AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Camerone, «l'acte fondateur de la Légion étrangère»

Envoyer

http://www.ladepeche.fr/

Publié le 02/05/2017

 

Un public nombreux pour assister à la cérémonie.

Un public nombreux pour assister à la cérémonie.

 

C'est nombreux que le public, presque 2 000 personnes, a rendu hommage à la Légion et ses légionnaires lors de la prise d'arme de ce samedi, en présence du général d'armée Jean-Pierre Bosser, chef d'état-major de l'armée de terre, venu présider la cérémonie. Une cérémonie émouvante au cours de laquelle le 4e régiment étranger a célébré ces héros français lors de la bataille de Camerone. Soixante soldats qui ont préféré combattre jusqu'à la mort plutôt que se rendre face à l'armée mexicaine, luttant vaillamment pendant huit heures. Cette bataille a fait 300 morts et autant de blessés.

Camerone est «l'acte fondateur de la Légion étrangère», précisa le général Jean-Pierre Bosser, qui a rendu un vibrant hommage à ces légionnaires, insistant sur le fait que Camerone rappelle «qu'il n'y a pas de petites missions». Pour avoir réussi avec la rigueur qui les caractérise la montée en effectifs, ils seront mis à l'honneur le 14-Juillet en défilant sur les Champs-Élysées. Une mission de formation qui s'est vue augmenter de 80 %. C'est ainsi que les dernières recrues formées ont reçu leur képi blanc devant le général. C'est avec la devise «Legio Patria Nostra» et le code d'honneur du légionnaire cité devant le général que les jeunes recrues deviennent véritablement légionnaires.

«Cette cérémonie de Camerone a un sens particulier, elle met en avant les valeurs de la Légion en s'appuyant sur un haut fait d'armes, qui donne du corps et de la cohésion au 4e RE. Une Légion qui fait la fierté de la population chaurienne, en témoigne ce nombreux public», précisait Patrick Maugard, maire de Castelnaudary.

La cérémonie terminée, place à la kermesse de Camerone, l'occasion pour le public de répondre à la gentillesse de leurs hôtes pour des journées «portes ouvertes» très attendues par les petits et les grands, avec en soirée le traditionnel bal gratuit et l'élection de Miss Képi blanc. Nous y reviendrons dans une édition ultérieure.

La Dépêche du Midi


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui47
mod_vvisit_counterHier10048
mod_vvisit_counterCette semaine47
mod_vvisit_counterSemaine dernière59360
mod_vvisit_counterCe mois108303
mod_vvisit_counterMois dernier229860
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/098538896

Qui est en ligne ?

Nous avons 2656 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13489
Affiche le nombre de clics des articles : 18401659
You are here PRESSE XXI° 2017 Camerone, «l'acte fondateur de la Légion étrangère»