AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Tiens, voilà du boudin

Envoyer

18/07/15

Comme tous les ans, en ce mois de juillet, la question insufflée par des journalistes en mal d’inspiration est : « Le défilé du 14 juillet a-t-il encore un sens ? » Ou encore : « faut-il supprimer le défilé du 14 juillet ? » Car ce déploiement, selon eux, cette gabegie de représentation de notre force militaire est une insulte à notre économie vacillante.

Je voudrais répondre à certains journaleux (je ne les mets pas tous dans le même panier heureusement), que ce sont eux qui créent l’évènement. C’est ainsi que ces « lamontrer en créole dans le texte » ont totalement occulté l’appel du 18 juin en faveur de la défaite de Waterloo. Certes, notre empereur Napoléon a perdu cette dernière bataille, mais il a su rester un grand homme dans la défaite.

Je ne suis pas contre cette prise de position car Bonaparte fut incontestablement un grand empereur. Mais quelle ne fut pas mon étonnement de constater que, si le thème des Compagnons de la Libération était celui du défilé, jamais le nom de De Gaulle n’a été prononcé ! Pourquoi ?

Je suis pied-noir et la période de l’Algérie française m’a meurtri. En outre, j’ai personnellement connu l’aide de camp de Charles (bien sûr, j’étais très jeune) Charles de Gaulle n’a pas été particulièrement brillant en cette première guerre mondiale puisqu’il s’est rendu aux Allemands. Mais son ouvrage sur l’avenir du char d’assaut est remarquable et visionnaire.

Aujourd’hui, sans son arrogance et son toupet, la France serait américaine ou bien russe. Pour moi, il y a eu deux période de Gaulle. L’avant et l’après de la guerre d’Algérie.

Bien sûr, il y a la fracture Pétain. Je n’entrerai pas dans ce débat sensible, mais j’instille un questionnement : Pétain a succédé au général Nivelle en 14-18 car celui-ci considérait ses soldats comme de la chair à canon. Pétain a eu un comportement plus humain d’économiseur d’hommes. Il fut apprécié par ses soldats pour cela. Cela a-t-il eu une incidence sur son majorat en 39-45 ? Je vous convie, cher lecteur, à la réflexion.

Cette première réflexion met en évidence la manipulation journalistique de certaines publications.

Mais pour en revenir à mon interrogation, je ne suis pas seul à penser que la France va mal. Nous sommes en guerre intra et extra muros. Les thèmes majeurs de préoccupation de nos citoyens sont le chômage, l’emploi, l’insécurité, l’immigration. La France a peur. La France, le citoyen français, ont besoin d’être rassurés. On réclame une unité nationale au regard de sa perte progressive d’identité. On n’a plus de repères. Alors, quoi de meilleur que retrouver ses valeurs dans une armée française qui représente le lien entre tous et la grandeur de notre pays ? Car la France est grande.

Bien sûr, le défilé du 14 juillet coûte cher. Mais le citoyen lambda a besoin de croire en une certaine fraternité, un vivre ensemble. Aujourd’hui, il se sent abandonné par ce pays qui, il fut un temps, lui a tant donné. Pour retrouver cette unité nationale, la dépense de quelques euros n’est-elle pas salvatrice ?

Alors, pour en revenir à notre armée, quel meilleur exemple que la Légion étrangère ? Tant d’abnégation au service de la France par des étrangers protégeant ses valeurs.

A moi la Légion !


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui5203
mod_vvisit_counterHier8496
mod_vvisit_counterCette semaine13699
mod_vvisit_counterSemaine dernière41693
mod_vvisit_counterCe mois74843
mod_vvisit_counterMois dernier224610
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/098275576

Qui est en ligne ?

Nous avons 1613 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13462
Affiche le nombre de clics des articles : 17953427
You are here PRESSE XXI° 2015 Tiens, voilà du boudin