AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Les légionnaires ont entretenu et nettoyé 122 hectares

Envoyer

Édition du jeudi 14 avril 2011

 
Comme le précise leur code d'honneur :   « Fier de ton état de légionnaire, (..) tu le montres dans ton casernement toujours net ». Appelés à servir en tous lieux et à tout moment, les légionnaires n'ont pas attendu que l'écologie devienne une préoccupation majeure de la planète pour toujours prendre en compte leur environnement. Qu'il se retrouve dans le désert, en montagne, etc., le légionnaire a compris qu'il pouvait se faire allié de son milieu en prenant soin de lui. Comme chaque année depuis 2003, le 1er Régiment étranger de génie de Laudun a profité d'un moment de répit dans ses activités pour procéder à un grand nettoyage.

  « Il est naturel de préserver l'environnement. »

  L'officier en charge des opérations.  

En partenariat avec l'ONF et un exploitant forestier à Pouzilhac, ses efforts ont porté sur la gestion des espaces boisés et la lutte contre les feux de forêts grâce au débroussaillage, la gestion de l'eau et la lutte contre les inondations par le biais de l'entretien des fossés et des canaux et le nettoyage des berges de la Tave et des espaces naturels.   « Nous façonnons également l'écocitoyen que chaque légionnaire doit être lorsqu'il est sous l'uniforme comme dans sa vie civile. Le terrain est notre espace de travail et de vie. C'est donc naturel pour nous de préserver notre environnement. Nous menons nos activités en harmonie avec la nature, les terrains militaires sont des sites exceptionnellement riches en faune et en flore », nous a confié l'officier qui supervise les opérations.  

122 ha de terrains militaires à entretenir
Les moyens engagés sont à la hauteur des objectifs fixés :   240 légionnaires armés de pelles, pioches, coupe-coupe, débroussailleuses et tronçonneuses, soutenus par onze camions benne et trois bulldozers partent à l'assaut des 122 ha de terrains militaires situés sur Laudun-L'Ardoise et Saint-Laurent-des-Arbres. Le travail est abattu méthodiquement et efficacement, et à la fin de la journée, le bilan est éloquent : près de 20 ha de bois débroussaillés ; plusieurs centaines de mètres de berges et fossés nettoyés ; vingt-et-une bennes de bois et déchets végétaux qui seront broyés et enterrés pour faire du compost ; neuf bennes de métaux, plastiques, pneus et objets divers, dont l'inventaire ferait pâlir de jalousie Prévert, qui seront triés et éliminés de façon appropriée.

Le lendemain matin, tous les légionnaires du régiment se sont élancés pour un footing en direction du plateau du Camp de César, à travers des vignes et une garrigue un peu plus propres que la veille.    

Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui2159
mod_vvisit_counterHier9393
mod_vvisit_counterCette semaine20048
mod_vvisit_counterSemaine dernière41693
mod_vvisit_counterCe mois81192
mod_vvisit_counterMois dernier224610
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/098281925

Qui est en ligne ?

Nous avons 2171 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13462
Affiche le nombre de clics des articles : 17962202
You are here PRESSE XXI° 2011 Les légionnaires ont entretenu et nettoyé 122 hectares