AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Castelnaudary. Un bébé de 2 mois sauvé par le vigile du Géant

Envoyer

Publié le 10/02/2011


Une belle photo souvenir que celle qui réunit aux côtés de
Jérôme Boche, directeur de Géant, (à gauche) la petite
famille et leur ange gardien. /Photo DDM, Gladys

« Sans lui, votre bébé serait mort…» Lui, c'est Laurent Viateur, 37 ans, agent de sécurité, un Bramais retraité de la Légion étrangère, aujourd'hui agent de sécurité à Géant. Le bébé, Roxanna, tout juste 2 mois. Il n'est même pas 18 heures, en ce mardi après-midi à Géant. Véra et Ludovic Martinache font leurs courses avec Julio, leur petit garçon de 7 ans, et Roxanna. « Elle est devenue toute rouge, s'est tétanisée, les yeux exorbités », raconte le père qui a encore du mal à se remettre de ses émotions. Il prend le bébé à bout de bras, traverse le magasin en courant vers l'accueil. « Vite, vite, appelez les pompiers, ma fille va mourir ». L'agent de sécurité s'approche, et avec un sang-froid incroyable examine l'enfant posée sur le comptoir de l'accueil et entame rapidement un bouche à bouche et nez, en même temps qu'un massage cardiaque externe à deux doigts sur le nourrisson. « Elle ne respirait pas. Malgré les insufflations, rien… L'air ne passait pas ». Il regarde si le bébé n'a pas avalé sa langue. La mâchoire est serrée. Le sauveteur garde tout son calme et parvient même à rassurer Julio, le « grand» frère qui s'inquiète et n'arrête pas de s'enquérir : « Qu'est ce qu'elle a ma petite sœur ? ». « Elle va bien ». À force, à force, il lui semble qu'un filet d'air parvient à passer. Il persiste, veut y croire quand tout d'un coup, ça y est. Il sent que c'est bon, approche sa joue, le bébé respire. Les sapeurs-pompiers arrivent, enfin. Roxanna est vite mise sous oxygène et c'est là, dans le camion des secouristes, qu'elle se mettra à crier. « Ils sont arrivés très vite mais le temps nous a semblé interminable », confie le papa. « À moi, aussi », abonde Laurent Viateur.

Hier, les parents ont souhaité rencontrer celui qui a sauvé la vie de leur bébé. « Aux urgences, on nous a dit que sans lui, Roxanna ne serait plus là. On l'a vue morte, elle était raide, ne bougeait plus », rapportent les parents encore sous le coup de l'émotion. Ému, Jérôme Boche, le directeur de l'hypermarché Géant, l'est aussi. Il a appris ce qui s'était passé, hier matin, à la première heure et a évidement souhaité voir l'agent de sécurité aussitôt qu'il est arrivé. La petite famille était là, aussi, au grand complet. Ils ont voulu acheter une bouteille de champagne et l'ont remise au sauveur de leur fille en lui disant : « Nous ne vous remercierons jamais assez pour tout ce que vous avez fait ». « Il fallait un sacré courage pour tenter les gestes de premiers secours sur un tout petit bébé », félicite le responsable de la grande surface. « On parle de nourrisson, mais quand on le voit, ça fait quelque chose ». Une belle histoire à l'heureuse issue.

Le bébé, qui dormait tranquillement, s'est arrêté de respirer. « La mort subite du nourrisson », diront les médecins. Roxanna doit la vie à Laurent Viateur, l'agent de sécurité de Géant Casino où ses parents faisaient les courses.


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui1105
mod_vvisit_counterHier9393
mod_vvisit_counterCette semaine18994
mod_vvisit_counterSemaine dernière41693
mod_vvisit_counterCe mois80138
mod_vvisit_counterMois dernier224610
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/098280871

Qui est en ligne ?

Nous avons 1016 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13462
Affiche le nombre de clics des articles : 17960636
You are here PRESSE XXI° 2011 Castelnaudary. Un bébé de 2 mois sauvé par le vigile du Géant