AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

L’esprit famille de la Légion avec les crèches du 2° REI

Envoyer

RICHARD BOUDES

25/12/2011









Noël 1914 dans les tranchées. Alan Seeger, poète américain établi à Paris, traîne son cafard dans la boue et le froid. La nuit tombe, le vent est glacial, le jeune homme qui vient de s’engager au 2e régiment étranger d’infanterie pour combattre pour la France se sent seul, tellement loin de chez lui.

"Ici, c’est ta famille de cœur"

Un autre soldat, qui a déjà connu six Noël à la Légion, s’approche et le rassure : les légionnaires n’oublient jamais de célébrer la nativité. "Ici, c’est ta famille de cœur", dit-il en dévoilant une petite crèche que quelques soldats ont pris soin de réaliser, quelques jours plus tôt, malgré la guerre qui fait rage. Le regard de Seeger s’éclaire. Deux ans plus tard, il tombera pour la France, dans la Somme, le 4 juillet 1916, le jour de la fête nationale américaine...

Des sacs de sable empilés, des planches et de la terre. Un vidéoprojecteur qui diffuse des images de la Grande Guerre. Une voix off et deux acteurs, deux légionnaires vêtus à la mode de 14. Dans une salle de la caserne Colonel-de-Chabrières, voici l’évocation émouvante que les hommes de la 3e compagnie du 2e REI ont réalisée pour célébrer Noël dans la grande tradition de la Légion : où qu’ils se trouvent, dans leurs quartiers, en France ou à l’étranger, les légionnaires se doivent de réaliser une crèche à Noël. Dans une caisse de munition, un coffre de Vab... Ou en employant plus de temps et de moyens pour ceux qui sont à Nîmes, comme c’est le cas cette année encore à la caserne Colonel-de-Chabrières, où neuf crèches imposantes ont été montées.

Chacune d’entre elles est conçue comme un son et lumière de moins de dix minutes, qui met en scène un épisode glorieux du 2e REI ou un théâtre d’opération moderne. Ainsi de la crèche réalisée par la compagnie du commandement et de la logistique. Sous trois képis blancs géants, des maquettes représentent les trois projections actuelles du 2e REI : Djibouti, le Tchad, les Émirats arabes unis. Dans un coin de la pièce, des arènes de carton-pâte pivotent et dévoilent le petit Jésus, Marie, Joseph...

Hier soir, comme il est d’usage, tous les légionnaires présents à Nîmes sont restés à la caserne pour passer Noël ensemble. Une façon de témoigner de l’amitié à tous ces soldats étrangers, quelle que soit la confession, dont la famille est si loin.


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui1535
mod_vvisit_counterHier9393
mod_vvisit_counterCette semaine19424
mod_vvisit_counterSemaine dernière41693
mod_vvisit_counterCe mois80568
mod_vvisit_counterMois dernier224610
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/098281301

Qui est en ligne ?

Nous avons 1466 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13462
Affiche le nombre de clics des articles : 17961237
You are here PRESSE XXI° 2011 L’esprit famille de la Légion avec les crèches du 2° REI