AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Le légionnaire au foulard aurait été rapatrié et puni de 40 jours d'arrêt

Envoyer

09/02/2013

Le foulard protégeait le soldat contre la poussière soulevée par un hélicoptère. (AFP / ISSOUF SANOGO)

La photo d'un légionnaire en service au Mali et portant un foulard représentant une tête de mort avait causé grand bruit dans certains médias, poussant la hiérarchie militaire à réagir.

L'information circule depuis plusieurs jours sur des blogs et sites de revues spécialisés dans les questions de défense : le légionnaire du 1er REC d'Orange pris en photo au Mali alors qu'il portait un foulard représentant une tête de mort a été rapatrié en France et puni de 40 jours d'arrêts. S'il est impossible de faire confirmer l'information de la part de l'Etat-major des armées, une source militaire à cependant souligné à Midi Libre le sérieux des informations contenues dans le blog le mamouth. Samedi matin, Midi Libre n'avait pas réussi à contacter Jean-Marc Tanguy, le rédacteur du site.

Un ancien légionnaire : "un blâme aurait été suffisant"

Une décision qui ne passe pas auprès de certains anciens légionnaires. Un d'entre eux a fait part de son indignation à Midi Libre Gard rhodanien : "il n'y a pas eu mort d'homme, un blâme aurait été suffisant". D'autant plus que, selon lui, ce "vol bleu" (rapatriement prématuré pour indiscipline) risque de peser sur la carrière du militaire. "Une campagne, c'est une médaille, une solde augmentée... Autant d'avantages qui peuvent être remis en question après ce retour au pays."


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui3346
mod_vvisit_counterHier8496
mod_vvisit_counterCette semaine11842
mod_vvisit_counterSemaine dernière41693
mod_vvisit_counterCe mois72986
mod_vvisit_counterMois dernier224610
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/098273719

Qui est en ligne ?

Nous avons 1874 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13462
Affiche le nombre de clics des articles : 17950419
You are here PRESSE XXI° 2013 Le légionnaire au foulard aurait été rapatrié et puni de 40 jours d'arrêt