AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Antsiranana – L’exercice militaire sous le signe de la cohésion

Envoyer

29.05.2015

La cérémonie marquant la fin de l’exercice militaire interarmées et interalliés « Diana 2015 », rassemblant plus de 800 militaires, hommes et femmes, issus des cinq pays membres de la Commission de l’océan Indien s’est tenue, avant-hier, au stade municipal d’Antsira­nana. Un défilé militaire a eu lieu avec la participation des 255 militaires issus des forces  de  défense et de sécurité de Madagascar, de  Maurice, des Seychelles, de l’Union des Comores et de la France. Du côté malgache, les deux régiments des Forces d’Intervention, le 1/RM7, la BANA ont  pris part à ce défilé.
Après les hymnes nationaux des cinq pays  participants, une revue des troupes a été effectuée par  les chefs d’états-majors conduits par  le général de corps d’armée Béni Xavier Rasolonirina, et le général Franck Reignier, commandant supérieur des ou Forces armées de la zone  Sud de l’océan Indien (FAZSOI).
Puis, ces derniers ont prononcé des discours mettant  un accent particulier sur l’importance de cette opération.
Une séance de signature d’une charte officialisant le jumelage entre le Détachement de la Légion étrangère de Mayotte (DLEM)  et le 2e régiment des Forces d’Intervention malgaches basé à Antsiranana a clôturé la cérémonie du stade municipal.
« Au-delà d’un simple exercice, Diana 2015 nous a permis de concrétiser de manière tangible et pragmatique les différentes et nombreuses actions de coopération qui ont animé nos forces, ces dernières années. Il a également été l’occasion de parfaire la préparation des deux pays de la COI qui se sont portés candidats aux opérations de maintien de la paix, illustrant ainsi la volonté forte de mettre nos  moyens et  nos savoir-faire au  service de la paix et de la sécurité partout dans le monde », a affirmé le général Franck Reignier lors de son intervention.
Cette deuxième édition de l’exercice multinational, le plus important organisé en terre malgache après celui de 1999, a pour objectif de renforcer la coopération régionale, a permis aux forces armées de travailler des procédures communes, notamment les phases de déploiement et de manœuvres tactiques, et a renforcé la coordination entre les états-majors nationaux.


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui1873
mod_vvisit_counterHier9763
mod_vvisit_counterCette semaine11636
mod_vvisit_counterSemaine dernière62361
mod_vvisit_counterCe mois135141
mod_vvisit_counterMois dernier224610
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/098335874

Qui est en ligne ?

Nous avons 924 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13462
Affiche le nombre de clics des articles : 18056763
You are here PRESSE XXI° 2015 Antsiranana – L’exercice militaire sous le signe de la cohésion