AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

La mort de Roger Faulques, l'aventure de l'Indochine au Biafra

Envoyer

 

07.11.2011

C'est un grand nom de l'histoire militaire française qui vient de s'éteindre. Roger Faulques est mort dimanche matin, à Nice. Il avait 87 ans.

Une de ses dernières apparitions publiques avait eu lieu en 2010, lors de la commémoration de Camerone. Il avait alors porté la main-prothèse du capitaine Danjou. Fragile, "couturé de partout" comme me le disait un de ses camarades, il avait eu, ce jour-là, un léger malaise mais s'était repris et avait terminé. Peu après, racontant l'incident, il avait confié que mourir sur la "Voie sacrée", en portant la main de Danjou, ça ne lui aurait pas déplu. 

Roger Faulques. Résistant, légionnaire, parachutiste, officier. Rayé des cadres. Puis mercenaire. Belle aventure qui s'est terminée à Nice, dimanche matin, vers 4h.


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui2478
mod_vvisit_counterHier8460
mod_vvisit_counterCette semaine20701
mod_vvisit_counterSemaine dernière62361
mod_vvisit_counterCe mois144206
mod_vvisit_counterMois dernier224610
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/098344939

Qui est en ligne ?

Nous avons 1077 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13462
Affiche le nombre de clics des articles : 18069526
You are here PRESSE XXI° 2011 La mort de Roger Faulques, l'aventure de l'Indochine au Biafra