AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Opération Barkhane : les légionnaires du Larzac sur le départ pour une mission au Mali

Envoyer

http://www.centrepresseaveyron.fr/

11 janv. 2018

Opération Barkhane : les légionnaires du Larzac sur le départ pour une mission au Mali

Environ 400 hommes vont s’envoler pour le Mali dans les semaines à venir. ()

Quelque 450 légionnaires s’apprêtent, dans les semaines qui viennent, à quitter le Larzac et ses températures négatives, pour le Sahel et ses 30 °C à l’ombre. Destination le Mali où pour la première fois depuis son retour sur le plateau en 2016, la Légion étrangère part en opération extérieure (Opex) rejoindre le contigent français de la force Barkhane.

Si les dates exactes ne seront pas communiquées, on sait que cependant que trois compagnies vont s’envoler pour le Mali dans le courant du semestre. « La compagnie de commandement et de logistique et deux compagnies de combat se rendront au Mali, explique le colonel Percie du Sert. Il s’agira de la dix-huitième relève programmée depuis le lancement de l’opération. Là-bas se joue une partie de notre sécurité nationale, qui se traduit par la lutte contre les groupes terroristes dans cette bande Sahélo-Saharienne. »

« Pour le régiment, c’est un aboutissement »

Le responsable de la 13e DBLE, qui assure que ses hommes sont « enthousiastes » à l’idée de partir en mission, reconnaît que les choses ne seront pas évidentes. Dix Français ont d’ailleurs déjà perdu la vie, depuis 2014, dans le cadre de l’opération Barkhane chargée de lutter contre le terrorisme et les organisations criminelles.

« Ce sera dense et intense. Pendant quatre mois, ce sera du non-stop. 24 h/24. Il n’y a pas de dimanche, pas de jours de repos. On sera dans une période ou il fera 30 °C dehors et à la fin, 45 °C. Dans les véhicules, ça peut monter à 70 °C. Ce sont des conditions extrêmement difficiles. Mais on est prêt pour réussir la mission. On ne cherche pas à briller, mais à donner la meilleure image de la 13e DBLE. Pour le régiment, c’est un aboutissement. On a à cœur de réussir. »

Opération Barkhane : les légionnaires du Larzac sur le départ pour une mission au Mali

4000 hommes engagés

L’opération Barkhane vient dans la continuité de Serval, l’intervention armée au Mali en janvier 2013. En 2014, celle-ci s’est étendue au Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad) et a donc été renommée. C’est une lutte permanente contre les groupes terroristes locaux. 4 000 hommes sont engagés par l’armée française sur un territoire grand comme l’Europe. Il s’agit pour les troupes françaises de lutter contre les groupes armés salafistes djihadistes installés dans la région et d’apporter un soutien aux populations. Ce travail est mené en partenariat militaire avec les groupes militaires du G5 Sahel. Les troupes françaises apportent également un appui à l’armée Malienne.

EN CHIFFRES

100. C’est le nombre d’hommes qui, depuis l’installation de la Légion sur le Larzac à l’été 2016, ont participé, en permanence, à l’opération Sentinelle, installée après les attentats de Charlie Hebdo en France et qui vise à la protection des citoyens français contre la menace terroriste. Si les hommes se sont évidemment relayés, la 13e DBLE a été sollicitée tout le temps. Les Légionnaires qui ne sont pas concernés par les opérations extérieures de 2018, au Mali, à Mayotte et au Liban, continueront de participer au dispositif Sentinelle.

750. C’est le nombre d’hommes que le colonel Percie du Sert va diriger au Mali pendant toute la durée de l’intervention de son régiment dans l’opération Barkhane. Il s’agit d’un groupement tactique inter-arme d’infanterie. « Parmi ceux-là, il y a environ 400 hommes de la 13e DBLE et 350 autres soldats, venant d’autres régiments. L’objectif est de répondre à un spectre de missions le plus large possible. » Ce sera le dernier objectif du colonel avec les militaires du Larzac puisqu’il va quitter son poste en 2018. « Le commandement d’un régiment dure deux ans. C’est la règle. » La date n’est pas encore arrêtée, mais la passation avec son successeur, qui n’a pas encore été nommé, devrait se faire au cours de l’été.


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui1338
mod_vvisit_counterHier6948
mod_vvisit_counterCette semaine36132
mod_vvisit_counterSemaine dernière46309
mod_vvisit_counterCe mois43426
mod_vvisit_counterMois dernier229860
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/098474019

Qui est en ligne ?

Nous avons 1328 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13462
Affiche le nombre de clics des articles : 18279611
You are here PRESSE XXI° 2018 Opération Barkhane : les légionnaires du Larzac sur le départ pour une mission au Mali