AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Castelnaudary. Le vigile sauveteur est devenu un héros

Envoyer

Publié le 11/02/2011

Il est 6 h 45, hier matin… Laurent Viateur est réveillé sur son portable par une radio nationale. « Sur mon portable ! , s'étonne-t-il. J'ignore comment ils ont réussi à avoir le numéro ». L'agent de sécurité, sauveur de la petite Roxanna, ne revient toujours pas de sa soudaine notoriété. Un peu plus tard, en amenant son fils à l'école, il est à nouveau félicité. Des parents, une enseignante… tous ont lu «La Dépêche du Midi» qui a relaté, hier, en exclusivité, la belle histoire dont il s'est trouvé malgré lui le héros. Grâce à son sang-froid et sa maîtrise du secourisme, cet ancien légionnaire a sauvé un bébé , qui était en arrêt cardio-respiratoire. « Elle avait les symptômes de la mort subite du nourrisson », ont constaté les médecins.

À la même heure, tôt, très tôt le matin, dans le froid, Ludovic Martinache allait, lui, chercher son journal, notre titre auquel il est abonné. « En voyant la première page, les larmes me sont montées aux yeux », raconte-t-il. Il a du mal à parler, la peur qui l'a terrassé quand il a cru perdre son bébé est encore tapie là, au fond de son cœur.

Hier après-midi, tout ce petit monde s'est retrouvé à Géant où travaille Laurent Viateur. Il était de repos, il a repris du service, pressé par tous les médias de France et de Navarre pour témoigner sur son lieu de travail. Jérôme Boche, le directeur, est là, content de cet heureux dénouement et regarde d'un œil amusé l'accueil de son hypermarché transformé en lieu de tournage. La «2», «M6» sont là à filmer. De la poche des jeans des cameramen, dépasse «La Dépêche du Midi». Une histoire, une belle histoire qui finit bien, notre information a séduit. Laurent Viateur raconte, on demande au papa de refaire en marchant le trajet qu'il a fait en courant depuis l'autre bout du magasin quand son bébé était en train de perdre la vie. Véra, la maman, raconte, reraconte, à la demande, témoigne de leur reconnaissance à celui qui a sauvé leur vie, confie la peur, l'immense peur qu'ils ont eue…Roxanna dort du sommeil du juste dans ses bras, indifférente à cette agitation autour d'elle. Au fil des prises de son et d'images, la tension baisse un peu même si « tout cela met la pression », confie l'agent de sécurité. « Je l'ai mis à l'aise et j'ai bien insisté sur le fait qu'il avait le choix, qu'il ne fallait pas qu'il se sente obligé », explique le directeur de l'hypermarché. Il l'a fait et ainsi, après «La Dépêche du Midi», les autres médias auront le loisir de narrer à leur tour cette belle histoire à l'heureuse épilogue. La suite ? Laurent Viateur pourrait bien être le parrain de Roxanna. Les parents du bébé le lui ont demandé. « Nous allons en parler », a-t-il promis.

L'agent de sécurité de Géant casino a sauvé la vie d'un bébé , victime de la mort subite du nourrisson. Hier, télé, radio, presse écrite ont voulu le rencotnrer à leur tour, avec Roxanna l'enfant.


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui8200
mod_vvisit_counterHier9142
mod_vvisit_counterCette semaine8200
mod_vvisit_counterSemaine dernière41693
mod_vvisit_counterCe mois69344
mod_vvisit_counterMois dernier224610
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/098270077

Qui est en ligne ?

Nous avons 1414 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13462
Affiche le nombre de clics des articles : 17946597
You are here PRESSE XXI° 2011 Castelnaudary. Le vigile sauveteur est devenu un héros