AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Départ de Marseille des steamers affrétés pour Madagascar.

Envoyer

Le Monde illustré du 20/04/1895

 

Départ de Marseille des steamers affrétés pour Madagascar.

Le généfal Duchesne à bord de l' «Iraouaddy
— Les départs des steamers affrétés par le gouvernement pour l'expédition de Madagascar se succèdent rapidement dans notre port, mais ils ont été particulièrement nombreux et intéressants, la semaine dernière.

Ç'a été d'abord les steamers anglais Riverdale et Collingham, à bord desquels ont été chargés les chalands et les pontons construits aux ateliers Fraissinet pour faciliter le débarquement de nos troupes a Majunga. Les chalands et ces pontons ont été démontés en tranches, et le Collingham a pris, en
outre, des canots à vapeur destinés à la navigation des rivières à Madagascar. Les opérations se sont effectuées sur les quais des bassins nord où elles avaient attiré pas mal de curieux.

Mais c'est dans la journée du 12 avril que se sont produits les faits les plus intéressants, soit les départs du Cachar de la Compagnie national", et du Rio-Negro, des Chargeurs Réunis.

Le premier a emporté près de 1.400 hommes, y compris le 40e bataillon de chasseurs à pied, formé pour l'expédition, et le second la 1re compagnie du 200e de ligne, des soldats de l'infanterie de marine, des mulets, etc., ce steamer devant compléter son chargement à Philippeville.

Le passage de ces troupes dans nos rues, depuis les casernes où elles étaient logées jusqu'à bord, a été l'occasion de manifestations patriotiques et enthousiastes. On criait : Vive la France ! Vive l'armée ! et l'on jetait des fleurs à nos soldats.

Quand le Cachar s'est éloigné du quai, la manifestation a pris des proportions indicibles. C'est que le spectacle de ce steamer sur le pont duquel se trouvaient juchés en plusieurs rangées superposées, ses 1.400 passagers,était vraiment admirable et touchant. Aux acclamations laient de la foule, se mêlaient les accents de la Marseillaise et du Chant du départ partant du bord, comme aussi les airs entraînants de la fanfare du 40e, la Sidi-Brahim, entre autres.

Le Rio-Negro a suivi le Cachar de près et est parti dans les mêmes conditions.

Enfin le soir, à quatre heures, a lieu le départ de Iraouaddy, avec le général Duchesne, commandant en chef l'expédition de Madagascar, son état-major et plusieurs détachements d'infanterie de marine, du génie, etc. La population s'est portée en foule à la Joliette, pour acclamer le général et le saluer à son départ. Aussi le commandant en chef de l'expédition s'est-il montré très touché des ovations répétées dont il était l'objet, lui, ses officiers et toutes les troupes en partance.

De formidables hourras ont retenti quand le paquebot a cargué ses amarres; les hommes se sont découverts, les femmes agitaient leurs mouchoirs, et le général a levé une dernière fois son képi en signe d'adieu.

B. F.


Lyon : Départ des troupes pour Madagascar. Les Lyonnais ont fait fête — aux troupes qui sont parties ces derniers jours à destination de Madagascar, après être venues se grouper au camp de Sathonay, où le Président de la République a été les visiter.

Sur le parcours de nos soldats, les rues pleines d'une foule émue et sympathique ont été acclamées, et des maisons aux fenêtres remplies de curieux, on leur jetait des fleurs et des serpentins, ce qui prêtait à ce défilé une allure tout à fait joyeuse et originale.

C'est au moment du passage dans la rue de la République, que notre dessinateur a pris le sujet de l'illustration que nous publions, et qui donne une idée fort exacte de cette manifestation touchante et spontanée.


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui5091
mod_vvisit_counterHier17720
mod_vvisit_counterCette semaine69531
mod_vvisit_counterSemaine dernière111569
mod_vvisit_counterCe mois211381
mod_vvisit_counterMois dernier468449
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/0914186113

Qui est en ligne ?

Nous avons 2889 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 14142
Affiche le nombre de clics des articles : 29031250
You are here PRESSE XIX° 1895 Départ de Marseille des steamers affrétés pour Madagascar.