AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

L'esprit Camerone souffle, pour la 148° fois, sur la cité.

Envoyer

Publié le jeudi 28 avril

Prise d'armes au Théâtre Antique, élection de Miss Képi Blanc, kermesse...

Parmi les traditions, l'élection de Miss Képi blanc.

Parmi les traditions, l'élection de Miss Képi blanc.

Photo archives

Chaque 30 avril, et depuis 1967, année d'arrivée du 1er Régiment Étranger de Cavalerie, le Quartier Labouche se pare de ses plus baux atouts, de ses couleurs les plus fidèles, le rouge et le vert. Pour tout Légionnaire, gradé ou homme du rang, cette date est synonyme, certes de fêtes, au sens propre du terme, mais également de souvenirs et de respect. Déférence à l'égard d'une poignée de soldats qui, un 30 avril 1863, face aux assauts répétés d'une armée mexicaine, n'a pas "lâché" l'hacienda dans laquelle ils avaient trouvé refuge. Il s'agissait d'une petite maison située dans le hameau de Cameron de Tejedo à une cinquantaine de kilomètres à l'ouest de Veracruz. Leur héroïsme fut tel qu'en octobre de la même année, le ministre de la guerre de l'époque ordonna d'inscrire le nom de cette bataille sur tous les drapeaux des Régiments Étrangers.

Deux Orangeois à AubagneCette année encore, Orange et "sa" Légion seront côte à côte, pour commémorer la 148e fête de Camerone. Une célébration aux goûts particuliers, pour bon nombre d'Orangeois. Tout d'abord, le Général Lhoro, grande personnalité orangeoise, a l'énorme privilège d'avoir été retenu par ses pairs pour porter la Main du Capitaine d'Anjou (c'est lui qui commandait la soixantaine de légionnaires à Camerone en 1863) lors de la cérémonie à Aubagne, siège national de la Légion Étrangère. Enfin, l'un des plus anciens du régiment, l'Adjudant-Chef Anton Nahm, sera à ses côtés. Rappelons qu'il fut l'un des plus dynamiques responsables de l'association des Anciens de la Légion. Anton Nahm est Chevalier de la Légion d'Honneur, titulaire de plusieurs Croix de Guerre ainsi que de la médaille militaire.

L'esprit de Camerone se retrouvera ce samedi sur chaque gradin du Théâtre Antique d'Orange pour une prise d'arme toujours impressionnante par sa rigueur et sa dimension. S'il y a quelques années, c'est l'ensemble du régiment du quartier Labouche qui avait assisté à la cérémonie, il n'en sera pas de même cette année. En effet, plusieurs éléments du 1er Régiment Étranger de Cavalerie sont présents en opérations. Si l'esprit de Camerone se veut avant tout être un fervent hommage à un épisode fort qui a marqué toute la Légion Étrangère, il est aussi et surtout l'occasion, pour toute une ville, de faire la fête.

Hervé AUJAMES


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui8364
mod_vvisit_counterHier9218
mod_vvisit_counterCette semaine42696
mod_vvisit_counterSemaine dernière41693
mod_vvisit_counterCe mois103840
mod_vvisit_counterMois dernier224610
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/098304573

Qui est en ligne ?

Nous avons 1890 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13462
Affiche le nombre de clics des articles : 18000018
You are here PRESSE XXI° 2011 L'esprit Camerone souffle, pour la 148° fois, sur la cité.