AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Un R.M.L.E. à Madagascar dans les années 1900... (1902)

Envoyer

Pour que l’oublie ne se creuse au long

des tombes closes, pour qu’ils ne soient

pas morts, pour une chose morte.

 

Le Journal Officiel de Madagascar et Dépendances du 24/12/1902

 

Nominations, Mutations, etc.

Ministère de la guerre

TROUPES MÉTROPOLITAINES
INFANTERIE

Par décision ministérielle du 6 novembre 1902:
M. Gruber, capitaine d'infanterie hors cadres (bataillon étranger de Madagascar), est réintégré au 2e régiment étranger. — Maintenu à Madagascar.
M. Dumesgnil darrentière, lieutenant d'infanterie hors cadres (bataillon étranger de Madagascar), est réintégré au 1er régiment étranger. — Maintenu à Madagascar.
M. Parmentier, lieutenant d'infanterie hors cadres (bataillon étranger de Madagascar), est réintégré au 2e régiment étranger. — Maintenu à Madagascar.
M. Langlois, lieutenant d'infanterie hors cadres (bataillon étranger de Madagascar), est réintégré au 2e régiment étranger.— Maintenu à Madagascar.
SERVICE


Le Journal Officiel de Madagascar et Dépendances du 12/11/1902

 

NOUVELLES ET INFORMATIONS

Le paquebot Persépolis est parti de Maintirano, le 29 octobre dernier.

Ont pris passage à bord: MM. le capitaine Blanc, rapatriable, et le docteur Nicolas; un adjudant, un caporal et deux légionnaires évacués; deux légionnaires rapatriables ; un soldat du 15e régiment colonial; un sergent indigène; un caporal indigène rapatriable et un tirailleur en prévention.


Le Journal Officiel de Madagascar et Dépendances du 08/11/1902

 

EXTRAITS

Par décision du 13 septembre,

Le sergent Laffont, N° Mle 2282, de la 2e compagnie du bataillon étranger, est nommé à compter du 1er septembre 1902, secrétaire du sous-secteur de Maintirano.


Le Journal Officiel de Madagascar et Dépendances du 01/11/1902

 

EXTRAITS

Par arrêtés dit 10 octobre,

Le caporal Launay Henri-Joseph, de la 3e compagnie du bataillon étranger, mis en congé par l'autorité militaire, est chargé des fonctions de surveillant stagiaire des. postes et télégraphes à Madagascar.

La solde d'absence, les hautes paies, gratifications renouvelables auxquelles ce militaire a droit dans cette position sont imputables au budget local.

Le caporal Launay recevra, en outre, à titre de supplément, payable également sur le budget local, la différence entre le montant total des allocations énumérées ci-dessus et l'indemnité mensuelle afférente à l'emploi de surveillant-stagiaire des postes et télégraphes, soit 200 francs.


Le Journal Officiel de Madagascar et Dépendances du 04/10/1902

 

NOUVELLES ET INFORMATIONS

 

Le paquebot Persépolis est arrivé à Tulear, le 23 septembre dernier, ayant à bord pour cette escale: MM. Remis, conducteur des travaux publics; Jourdran, commis des affaires civiles; deux sergents pour la 10e compagnie de tirailleurs malgaches; deux sergents pour la 11e compagnie de tirailleurs sénégalais et un clairon pour la 7e compagnie de tirailleurs sénégalais.
Ce paquebot est reparti le 26 septembre, avant à bord: MM. Voirin, lieutenant de la légion étrangère; Fiegenschuh, lieutenant d'infanterie coloniale; Lespy, officier d'administration du génie; Gentet, colon ; la compagnie de discipline; deux sergents; cinq caporaux et soldats.


Le Journal Officiel de Madagascar et Dépendances du 24/09/1902

 

POUR LES VICTIMES DE LA MARTINIQUE

 

Le Journal Officiel de Madagascar et Dépendances du 10/09/1902


Le Journal Officiel de Madagascar et Dépendances du 06/09/1902

 

 

NOUVELLES ET INFORMATIONS


Le Journal Officiel de Madagascar et Dépendances du 03/09/1902

 

NOUVELLES ET INFORMATIONS

 

Le vapeur Ville-de-Pernambuco est arrivé à Fort-Dauphin le 24 août dernier, ayant à bord pour cette escale: MM. Amiel, lieutenant d'infanterie coloniale; Mialhe, commis des postes et télégraphes, et Mme Mialhe; Cocuin, adjudant de la légion étrangère; Gaugis et Etrey, adjudicataires de l'épave du LaPérouse; Fourcade, soldat de la légion étrangère; quarante et un tirailleurs sénégalais et douze femmes.

