AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Mali : un général estime les troupes françaises «en état de vulnérabilité»

Envoyer

Publié le 11.02.2013


ILLUSTRATION. Mali (Gao). Le nombre de soldats français ne peut rien contre une détermination absolue qui mène

aux attentats-suicides des islamistes, s'inquiète le général Vincent Desportes. | AFP / PASCAL GUYOT

 

Si 4 000 soldats français sont déployés au Mali, les forces de l'Hexagone seraient «en état de vulnérabilité» face aux de harcèlement des islamistes selon le général Vincent Desportes, ancien directeur de l'Ecole de guerre. En effet, le nombre ne peut rien contre une détermination absolue qui mène aux attentats-suicides.

«C'est extrêmement simple de fabriquer des mines», assure le général connu pour sa liberté de ton parmi les officiers généraux. D'autant que certains combattants islamistes au Mali ont été formés à la fabrication d'engins explosifs en Afghanistan.

Soldats français contre kamikazes islamistes

«Nous sommes passés dans la phase d'affrontement des volontés. Le rapport de forces n'a plus beaucoup d'importance», explique-t-il devant l'Association des journalistes de défense. Ainsi le déploiement des forces françaises sur un territoire très étendu, c'est à dire sur des distances très importantes, peut se transformer en faiblesse. Les islamistes tentent ainsi d'en tirer profit puisque, selon Vincent Desportes, les attentats suicides et attaques des jihadistes peuvent être conduits «avec un niveau de forces très réduit».

Samedi, les soldats maliens renforçaient la sécurité dans la région de Gao après l'arrestation de deux jeunes kamikazes portant des ceintures bourrées d'explosifs au lendemain du premier suicide recensé au Mali.

La faiblesse de l'armée malienne et de la force africaine, la Misma, pas encore en place, font que «toutes les conditions sont remplies pour que la manoeuvre de contournement des islamistes fonctionne», s'inquiète-t-il. Deux attentats suicides et des attaques répétées des jihadistes ont déjà eu lieu ces derniers jours, notamment à Gao où un commando a affronté dimanche des soldats maliens, un mois après le début de l'intervention militaire française. Pour autant, le général estime que la France est en situation «de porter un coup sévère» au terrorisme au Mali et qu'elle doit «aller au bout» de ses opérations contre les groupes islamistes.

Le Parisien.fr


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui1467
mod_vvisit_counterHier10270
mod_vvisit_counterCette semaine54489
mod_vvisit_counterSemaine dernière41693
mod_vvisit_counterCe mois115633
mod_vvisit_counterMois dernier224610
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/098316366

Qui est en ligne ?

Nous avons 2940 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13462
Affiche le nombre de clics des articles : 18024103
You are here PRESSE XXI° 2013 Mali : un général estime les troupes françaises «en état de vulnérabilité»