AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Nîmes : une compagnie recréée à la Légion étrangère

Envoyer

Publié le mardi 16 juin 2015

Nîmes : une compagnie recréée à la Légion étrangère

Lors de la cérémonie de recréation de compagnie lundi matin aux Jardins. Photo DR

La cinquième entité de combat du 2e Régiment étranger d'infanterie basé à Nîmes devrait compter 150 hommes en 2016...

Au cœur des jardins de la Fontaine, la cinquième compagnie de combat a été recréée lundi matin au sein du 2e Régiment étranger d'infanterie basé à la caserne Colonel de Chabrières en présence d'un parterre d'élus et du chef de corps le colonel Valéry Putz.

La recréation de cette cinquième compagnie, la première en France puis-qu’habituellement l'armée de terre impose la “quaternisation” de l'infanterie (quatre compagnies de combats de quatre sections), a été officiellement actée au cours de la cérémonie lorsque le chef de corps a remis le fanion au capitaine Foulques-Romain de Samie qui dirigera les troupes.

Surveillance des sites sensibles dans le cadre du plan Vigipirate

Créée une première fois en l'an 2000 avant d'être dissoute quatorze ans plus tard dans la logique des baisses d'effectifs au sein de l'armée de terre, elle comptera d'ici l'été 2016 cent cinquante hommes notamment pour surveiller les sites sensibles en France dans le cadre du plan Vigipirate qui demande de plus en plus de soldats. Pour l'heure, il est en revanche trop tôt pour connaître avec exactitude les prochaines missions de ces soldats qui commencent à arriver au sein de la caserne nîmoise.

Huit compagnies aujourd'hui

Selon l'officier de communication, le lieutenant Adrien Ferrere, la montée en puissance des effectifs va se faire sur un an "le temps d'absorber les soldats qui seront formés au 4e Régiment étranger à Castelnaudary". L'encadrement sera en revanche fourni par les compagnies existantes.

Désormais, le 2e Régiment étranger d'infanterie compte donc cinq compagnies de combat, une autre de réserve, une dite “d'éclairage et d'appui” ainsi qu'une intitulée “de commandement et de logistique”.

YAN BARRY


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui8153
mod_vvisit_counterHier10270
mod_vvisit_counterCette semaine61175
mod_vvisit_counterSemaine dernière41693
mod_vvisit_counterCe mois122319
mod_vvisit_counterMois dernier224610
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/098323052

Qui est en ligne ?

Nous avons 2306 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13462
Affiche le nombre de clics des articles : 18038699
You are here PRESSE XXI° 2015 Nîmes : une compagnie recréée à la Légion étrangère