Ce vapeur est reparti le 25 août, après avoir pris à bord :

Pour Diego-Suarez: MM. Carteron, maréchal des logis, et Serriés, de l'artillerie coloniale; sept conducteurs malgaches et quatre femmes; Hinnen, soldat de la 3e compagnie de légion étrangère en prévention.


Le Journal Officiel de Madagascar et Dépendances du 27/08/1902

 

 

Nominations, promotions, mutations, Légion d'Honneur, médaille militaire

 

MUTATIONS

TROUPES MÉTROPOLITAINES

INFANTERIE


M. Bourdieu, capitaine d'infanterie, hors cadre,(bataillon étranger de Madagascar), est réintégré au 76e régiment d'infanterie.

 

LÉGION D'HONNEUR

Par décret en date du 11 juillet 1902, ont été nommés au grade de chevalier dans la Légion d'honneur, au titre de l'art. 4 de la loi du 17 décembre 1892 (expéditions lointaines) :

 

TROUPES MÉTROPOLITAINES
INFANTERIE

Bataillon étranger de Diego-Suarez.

M. Heymann (Isidore-Armand), adjudant; 17 ans de services, 17 campagnes (Madagascar).
M. Pech (Jean-Martin), sergent; 21 ans de services, 20 campagnes, 1 blessure, 1 citation (Madagascar).

 

MÉDAILLE MILITAIRE

TROUPES MÉTROPOLITAINES
INFANTERIE

Par décret en date du 11 juillet 1902, la médaille militaire a été conférée au titre de l'article 3 de la loi du 17décembre 1892 (Expéditions lointaines), aux militaires dont les noms suivent :


Bataillon étranger de Madagascar.

Chenot (Jules), caporal, 15 ans de services, 15 campagnes, 1 blessure (Madagascar).
Friedrich (Guillaume), soldat; 12 ans de services, 12 campagnes, 2 blessures (Madagascar).
Singer (Félix), soldat; 13 ans de services, 13 campagnes, 1 blessure (Madagascar).
Muller (Pierre), soldat; 8 ans de services, 8 campagnes 1 blessure, 1 citation (Madagascar).
Diget IAngusfe-Albert), sergent-major; 15 ans de services, 11 campagnes (Madagascar).
Deltour (Lambert-Bandion), sergent; 12 ans de services, 12 campagnes (Madagascar).-
Reuter (Godefrov), soldat; 15 ans de services, 15 campagnes (Madagascar!.
Carpezat (Charles-Léopold-Alphonse), soldat; 14 ans de services, 13 campagnes (Madagascar).
Ceccaldi (Benoît), adjudant; 17 ans de services, 11 campagnesiTonkin).
Couty (Eugène-Joseph-Léepold), adjudant ; 15 ans de services, 10 campagnes (Tonkin).


Le Journal Officiel de Madagascar et Dépendances du 13/08/1902

 

Nominations, mutations, médaille militaire

TROUPES MÉTROPOLITAINES

INFANTERIE


Par décision ministérielle du 24 juin 1902, MM.Guinard, Pettelat et Keller, lieutenants hors cadres (bataillon étranger de Madagascar) sont affectés au 1er régiment étranger.

 

MÉDAILLE MILITAIRE

Par décret en date du 6 juillet 1902, la médaille militaire a été conférée au titre de l'article 4 de la loi du 17 décembre 1892 (Expéditions lointaines) au militaire dont le nom suit :

M. David (Jean-Louis), sergent au bataillon étranger de DiegoSuarez ; 16 ans de services, 10 campagnes (Madagascar).


Le Journal Officiel de Madagascar et Dépendances du 26/07/1902

 

NOMINATIONS

dans l'ordre de l'étoile d'Anjouan

Le Ministre des colonies informe, par cablogramme N° 121 du 30 juin dernier, le Général commandant en chef du corps d'occupation et Gouverneur Général de Madagascar et Dépendances que les propositions dans l'ordre d'Anjouan des Comores faites à l'occasion du 1er janvier 1902 sont approuvées.

En conséquence, sont nommés :

Au grade de Chevalier :

De Lapisse, Henri-Charles-Joseph-Philippe, adjudant, bataillon étranger de Diego.
Mongin, Pierre, caporal, bataillon étranger de Diego.

Huard, Henri-Louis, sergent de la légion étrangère, cercle de Fort-Dauphin.

Fait à Tamatave, le 24 Juillet 1902. Le Général commandant en chef du corps d'occupation de Madagascar et Gouverneur Général de et Dépendances, GALLIENI.


