AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

2013




Hélie Denoix de Saint Marc, mort d'un témoin de l'Histoire

Envoyer

Par Olivier Bénis | 26 août 2013

Résistant, légionnaire en Indochine, putschiste en Algérie, ses mémoires avaient reçu en 1995 le prix Femina de l'essai. Hélie Denoix de Saint Marc est mort lundi matin dans sa maison de campagne dans la Drôme, à l'âge de 91 ans.

En 2011, il avait été élevé à la dignité de grand'croix de la Légion d'Honneur par Nicolas Sarkozy : la plus haute distinction républicaine. Il faut dire qu'Hélie Denoix de Saint Marc a été l'un des témoins, et parfois acteur de l'Histoire française.

Résistant puis déporté à Buchenwald en 1943, il a ensuite rejoint la Légion étrangère. Il participe dans ce cadre à la guerre d'Indochine, notamment à plusieurs combats violents entre 1948 et 1954. En 1961, il est en Algérie, à la tête du 1er régiment étranger de parachutistes.

C'est là qu'il participe au putsch manqué des généraux, hostiles à la politique du général de Gaulle. Il sera arrêté puis condamné à dix ans de détention criminelle.

Plusieurs ouvrages de témoignage

Hélie Denoix de Saint Marc ne purgera pas la totalité de cette peine. Interné cinq ans, il sera finalement gracié en décembre 1966. En 1978, il retrouve même ses droits civils et militaires.

Dans les décennies suivantes, il a partagé son expérience sur ces événements, notamment dans des mémoires, "Les champs de braises", puis dans une dizaine d'ouvrages dont "Notre histoire, 1922-1945", co-écrit avec un écrivain et ancien officier allemand, August von Kageneck.


Décès du résistant et putschiste en Algérie Hélie Denoix de Saint Marc

Envoyer

le Lundi 26 Août 2013

En novembre 2011, Hélie Denoix de Saint Marc est élevé par Nicolas Sarkozy à la dignité de grand'croix de la Légion d'honneur. © Reuters - Christophe Ena

Le résistant et putschiste en Algérie Hélie Denoix de Saint Marc est décédé ce lundi matin dans la Drôme à l'âge de 91 ans. Acteur de l'Histoire contemporaine, il avait témoigné dans plusieurs livres à succès.

Hélie Denoix de Saint Marc, figure de la résistance et putschiste en 1961 en Algérie "s'est éteint vers 8h30 dans sa maison de campagne de La Garde-Adhémar", a annoncé ce lundi matin l'un de ses petits-fils.

Né le 11 janvier 1922 à Bordeaux dans une grande famille bordelaise, Hélie Denoix de Saint Marc s'engage dans la Résistance à 19 ans. Arrêté en juillet 1943 par la Gestapo, il est envoyé à Buchenwald dans un convoi d'un millier de déportés, dont une trentaine seulement survécurent.

Après la guerre, il rejoint la Légion étrangère et sert à trois reprises en Indochine, où il participe à de violents combats entre 1948 et 1954. Commandant par intérim du 1er Régiment étranger de parachutistes (REP) en Algérie, il se rallie au putsch des généraux hostile à la politique du général de Gaulle.

Acteur de plusieurs pages de l'Histoire contemporaine

Condamné à 10 ans de réclusion après l'échec du putsch, il est interné pendant cinq ans, avant d'être gracié en décembre 1966, puis réhabilité en 1978 dans ses droits civils et militaires.

Il a témoigné de sa propre histoire dans plusieurs livres à succès. En mai 1989, il est l'un des invités de Bernard Pivot dans l'émission Apostrophes (à partir de 2'25") pour parler d'une biographie que lui consacre alors son petit-neveu, Laurent Beccaria, l'un des fondateurs de la Revue XXI.

En 1995, ses mémoires, Les champs de braises, obtiennent le prix Femina de l'essai. Suivront une dizaine d'ouvrages, dont Notre histoire, 1922-1945, écrit avec un ancien officier allemand, August von Kageneck.

En novembre 2011, il est élevé à la dignité de grand'croix de la Légion d'honneur, la plus haute distinction de la République, par Nicolas Sarkozy dans la cour d'honneur des Invalides.


Légion étrangère, Etienne Antal le doyen calédonien

Envoyer

Ainsi va le monde !

dimanche 25 août 2013

Photo HW

- Hier soir, je l’ai conduit, comme tous les samedis, au casino où il a joué pendant trois heures aux machines à sous. Etienne sourit à l’anecdote racontée par sa fille.

- Avez-vous gagné ?

Nouveau sourire. 


Etienne Antal a quatre vingt seize ans. Il est le doyen des membres de l’association des anciens légionnaires de Nouvelle-Calédonie. Ils sont vingt huit.

Né en Hongrie en 1917, il raconte son engagement. Une rencontre à vingt ans, à Lyon, sur un banc avec un ancien légionnaire endetté. Qui n’a d’autre choix que de repiquer.
- Viens lui dit celui-ci, tu verras…

Etienne a vu : Sidi-Bel Abbes, Fès, Saigon, le coup de force japonais de1945, une blessure soignée à Calcutta et un retour à Bizerte via Chandernagor et Pondichéry. Clap de fin en 1946. Retour à la vie civile après trois affectations aux 1er, 3e et 5e REI « où je jouais du tambour dans la musique ». Il sera ouvrier dans une usine puis maraîcher dans le Rhône. C’est là qu’il rencontrera sa femme. En 1974, direction le Pacifique Sud « pour des vacances mais je m’y suis plu et j’y suis resté ».
Avec un accent toujours prononcé, il raconte le 5, sa mission « protéger le Tonkin », les opérations en Thaïlande, le gouverneur général de l’Indochine - fidèle à Vichy- l’amiral Decoux, les Japonais et encore et toujours la Légion. A la retraite depuis quarante ans, il est choyé, en particulier, par sa fille qui réside dans la maison voisine de cette rue pentue du PK7 à Nouméa.

- Papa aime la vie. Il a toujours un objectif devant lui.
Celui-ci, qui regarde des photos de sa jeunesse légionnaire écoute puis au premier silence, revient à la Légion :

- Il y a une compagnie du 2e REI actuellement en Nouvelle-Calédonie. Vous le saviez ?

Page 28 sur 28

Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui73
mod_vvisit_counterHier15787
mod_vvisit_counterCette semaine63529
mod_vvisit_counterSemaine dernière109089
mod_vvisit_counterCe mois188643
mod_vvisit_counterMois dernier468449
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/0914163375

Qui est en ligne ?

Nous avons 3203 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 14142
Affiche le nombre de clics des articles : 28985147
You are here BREVES 2013