AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

La crèche de l'Amicale de la Légion dévoilée

Envoyer

24/12/11

Le président de l'Amicale de la Légion, Laurent Coustaud, présentant la crèche conçue cette année. (photo amicale de la légion)

La présentation de la crèche de Noël est l'occasion pour les membres de l'Amicale de la Légion étrangère de Parentis de se retrouver autour de ses traditions, le temps d'une journée conviviale, comme ce samedi 10 décembre.

La crèche symbolise la famille et sa confection représente pour les légionnaires un moment magique et privilégié. « Chaque section de la Légion, où qu'elle se trouve dans le monde, et sur tous les terrains d'opération, réalise une crèche de Noël », explique Laurent Coustaud, président de l'amicale, fondée par Dusan Grulovic il y a plus de 40 ans. « Sa confection, souvent à partir d'objets de récupération, donne lieu à une véritable émulation, les légionnaires rivalisant d'imagination. »

Une crèche un peu singulière puisque chaque année, en plus de la représentation de la Sainte Famille, elle est décorée selon un thème choisi. Ainsi en 2011, celui retenu était « Par le sang versé », cette tradition qui permet aux légionnaires d'origine étrangère, blessés au combat, d'acquérir la nationalité française. Un thème élargi aux notions de sacrifice, d'engagement et de fidélité, et décliné en hommage aux soldats français de toutes les armes qui sont morts pour la France en Afghanistan. Avec un décor qui évoquait la participation de régiments de la Légion au sein de la division Daguet lors du premier conflit irakien, il y a 20 ans.

Brother's in Arms

L'hommage rendu aux soldats décédés en Afghanistan était aussi l'occasion de souligner l'initiative de l'association Brother's in Arms - club de militaires et vétérans passionnés de Harley-Davidson - qui recueille des dons en faveur des blessés de l'armée de terre. L'intégralité des sommes est reversée à la cellule d'aide aux blessés de l'Armée de terre qui leur assure un accompagnement dans la durée ainsi qu'à leurs familles.

Le dévoilement de la crèche était précédé d'une cérémonie de recueillement autour d'une prière commune avec l'abbé Dupouy de Parentis.

Depuis deux ans, Laurent Coustaud s'applique à redynamiser l'amicale qui compte aujourd'hui près de 80 adhérents, dont une vingtaine d'anciens légionnaires, et beaucoup de nouveau venus du bassin d'Arcachon. Des travaux de réfection - notamment des cuisines - sont aussi à prévoir dans le bâtiment qui abrite l'amicale, un lieu de partage et de solidarité. Et aussi de mémoire qui se remplit des souvenirs et du travail de ceux qui s'y investissent au fil des années.

Axel Frank.


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui9065
mod_vvisit_counterHier8487
mod_vvisit_counterCette semaine35775
mod_vvisit_counterSemaine dernière62361
mod_vvisit_counterCe mois159280
mod_vvisit_counterMois dernier224610
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/098360013

Qui est en ligne ?

Nous avons 2800 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13462
Affiche le nombre de clics des articles : 18096128
You are here PRESSE XXI° 2011 La crèche de l'Amicale de la Légion dévoilée