Le Journal Officiel de Madagascar et Dépendances du 23/07/1902

 

Voyage du Gouverneur Général
DIEGO-SUAREZ

...

Pendant son séjour à Diego, le Général s'est rendu au camp d'Ambre établi, comme en le sait, à 30 kilomètres de la ville, sur les premières pentes de la montagne du même nom et dans un site réputé pour sa fraîcheur et sa salubrité. La plus grande partie des troupes de la garnison, infanterie coloniale et légion étrangère, y est installée dans des baraquements spacieux et confortables. Un tramway est établi actuellement sur les deux tiers du parcours et sera prochainement prolongé jusqu'au camp. Une petite ville, formant le sanatorium de Diego, se créera, probablement avant peu, vers l'altitude de mille mètres. De nombreux colons y possèdent déjà des concessions et un lotissement des terrains encore disponibles a été fait récemment par l'administration en vue des installations futures. Pendant son séjour à la montagne, le général a inspecté les travaux de la route commencée, y a dix-huit mois, paT le lieutenant Landais, de la légion étrangère, et qui, traversant le massif montagneux et forestier, doit relier le territoire de Diego à la province de Vohemar et au cercle de la Grande-Terre.

Les travaux, auxquels la salubrité du climat a permis d'employer exclusivement la main d’œuvre militaire du bataillon étranger de Diego-Suarez, ont été poussés jusqu'au vingt sixième kilomètre et sont surle point d'atteindre les premières pentes du versant Sud. La route se dirige de ce côté sur Ambakirano, où elle se bifurquera dans les directions de Vohemaret de la Grande-Terre.

...


Le Journal Officiel de Madagascar et Dépendances du 19/07/1902

 

Nominations, Mutations, etc.
Légion d'honneur, médaille militaire.

 

TROUPES MÉTROPOLITAINES
LÉGION ÉTRANGÈRE

Ont été admis au titre français: les capitaines Darlay et Grüber, du bataillon étranger.


Le commandant Solmon et le lieutenant Beynet, du bataillon étranger, sont classés au 1er régiment étranger. 


Le Journal Officiel de Madagascar et Dépendances du 21/06/1902

 

NÉCROLOGIE

 

Le Général commandant en chef du Corps d'occupation et Gouverneur Général de Madagascar et Dépendances a le regret de porter à la connaissance de la Colonie la mort de M. le capitaine Bernard Gustave-Simon, du bataillon étranger de Madagascar, et de M. Louis-Désiré Vavasseur, commerçant à Tananarive.

M. le capitaine Bernard est décédé à l'hôpital d'Isoavinandriana, le 13 juin dernier. Entré à Saint-Cyr en1883 et nommé sous-lieutenant le 1er octobre 1885, M. Bernard débutait au 136e régiment d'infanterie; trois ans après, il passait au 3e bataillon d'infanterie légère d'Afrique, dans l'intention de faire campagne. Presque aussitôt, il partait pour le Tonkin, il était promu lieutenant le 11 juillet 1889. Envoyé en Tunisie en 1890, puis au Dahomey en 1892, il rentrait en Algérie au mois de decembre 1893, et était promu capitaine au corps le 24 décembre 1894. Passé au 2e bataillon etranger le 21 janvier 1895, il partait le même jour pour la Tunisie, faisait de nouveau campagne en Cochinchine et au Tonkin en 1896, et revenait, enfin, en Algérie en 1898, où il prenait part aux opérations de la région
sabarienne, du 30 avril au 10 juillet 1900.

Affecté au batailloa étranger de Madagascar le 10 janvier 1902, le capitaine Bernard prit, dès son arrivée, le commandement de la 1re compagnie à Ankazobe. C'est dans ce poste qu'il contracta les germes de la maladie qui devait l'emporter.

Nommé chevalier de la Légion d'honneur par décret du 28 décembre 1897, le capitaine Bernard était, en outre, titulaire des médailles commémoratives du Tonkin et du Dahomey et de la médaille coloniale avec agrafe Sahara.
Le capitaine Bernard était un officier de grande valeur, fort bien noté et très apprécié  de ses chefs; il jouissait de l'estime de tous ses camarades. Sa perte sera vivement sentie par tous les officiers du Corps d'occupation.
Les obsèques du capitaine Bernard on eu lieu le 15 juin à Tananarive, en présence de tous les officiers de la garnison et d'un grand nombre de fonctionnaires civils. Sur sa tombe M. le commandant Nèple, de l’État-major a retracé, en quelques paroles émues, les brillants services de son camarade de promotion.


