AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Lettre de Madagascar

Envoyer

Le Messager de l'Ouest. Journal de l'arrondissement de Sidi-Bel-Abbès. 250196

(Suite)


Le palais de la reine se dresse orgueilleusement, au sommet de la ville : style château moyen âge avec tourelles, au milieu une statue ou plutôt un buste ailé ; on ne peut pas distinguer ce que c'est réellement, à droite la cathédrale, à côté un dôme de clochetons superbes, à gauche le clocher d'une autre église, par ci par là, de ce fouillis, dans cet enchevêtrement de maisons, émerge une construction plus jolie, plus élégante ; la résidence française, les bâtiments de la légation anglaise etc. etc.

Les hommes sont habillés d'un pagne, sur la tête un chapeau en paille entouré d'un ruban noir.

Les femmes, même vêtement de corps, pas de chapeaux, les cheveux en bandeaux, séparés par une raie au milieu de la tète.

Il y a de très beaux types parmi les hommes, les cheveux.noirs comme de l'ébène ; il y en a qui les portent en brosse.

Les marchands affluent toujours, des lapins, de choux, des oignons, de l'ail, ils commencent à apporter des boissons variées, du vermouth, du Pernod et du vin, de l'huile et du vinaigre.

C'est un pays de cocagne.

4 octobre.

Les négociations commencées hier, ont abouti le même jour à la signature du traité de paix, qui sera définitif lorsque la France l'aura ratifiée ; un peu plus tout était à recommencer

Le 2 courant, le 1er ministre et la reine voulaient fuir ; en cas de réussite, tous les habitants armés de la ville et qui sont rappelés à l'heure qu'il est, ainsi que ceux

Il faudrait être dans la ville pour apprécier les beautés.

Depuis hier, une quantité innombrable de marchands et de marchandes Hovâs viennent vendre tons tes produits du pays et à bon marché.

Un poulet, de 4 à 10 sous, une oie, une dinde de 15 à 20 sous, des ananas à 1 sou.

Il y a des œufs, des poules, canards, oies, dindes, des moulons, des cochons.

Des oranges, des ananas, de la salade, des épinards ; à ce qu'il paraît, on trouve de tout à Tananarive, comme en Europe.

A partir de demain un officier par bataillon ira tous les jours à la capitale pour faire les achats pour la troupe.

Nos blessés sont installés à l'hôpital anglais, il est très beau ; je l'ai visité ce malin, des femmes malgaches y font le service.

Tous les habitants mâles sans exception, s'enveloppent dans un pagne bien blanc, qu'ils drapent, avec aisance autour de leur corps, on dirait un burnous, les jambes nues pas de chaussures, du moins ici à la campagne.

de l'extérieur nous auraient harcelés sans cesse, auraient coupés nos convois et tout à refaire la "prochaine bonne saison (mois de mars 96). Aussi le 1er ministre est sous les verrous et la reine gardée à vue.

Cette après-midi, nous allons cantonner à Ambalomaro, village situé à 2 kilomètres d'ici ; à ce qu'il parait, on est dévoré par les puces dans les maisons des indigènes.

J'entends sonner les cloches dans la ville, ce son évoque bien des souvenirs : je me croirais en Europe ou Algérie.

Le général Metzinger étant nommé Gouverneur Militaire de Tananarive, le drapeau français flotte maintenant sur le palais de la reine.

(A Suivre)


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui124
mod_vvisit_counterHier7017
mod_vvisit_counterCette semaine18182
mod_vvisit_counterSemaine dernière38452
mod_vvisit_counterCe mois18182
mod_vvisit_counterMois dernier216768
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/099828907

Qui est en ligne ?

Nous avons 788 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13608
Affiche le nombre de clics des articles : 20672748
You are here PRESSE XIX° 1896 Lettre de Madagascar