car il cherchait un joueur de clairon pour reformer une fanfare à Izel. Je me souviens de mon premier professeur, Jean Katchic qui était chef de l’harmonie de Bully. Nous étions cinq musiciens au départ ! Puis j’ai décidé d’apprendre la trompette et c’est Victor Bourdon, chef de l’harmonie qui m’a formé à cet instrument. » En 1964, après le service militaire, sur un coup de cœur, il part à la Légion. Il est alors dirigé dans la musique principale de la Légion étrangère à Aubagne où, durant trois ans, le musicien est formé par Pierre Barbizet, directeur du conservatoire de Marseille et par Jacques Menichetti, premier prix de Paris à la trompette. « Cela m’a permis de bien travailler et d’obtenir le premier prix de trompette en 1971. De retour à Izel début 1972, après le décès de Victor Bourdon, je suis devenu chef de l’harmonie La renaissance d’Izel. De cinq membres, nous sommes passés à 45 durant les quarante-deux ans passés au service de cette association. J’ai repris ensuite le flambeau de Louis Martin, chef d’orchestre à Avesnes, suite à son décès en 2005, et me retrouvais donc à la tête de deux formations musicales. » De toutes ces années, le « chef » gardera « beaucoup de plaisir, une grande complicité, de l’amitié, et, des années au service de la Légion, des grands voyages notamment à Tahiti pour les olympiades Pacifique Sud. Avoir transmis ma passion à des jeunes qui, peut-être feront à leur tour un beau parcours est également une grande fierté. » Comme il se doit, la transition entre les deux chefs d’orchestre s’est réglée… comme du papier à musique.

Jacques Maison, qui assure désormais la relève, est aussi expérimenté. Ses instruments de prédilection sont le piano et la clarinette. Natif de Calonne-Ricouart, de parents compositeurs et musiciens, il a débuté tout jeune dans la musique. Après une formation de chef d’orchestre à l’ENM (École nationale de musique) de Fresnes, près de Paris, où il a effectué des stages internationaux, il s’est lancé dans la composition après avoir effectué ses études au conservatoire national de Lille, puis au conservatoire supérieur de musique de Paris. Il a composé de nombreuses pièces pour piano, flûte, et prépare une pièce pour un orchestre de musique de chambre. Il a également des commandes pour les harmonies voisines, afin de renouveler leur répertoire.

Jacques Maison est déjà une figure connue puisqu’il donne des cours de piano à l’école de musique de l’Atrébatie. Son ambition est de poursuivre le travail de son ami André Canonne, tout en essayant de renouveler les styles de musique et les répertoires et développer les rencontres avec les harmonies, notamment celle d’Auchel où il a déjà cette fonction de chef d’orchestre.

Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui9160
mod_vvisit_counterHier10270
mod_vvisit_counterCette semaine62182
mod_vvisit_counterSemaine dernière41693
mod_vvisit_counterCe mois123326
mod_vvisit_counterMois dernier224610
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/098324059

Qui est en ligne ?

Nous avons 2091 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13462
Affiche le nombre de clics des articles : 18040415
You are here PRESSE XXI° 2013 Avesnes-le-Comte : André Canonne a passé sa baguette de chef d’orchestre à Jacques Maison