AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Un lundi en mémoire de la guerre d'Algérie

Envoyer

L'Est-Éclair

Publié le Lundi 5 Décembre 2016

Plus de 10 000 Aubois ont servi en Algéri e, 119 n’en sont pas revenus.

Il y a quelques semaines, un 119 e  nom a été porté à la stèle des AFN, située à l’angle du boulevard Carnot et de l’avenue Maréchal-Joffre à Troyes.

Vladimir Tomachewsky est «  mort pour la France » en 1962, année de la signature des Accords d’Évian qui mettent fin à la guerre d’Algérie. Né à Troyes en 1939, le soldat tombé à La Ferrière – aujourd’hui Chaabat El Leham, dans l’Oranais – manquait encore au monument de sa ville natale vraisemblablement en raison de son statut de légionnaire.

Cent dix-neuf jeunes Aubois sont morts en Afrique du Nord entre 1954 et 1962, explique Sébastien Touffu, directeur de l’Onac de l’Aube (Office national des anciens combattants).


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui4184
mod_vvisit_counterHier6510
mod_vvisit_counterCette semaine34216
mod_vvisit_counterSemaine dernière82091
mod_vvisit_counterCe mois58762
mod_vvisit_counterMois dernier294058
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/0910344842

Qui est en ligne ?

Nous avons 2268 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13629
Affiche le nombre de clics des articles : 21744731
You are here PRESSE XXI° 2016 Un lundi en mémoire de la guerre d'Algérie