AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Nostalgie

Envoyer

Le vin, le tabac et le jeu
Ont épuisé toute ma solde.
Comme Tristan auprès d'Isolde
D'un philtre amer j'ai bu le feu.

Où sont les dames musulmanes,
Filles de Cham, filles de Sem,
Dont je peuplais tout un harem
Aux carrefours des caravanes ?

Harnachés comme des mulets,
Sur les sentiers de mille biques,
Où sont, cœur, carreau, trèfle, pique,
Les rois sans dames ni valets ?

 Muletiers et mouleurs de briques,
Et sur la piste, terrassiers,
Voltigeurs aux jarrets d'acier,
Où sont mes compagnons d'Afrique ?

Des bruns, des blonds et des rouquins,
Sous le sable du cimetière,
Où sont les pas et la poussière
Et les clous de leurs brodequins ?

Où sont mes pauvres camarades,
Mal vus, mal chaussés, mal vêtus,
Jolis témoins de camps foutus,
Clochards, mégotiers et nomades ?

Légionnaire Arthur Nicolet


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui5774
mod_vvisit_counterHier4378
mod_vvisit_counterCette semaine20605
mod_vvisit_counterSemaine dernière37502
mod_vvisit_counterCe mois181678
mod_vvisit_counterMois dernier216929
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/099100085

Qui est en ligne ?

Nous avons 1591 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13546
Affiche le nombre de clics des articles : 19316109
You are here POEMES Arthur Nicolet Nostalgie