Le Journal Officiel de Madagascar et Dépendances du 18/06/1902

 

CABLOGRAMMES DE PARIS
(Agence Havas)

 

Paris, 15 juin, 6 h. 15 soir.
Le commandant Salomon, du bataillon étranger de Madagascar, est affecté au premier régiment étranger.

 

NOUVELLES ET INFORMATIONS

 

La côte Sud-Ouest de Madagascar vient d'être, la semaine dernière, le théâtre d'un déplorable sinistre en mer. Une chaloupe portant à Itampolo un détachement de troupes a été chavirée par le gros temps. Le sergent français Mondème, sept tirailleurs de la 2e compagnie du 2e malgaches, les légionnaires Winckembak et Scheer, de la 2e compagnie, un ouvrier maçon malgache, deux femmes et trois enfants ont disparu. Le lieutenant Charvet a pu-être sauvé par une autre chaloupe avec le reste du détachement. Tous les effets et la caisse du détachement, les cartouches et vingt trois fusils modèle 1886 ont été perdus. La catastrophe s'est produite à 2 kilomètres de la côte. Des recherches ont été immédiatement entreprises, mais, en ce point éloigné du pays mahafaly, les moyens dont on dispose sont tellement précaires qu'il est à craindre qu'elles n'aient abouti qu'à une confirmation plus complète du désastre signalé plus haut.


Le Journal Officiel de Madagascar et Dépendances du 24/05/1902

 

Nominations, mutations, Légion d'honneur,
médaille militaire

 

TROUPES MÉTROPOLlTAINES

INFANTERIE

Ont été affectés au 1er régiment étranger :

MM. Met, capitaine d'infanterie hors cadres [bataillon étranger de Madagascar]; lieutenant Taste, d'infanterie hors cadres (bataillon étranger de Madagascar).

 

MÉDAILLE MILITAIRE

La médaille militaire a été conférée, au titre de l'article 4 de la loi du 17 décembre 1892 (expéditions lointaines), aux militaires dont les noms suivent :

 

TROUPES MÉTROPOLlTAINES


Bataillon étranger de Madagascar. — Eckert (Charles), soldat (Madagascar).


Le Journal Officiel de Madagascar et Dépendances du 07/05/1902

 

NOUVELLES ET INFORMATIONS

Le vapeur Ville-de-Pernambuco est arrivé à le 26 avril, ayant à bord: MM. Counord, inspecteur de milice; Desbrousses, brigadier des douanes; - quatre-vingt-dix-neuf militaires de la légion ; quatre conducteurs sénégalais ; trois commerçant chinois; un Indien ; trois femmes indigènes.

Ce vapeur est reparti le même jour, ayant à bord :
Pour Vohemar : cent militaires rapatriés.


Le Journal Officiel de Madagascar et Dépendances du 30/04/1902

 

NOMINATIONS
dans l'ordre de l'Etoiie d'Anjouan

Au grade de chevalier:

Pettelat André-Gaston, lieutenant, bataillon de marche de la légion étrangère.
Bidal Paul-Albert, lieutenant, bataillon de marche de la légion étrangère.
Friedrich Guillaume, soldat de 1re classe, bataillon de marche de la légion étrangère.
Muller Pierre, soldat de 1re classe, bataillon de marche de la légion étrangère.
Martin Louis-Baptiste, capitaine, bataillon étranger de Diego-Suarez.
Zipper Emile, soldat de ire classe, bataillon étranger de Diego-Suarez.
Thalgott Emile, clairon, bataillon étranger, Diego-Suarez.

Tananarive, le 29 avril 1902. Le Général commandant en chef du Corps d'occupation et Gouverneur Général de Madagascar et Dépendances, GALLIENI


Le Journal Officiel de Madagascar et Dépendances du 19/04/1902

 

NOUVELLES ET INFORMATIONS

Le paquebot Djemnah, venant de France, est arrivé à Diego-Suarez, le 13 avril, ayant à bord:

Pour Majunga: M. le lieutenant Gaggeri; deux sergents; cent trois légionnaires .

Le Journal Officiel de Madagascar et Dépendances du 05/04/1902

 

NOUVELLES ET INFORMATIONS

Sont arrivés à Tananarive pendant la semaine comprise entre le lundi 24 et le dimanche 30 mars: MM. Rumeau et Jules Favre, avocats défenseurs; Darlès, employé à la Compagnie marseillaise; Decler; Oriot; Albency Joseph, Marando et Zapavinia, mineurs; Dagassan Fernand, mécanicien; Ritzman; Réal Emile, lieutenant de la légion étrangère; Crétin Louis, agent de la Compagnie coloniale de Madagascar; Dubois Léonidas, pharmacien-major; Mme Danet Hélène; M. Danet Eugène, ferblantier; Sorroy François, cultivateur; SollaJean et Milanette Piétra, surveillants des travaux publics; Silvy Joseph, instituteur; Riquebourg Joseph, secrétaire au parquet général; Riquebourg Emmanuel.


