AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Prise d'armes à Calvi pour le 155e anniversaire de Camerone et pour le saut sur Kolwezi ​en 1978

Envoyer

https://www.corsenetinfos.corsica/

Rédigé par Jean-Paul-Lottier le Lundi 30 Avril 2018

 

La prise d'armes qui s'est déroulée lundi matin autour de la voie sacrée du Camp Raffalli a marqué le 115e anniversaire du Combat de Camerone mais aussi le 40e anniversaire du saut du 2e REP sur Kolwezi lors de l'opération Bonite

Les honneurs sont rendus au drapeau par les autorités civiles et militaires

Les honneurs sont rendus au drapeau par les autorités civiles et militaires
Cette prise d'armes qui a eu lieu lundi matin au camp Raffalli avait un caractère tout particulier.
Il y avait bien évidemment la commémoration  du Combat de Camerone.
"Il y a 155e , le 30 avril 1863, dans une hacienda du Hameau de Camerone au Mexique, 3 officiers et 62 légionnaires résistèrent pendant toute une journée à plus de 2000 soldats mexicains. Ce combat est devenu un symbole pour toute la Légion étrangère car il est le fondement de l'esprit de combativité et de sacrifice du légionnaire".
Et puis, en ce jour de commémoration, c'était aussi l'occasion pour ce Régiment d'élite qu'est le 2e REP de Calvi de fêter le 40e anniversaire de l'opération Bonite au cours de laquelle nos légionnaires partis de Calvi au mois de Mai 1978  avec à leur tête le Colonel Erulin, allaient sauter sur Kolwezi pour sauver plus de 3000 européens et des centaines de milliers de Zaïrois pris en otage.
Une opération qui pour les légionnaires du 2e REP restera à jamais comme une opération mythique, une opération emblématique  mais aussi comme l'une des plus belles pages de l'histoire opérationnelle du 2e REP.
Lors de cette opération, le 2e REP de Calvi devait perdre 5 de ses hommes morts au combat:  Sergent Chef Daniel, Caporal Arnold, Légionnaire Clément, Caporal Harte, Capotal chef Allioui. Plus d'une vingtaine d'entre eux ont également été blessé.
" En ce jour anniversaire de Camerone, le Régiment a souhaité donc dédier ces commémorations à ceux tombés pour la France à Kolwezi, dont le sacrifice vient en droite ligne de celui des hommes du Capitaine Danjou"
Enfin, pour certains, cette prise d'armes du 30 avril 2018 à Calvi sera la dernière, notamment pour le chef de corps le Colonel Jean de Monicault appelé à d'autres fonctions dès le mois d'août et pour d'autres  mutés et appelés sur d'autres théâtres d'opérations.
Cette journée devait débuter par la traditionnelle messe du souvenir en la Chapelle Saint Michel, suivie de la prise d'armes avec en préambule le passage de deux Mirages 2000 de l'Escadron de chasse Lafayette au-dessus de la voie sacrée où le régiment était rassemblé.
A leur bord, le Capitaine Louis-Henri Blanc, navigateur, a tenu à saluer ses frères légionnaires avec lesquels il a combattu lors de l'Opération Barkhane au Mali en 2015.
Cette prise d'armes rehaussée par la présence de la Musique des Parachutistes de Toulouse ,  était présidée par le Général de corps d'Armée Bernard Barrera, Major général de l'armée de terre, en présence du Général d'armée Benoît Puga, Grand chancelier de la Légion d'honneur, qui était à la tête de sa section de combat à Kolwezi et du Général Patrick Collet, commandant la 11e Brigade Parachutiste.

