AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Le soldat Jean-Marie Hembert sort de l’oubli à Yonval

Envoyer

Publié le 20/05/2015

Ce légionnaire est mort en opération, au Zaïre, en 1978. Une cérémonie s’est déroulée ce mercredi dans le cimetière de son village, près d’Abbeville.

 Cérémonie au cimetière devant la tombe de Jean-Marie Hembert.

La mort de Jean-Marie Hembert est sortie de l’ombre. Légionnaire de la 1re compagnie du 2e régiment étranger de parachutistes, Jean-Marie Hembert, alias caporal Jules Harte, est mort à 26 ans au combat lors de l’opération Bonite à Kolwezi au Zaïre, le 20 mai 1978. Quatre autres soldats ont péri au cours de cet assaut unique dans l’histoire de la Légion. L’opération aéroportée a même fait l’objet d’un film, La Légion saute sur Kolwezi, de Raoul Coutard, en 1980.

Mercredi, une cérémonie officielle a rendu hommage au soldat, à Yonval, près d’Abbeville ; d’abord au monument aux morts, puis devant la tombe du défunt. Élus, associations patriotiques, représentants de la Légion, écoliers, familles, amis, habitants, anciens combattants… Une belle assistance a assisté à l’hommage. «  Merci. Je suis ému. Je n’ai pas l’habitude de parler en public. Merci à tous  », a exprimé le beau-père du légionnaire, Pierre Mercier, avant d’essuyer ses larmes. «  Ça fait un mois qu’on attend ça. On était pressés, parce que ça remue beaucoup de choses », a confié la sœur aînée de Jean-Marie Hembert, Marie-Jeanne Hembert. Le souvenir de l’annonce est remonté à la surface. «  Le maire de l’époque était venu à la maison avec deux militaires  », se souvient Lucette Mercier, la mère. « Il s’était engagé dans la Légion après un pari avec un copain. On l’avait appris quelques mois plus tard qu’il était dans l’armée. Après un pari… »

« Un enfant du pays »

La commémoration de la mort du soldat picard a été permise grâce au conseil de mémoire d’Abbeville et à la commune de Yonval. Le premier avait lancé un appel dans la région, à la recherche de militaires inhumés dans les cimetières environnants. Dans la seconde, on connaît la famille de Jean-Marie Hembert et l’histoire de ce soldat. Les deux se rencontrent et mettent sur pied la cérémonie. «  Pour nous, c’est un enfant du pays. Ses parents, ses frères et sœurs sont de Yonval. Jean-Marie Hembert a combattu loin de nos frontières pour défendre nos libertés. Nous ne l’oublierons jamais  », a déclaré Christian Lesenne, maire. Et pour ne pas oublier, et surtout transmettre, le conseil de mémoire a tenu à la présence d’enfants. L’école de Rouvroy, d’Abbeville, a lu des textes et chanté La Marseillaise. «  Il n’est jamais inutile de se souvenir du sacrifice des enfants de nos pays. Il est important que les jeunes soient imprégnés des valeurs de la République  », a souhaité Stéphane Haussoulier, conseiller départemental.

Le village de Yonval fleurira le monument aux morts une fois de plus par an. «  Il n’y a pas trop de dates », répond le maire d’Abbeville à ceux qui jugeraient les commémorations trop nombreuses. « Même si certaines sont controversées, elles rappellent des événements historiques et permettent d’en parler. À chaque occasion qu’offre le calendrier, la mémoire doit rester vivante  », souligne Nicolas Dumont.

KARINE NÉEL


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui197
mod_vvisit_counterHier9339
mod_vvisit_counterCette semaine9536
mod_vvisit_counterSemaine dernière62164
mod_vvisit_counterCe mois123702
mod_vvisit_counterMois dernier224610
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/098324435

Qui est en ligne ?

Nous avons 1983 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13462
Affiche le nombre de clics des articles : 18040957
You are here PRESSE XXI° 2015 Le soldat Jean-Marie Hembert sort de l’oubli à Yonval