AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Comment le 4° R.E. réussit le brassage multiethnique 30122010

Envoyer

Édition du jeudi 30 décembre 2010


Troupe d'élite par excellence, reconnue dans le monde entier, la Légion étrangère, créée en 1831 continue d'attirer de nombreux étrangers en France. Ils viennent aujourd'hui de pays aussi lointain que la Chine, mais aussi des pays du Maghreb, des pays de l'Est européen, d'Amérique du Sud...

Sur le site internet de la Légion, les recruteurs continuent de jouer sur l'image mythique véhiculée, principalement par le cinéma et la littérature :   « Une nouvelle chance pour une nouvelle vie quelles que soient votre origine, votre religion, votre nationalité, quels que soient vos diplômes et niveau scolaire, quelle que soit votre situation familiale ou professionnelle » et   « l'aventure au quotidien ». Ce sont ces deux motivations que les légionnaires que nous avons rencontrés ont avancées pour expliquer leur engagement dans un corps qui leur est a priori « étranger ». Les motivations de l'engagé d'aujourd'hui sont peut-être moins romantiques qu'elles ont pu l'être par le passé. Les prétendants étrangers au képi blanc, et pour certains, à la nationalité française, rêvent peut-être simplement d'une existence meilleure (financièrement) en occident. Pour cela, ils sont prêts à mettre leur vie en danger.

Une nouvelle vie qui passe par Castelnaudary. Quelles que soient les motivations profondes des légionnaires, ce pari-là semble souder « Les hommes irréguliers » (titre d'un livre d'Étienne de Montety paru en 2006) aux origines et aux histoires si diverses. Un autre lien est la langue, et l'absence apparente de racisme. Les différences s'effacent, dans les efforts multipliés visant à créer de la cohésion au sein d'un corps aussi disparate.

Ensemble sous le drapeau français : le sergent Oustiougov, venu de Sibérie, et le Sergent Bassène, originaire du Sénégal.

Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui3681
mod_vvisit_counterHier5300
mod_vvisit_counterCette semaine33954
mod_vvisit_counterSemaine dernière46961
mod_vvisit_counterCe mois195110
mod_vvisit_counterMois dernier199328
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/099312845

Qui est en ligne ?

Nous avons 1103 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13587
Affiche le nombre de clics des articles : 19788580
You are here PRESSE XXI° 2010 Comment le 4° R.E. réussit le brassage multiethnique 30122010