AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Baldamus, version française

Envoyer

 

L’Alsace.fr

Publié le 18/03/2017

 

Le Baldamus du Ludovicien Oskar Wöhrle, premier roman et best-seller à l’époque de sa parution en 1913, vient d’être traduit en français. « Baldamus ou le diable aux trousses » est paru aux éditions de la Nuée bleue. Une lecture lui sera consacrée mardi soir au Café littéraire de Saint-Louis.

http://s-www.lalsace.fr/images/D0C6F05A-1AA7-46C8-AB20-BB61CB753F08/ALS_V0_07/un-auteur-ludovicien-a-decouvrir-dans-une-edition-en-francais-plus-d-un-siecle-apres-la-premiere-edition-allemande-dr-1489855338.jpg

Pour Jean-Marie Zoellé, c’est « l’événement littéraire de ce début d’année à Saint-Louis ». Oskar Wöhrle, le grand écrivain ludovicien, peut enfin être lu en français. Der Baldamus und seine Streiche a été traduit, plus d’un siècle après sa première parution. C’est un premier roman, best-seller à sa sortie en… 1913. Les Ludoviciens peuvent aujourd’hui lire Baldamus ou le diable aux trousses , qui vient de sortir aux éditions de La Nuée bleue. La traduction est signée Joseph Groll, elle a été complétée par Damien-Guillaume Audollent. Bernard Reumaux, qui dirige les éditions de la Nuée bleue, note que plus qu’un hommage, c’est à une nouvelle naissance que nous assistons. « Baldamus nous place au cœur de ce qu’est la littérature. Il n’est pas de bon livre qui soit enraciné dans un lieu, une époque. Et pas un sans ouvrir à l’universel et à l’intemporalité. » Wöhrle, avec son Baldamus, fait les deux. Bernard Reumaux le place entre Les Aventures de Simplicius Simplicissimus de Grimmelshausen et Le Monde d’hier de Stefan Zweig. Il l’ancre aussi dans cette région frontalière qui a produit de grands écrivains (trop souvent méconnus) comme le soldat-paysan Dominik Richert dont les Cahiers d’un survivant sont un des plus puissants témoignages de la Grande Guerre ou René-Nicolas Ehni, l’auteur de La Gloire du vaurien.

Quelle vie !

Baldamus est un roman autobiographique. Le jeune Wöhrle raconte son enfance à Saint-Louis, ses études à Colmar, dans un internat dont il finit par s’enfuir. Le voilà sur la route, guidé par un irrépressible désir de liberté. Mais aussi poussé par la misère. Comme s’il avait le diable aux trousses, il va de l’avant. Flambe tout, dès qu’il rassemble trois francs six sous. Ou plutôt le boit. Après son enfance et son adolescence turbulentes, il est tour à tour clochard à Paris, gigolo à Nice, emprisonné en Italie, engagé dans la Légion étrangère à Marseille, combattant dans le désert algérien, déserteur…

Pour découvrir toute la saveur de la langue utilisée par Wöhrle, entre argot et envolées lyriques de très haute volée, entre survie et émerveillement, pour apprécier la modernité de son écriture, Saint-Louis propose mardi une soirée Baldamus. Joseph Groll le traducteur, ainsi que Mathilde Reumaux, de La Nuée bleue, l’animeront.

Une soirée mardi

Louis Perin et sa compagnie du Lys proposeront une lecture de larges extraits du livre. Le poète et dramaturge d’origine italienne connaissait l’importance de Wöhrle, mais n’avait jamais pu le lire… Il l’a découvert et apprécié : « Il était temps que le Baldamus paraisse en français ! » Il voit Wöhrle comme le continuateur du roman de Henry Murger, Scènes de la vie de bohème , ou comme le précurseur de la Beat Generation avec le Sur la route de Kerouac.


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui1415
mod_vvisit_counterHier6948
mod_vvisit_counterCette semaine36209
mod_vvisit_counterSemaine dernière46309
mod_vvisit_counterCe mois43503
mod_vvisit_counterMois dernier229860
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/098474096

Qui est en ligne ?

Nous avons 1307 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13462
Affiche le nombre de clics des articles : 18279731
You are here PRESSE XXI° 2017 Baldamus, version française