AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Digne-les-Bains : le Tattoo des lavandes plébiscité par 1700 spectateurs

Envoyer

03 août 2015

Digne-les-Bains : le Tattoo des lavandes plébiscité par 1700 spectateurs

 

Le Palais des Congrès était comble samedi 1er août pour le 6e Tattoo des Lavandes.

Au fil des années le succès du Tattoo devient énorme. Tribune pleine, des chaises ajoutées sur les côtés, mille sept cents personnes pour participer à cette superbe fête musicale autant que visuelle offerte par 260 musiciens. Nous eûmes d’abord droit à la prestation remarquée de la fanfare de Chezy sur Marne (Aisne) superbement dirigée par son chef aux attitudes très carrées et même un peu sophistiquées conduisant des évolutions savantes. Les Italiens de Triuggio - Milano aux percussions remarquables suivirent, puis vint l’Amicale des Anciens de la Légion étrangère d’Aubagne offrant une prestation très appréciée par tout le public avec notamment l’inévitable «Tiens voilà du boudin» très applaudi entre autre musiques militaires. Un premier regroupement des musiques nous offrit le célèbre «Amazing grâce» toujours émouvant à écouter.

La seconde partie comprenait l’orchestre polonais Deta Grandioso conduit par une très séduisante majorette, un groupe jeune, sa section cuivres avec plusieurs trombones avec des évolutions très rythmées, dynamiques. En ce bi-centenaire des Cent jours Napoléoniens, la fanfare du 18e régiment d’infanterie venue d’Epinal avec «ses Grognards» se montra très éclectique. Ce groupe qui s’est produit à Munich, Rome, au Texas et autres lieux entra avec la majestueuse Marche consulaire, enchaîna avec des morceaux chantés dont l’inoubliable «En passant par la Lorraine», oblige. Moment de détente, plusieurs de ses membres invitèrent des spectatrices dont Madame Le Maire, pour quelques pas de danse très appréciés. Le traditionnel final réunissant toutes les musiques nous offrit entre autre le célèbre chant écossais «Highland cathedral» toujours aussi apprécié.

Ce Tattoo, le plus important du grand sud, a vraiment trouvé une place de choix dans les festivités du Corso de la Lavande remplaçant avec bonheur les galas de chanteurs qui ne faisaient plus recette. A l’an que ven !

De notre correspondant Francis AUZET


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui4250
mod_vvisit_counterHier4990
mod_vvisit_counterCette semaine4250
mod_vvisit_counterSemaine dernière61251
mod_vvisit_counterCe mois107077
mod_vvisit_counterMois dernier181281
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/0910099099

Qui est en ligne ?

Nous avons 1381 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13626
Affiche le nombre de clics des articles : 21334989
You are here PRESSE XXI° 2015 Digne-les-Bains : le Tattoo des lavandes plébiscité par 1700 spectateurs