AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

La maison "hantée" qui a fait trembler les légionnaires

Envoyer

Publié le Dimanche 09/08/2015

 

Cette demeure serait hantée par le chanoine à l'origine de sa construction.

Cette demeure serait hantée par le chanoine à l'origine de sa construction.Photo A. L.

Il fait trop chaud ? Rassurez-vous, on va vous faire frissonner. Au menu de votre rubrique estivale, les légendes étranges, parfois effrayaantes, qui planent sur Corte et sa région. Apparitions, fantômes, malédictions... Notre petite ville ne manque pas de lieux et d'histoires qui collent... la chair de poule.

C'est une histoire qui date d'une trentaine d'années. Celle d'une maison de maître, datant probablement des années 1920 ou 1930. Pour tous ceux qui ont franchi la porte d'entrée, l'endroit est vite devenu la représentation parfaite de la maison hantée.

Située dans la région de Castirla, vers le col d'Ominanda, les légendes concernant celui qui la fit sortir de terre sont nombreuses, tout autant que celles tentant d'expliquer la présence des mauvais esprits qui y résident.

Pour beaucoup, des magouilles autour de l'héritage seraient à l'origine de la menace. Pour d'autres, une mort violente aurait eu lieu entre ses murs, y laissant une trace indélébile et une âme en souffrance. Pour le reste, et ils sont en majorité, l'histoire semble être indéniablement liée à la religion. Un chanoine de la région aurait bâti la maison de ses mains, et l'aurait hantée à sa mort car déçu qu'elle revienne à ses neveux qui, pour lui, n'étaient pas assez pieux. Quelles qu'en soient les raisons, il est impossible d'y loger. Le couple qui en avait hérité ne prétendra pas le contraire. Paul raconte ce qui lui avait été rapporté : "Au début, les manifestations étaient plutôt sages. C'était des bruits, des grincements comme on peut en trouver dans toutes les vieilles maisons. Et puis, il y a eu les lumières qui s'allument au beau milieu de la nuit et les volets qui s'ouvrent et se ferment sans arrêt alors qu'il n'y a pas de vent."

Les disputes au sein du couple deviennent monnaie courante. Impossible d'aller chercher plus loin, l'un d'eux oublie sans cesse d'éteindre la lumière et ne parvient pas à se déplacer silencieusement la nuit.Paul reprend : "Ils n'ont pas eu à chercher longtemps. C'est très vite devenu plus agressif. Après la lumière, ce fut au tour des robinets d'eau de s'ouvrir. Et les voix..." Excédé, autant moralement que physiquement, le couple ne tardera pas à fuir la maison, sans même chercher à la vendre. Paul sait que d'autres choses ont dû s'y produire, bien plus terribles encore, mais personne n'a osé en parler.

La maison fait parler d'elle et attire cinq légionnaires

L'histoire commence à se répandre. La réputation de la maison atteint Corte. Paul lui-même, entend cette histoire pour la première fois lors de ses études à l'université. La maison attire autant qu'elle effraie, et nombreux sont ceux qui veulent s'y frotter.

Ce sera le cas de cinq militaires de la légion étrangère, dont un gradé, qui décideront de se rendre sur les lieux. Et de se mettre à l'épreuve, sans trop y croire.


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui1875
mod_vvisit_counterHier9763
mod_vvisit_counterCette semaine11638
mod_vvisit_counterSemaine dernière62361
mod_vvisit_counterCe mois135143
mod_vvisit_counterMois dernier224610
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/098335876

Qui est en ligne ?

Nous avons 929 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13462
Affiche le nombre de clics des articles : 18056771
You are here PRESSE XXI° 2015 La maison "hantée" qui a fait trembler les légionnaires