Hommage aux troupes engagées à Kolwezi et au Colonel Erulin
Accompagnés de Ange Santini, maire de Calvi et de Jérôme Seguy, sous-préfet de Calvi, ils rendaient les honneurs au drapeau, avant que le Général Barrera accompagné du Colonel Jean de Monicault ne passe en revue les troupes.
Dans son ordre du jour, le Général Barrera rappelait qu'en ce 30 avril, partout en France, à l'étranger et sur les théâtres d'opérations la famille Légion fête Camerone.
Il devait ensuite préciser que cette année la Légion mettait à l'honneur médecins, infirmiers, auxiliaires sanitaires militaires toujours en 1re ligne sur les différents théâtres d'opérations, avant de rendre hommage à ceux qui ont payé de leur vie pour la patrie.
Puis il poursuivait:
"Pour le régiment, cette cérémonie de Camerone au camp Raffalli coïncide avec d’autres moments forts de son histoire. L’an dernier le REP fêtait le 50 ème anniversaire de son installation dans cette belle garnison de Calvi, dans cette Corse accueillante, fière et fidèle.
Cette année, le régiment fête le 70 ème anniversaire de la création des légionnaires parachutistes. Il commémore les opérations aéroportées BONITE et SERVAL au Zaïre et au Mali".
Le Major Général de l'Armée de Terre revenait dans le détail sur l'opération de Kolwezi en 1978, soulignant l'engagement des troupes et rendant hommage à celui qui a l'époque était à la tête de ces troupes d'élite: 
"Le colonel Erulin demeure pour nous tous, la figure tutélaire de cette opération. Son portrait et son nom ornent le couloir principal de l’état-major de l’armée de Terre, et avec lui l’image glorieuse du REP et de tous ceux qui ont sauté sur Kolwezi, il y a 40 ans, et dont certains sont parmi nous aujourd'hui ».
Le général Barrera concluait son intervention:
« En cette journée où la Légion honore ses morts et panse ses blessés à travers les combats de Camerone, nous nous inclinons avec respect et reconnaissance sur ceux tombés aux Champs d’Honneur, et nous saluons ceux qui repartent en opération pour défendre la France, et faire honneur « More Majorum » à leur régiment ».


Remise de médailles et de décorations individuelles
Les futurs décorés rejoignaient leur emplacement , au centre de la voie sacrée, précédé par le drapeau du régiment sans sa garde . Les généraux Barrera, Puga et Collet ainsi que le colonel de Monicault remettaient la Medaille militaire à l'Adj/C Olivier Fady, au S/C Grzegory Gawron, au Sergent (TA) Gabriel Farkas, Sergent (TA) Andrei Rusu et au Sergent Jefferson Feltrin Macedo: la médaille de la Défense nationale au capitaine Solveig Perree, Serfgent (TA) Clovis Da Silveira, Sergent Simon Lecostey, Adjudant Krzysztof Bredze, S/C  Nuno Da Sulva Braga, Caporal Attila Spisak, légionnaire 1re classe Kristian Madrid Romero.


Récit de Camerone en présence  des deux militaires d'active qui en 1978 ont sauté sur Kolwezi
Au pied du monument "More Majorum", le  capitaine Humbert, officier adjoint de la 1re Cie déclamait le récit du Combazt de Camerone, entouré des deux derniers militaires d'active a avoir sauté sur Kolwezi en 1978: le Majour Charpentier et le Major Rodet-/Low qui aujourd'hui servent respectivement au 4e RE et à la 13e DBLE.

A l'issue de la prise d'armes, tous étaient invité à prendre place pour assister au défilé des troupes, avant le cocktail au Parc Baumont et l'ouverture de la kermesse qui se poursuivra demain et à laquelle la population et vacanciers sont invités à participer.


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui212
mod_vvisit_counterHier2166
mod_vvisit_counterCette semaine6938
mod_vvisit_counterSemaine dernière17744
mod_vvisit_counterCe mois33406
mod_vvisit_counterMois dernier63392
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/095800145

Qui est en ligne ?

Nous avons 1077 invités en ligne

aaleme.fr

aaleme.fr les News en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13225
Affiche le nombre de clics des articles : 13350457
You are here BREVES 2018 Prise d'armes à Calvi pour le 155e anniversaire de Camerone et pour le saut sur Kolwezi ​en 1978