Le Journal Officiel de Madagascar et Dépendances du 15/03/1902

 

MINISTÈRE DE LA GUERRE


EXTRAIT DU TABLEAU D'AVANCEMENT
pour l'année 1902

TROUPES MÉTROPOLITAINES
INFANTERIE

Pour le grade de/chef de bataillon: M. le capitaine hors cadres Canton.
Pour le grade de capitaine: MM. les lieutenants hors cadres Bablon, Keller, Petit.

 


Le Journal Officiel de Madagascar et Dépendances du 12/03/1902

 

Nominations, mutations, etc.

 

TROUPES MÉTROPOLITAINES

INFANTERIE

A été promu an grade de capitaine:
M. le lieutenant de Marquessac, du 2e régiment étranger.


Le Journal Officiel de Madagascar et Dépendances du 08/02/1902

 

Nominations, Mutations,
Légion d'honneur, Médaille  militaire

MÉDAILLE MILITAIRE

TROUPES MÉTROPOLITAINES

La médaille militaire a été conférée aux soldats Daubiès, Zürcher, Ehresmann, du 1er régiment étranger;

A l'adjudant Souliat. aux sergents Schmidt, Poirier, au caporal Valdenaire. aux soldats Klay, Hueber, Verdun, Gérard, du 2e régiment étranger; 

 

Le paquebot Gironde, venant du Sud, est arrivé à Majunga le 31 janvier, à 3 heures du soir, ayant à bord, pour cette escale: MM. Jeancler; Hellot, capitaine; Bidal, lieutenant; Camus, médecin.


Le Journal Officiel de Madagascar et Dépendances du 25/01/1902

 

CABLOGRAMMES DE PARIS
(Agence Havas)

Paris, 22 janvier, 6 h. 55 soir.
Alger. — Les capitaines Cressin, Gratien, du régiment étranger, faisant une excursion sans escorte dans le voisinage de Duveyrier, ont été tués par des maraudeurs marocains.

 

NOUVELLES ET INFORMATIONS


Les examens pour l'obtention du diplôme de langue malgache, qui ont eu lieu samedi dernier à Tananarive, ont permis au jury de constater que, par rapport aux constatations faites les années précédentes, de très réels progrès avaient été réalisés en 1901. Sur sept candidats qui se sont présentés, cinq ont été admis avec la mention bien et les deux autres, élèves de première année, ont, dans de bonnes conditions, mérité le certificat prévu pour la note assez bien, ne donnant droit à aucune prime.

Les concurrents ont été définitivement classés comme suit:

Mention bien: MM. Grandmougin, vétérinaire militaire en second; Rigaud, professeur a l'école Le Myre de Vilers; Gauvin, caporal de la légion étrangère; Poublan, adjudant d'infanterie coloniale; Hoareau, garde principal de 3e classe de la garde indigène.
Mention assez bien: MM. Leriche, lieutenant d'infanterie coloniale, et G. Plasse, directeur du Comptoir National d'Escompte de Paris.


Le Journal Officiel de Madagascar et Dépendances du 22/01/1902

 

Par arrêtés du 3 janvier.


L'adjudant Heymann, de la 6e compagnie du bataillon étranger de Diego-Suarez, en instance de retraite proportionnelle, qui a subi avec succès les épreuves de l'examen fixé par le § 2 de l'article 5 du décret du 31 janvier 1899, est nommé commis de 2e classe du corps des comptables pour compter du jour où ce sous-officier sera rendu à la vie civile.


Le Journal Officiel de Madagascar et Dépendances du 08/01/1902

 

Nominations, mutations, etc.

TROUPES MÉTROPOLITAINES

INFANTERIE

M. Le Tulle, lieutenant-colonel d'infanterie hors cadres (Madagascar), a été affecté au 118e régiment d'infanterie.


Par décision ministérielle du 7 décembre 1901, M. Détrie, chef de bataillon hors cadres (Madagascar), a été réintégré au 66e régiment d'infanterie.


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui2227
mod_vvisit_counterHier9763
mod_vvisit_counterCette semaine11990
mod_vvisit_counterSemaine dernière62361
mod_vvisit_counterCe mois135495
mod_vvisit_counterMois dernier224610
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/098336228

Qui est en ligne ?

Nous avons 1400 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13462
Affiche le nombre de clics des articles : 18057479
You are here BREVES 2015 Un R.M.L.E. à Madagascar dans les années 1900... (1902)