AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Magné, son art de vivre et bientôt ses pastellistes

Envoyer

24/12/2014

Remise du tableau du peintre saintois Joël Achard chez Poujoulat : l'occasion de prendre date pour le festival 2015 dans le joli village de Magné.

Le 27e festival de peinture de Magné prend date. Il aura lieu les 18 et 19 juillet 2015 et fera entrer dans le jeu les pastellistes.

Prix Poujoulat 2014 du festival de peinture de Magné, le peintre saintois Joël Achard, qui navigue mieux qu'avec une pigouille sur une plate maraîchine, entre son impressionnisme, son art figuratif et ses touches fauves d'abstraction, ne tarit pas d'éloges pour l'événement estival. Magné, ses peintres dans la rue tout le week-end, entre pont-canal, eau verte et venelles, est une belle terre d'accueil, assure-t-il. « C'est le plus grand festival de peinture de France depuis que Saint-Malo a jeté l'éponge. Magné figure parmi les trois meilleurs lieux d'accueils qui réchauffent le cœur des peintres en France », a loué l'artiste lors de la remise officielle de sa toile dans les locaux niortais de Poujoulat, lundi. L'occasion pour Benoît Bodineau, responsable de la communication et de la promotion du groupe spécialisé en cheminées, de rappeler que les sports comme la voile notamment avec Bernard Stamm, ne sont pas les seuls vents porteurs choisis par Poujoulat, en terme de mécénat. « On a un engagement fort dans le sport, c'est vrai, mais c'est important aussi pour notre équilibre d'avoir des actions en faveur de la culture, de l'humanitaire et des relations humaines », a confié Benoît Bodineau.
Les relations humaines, on connaît à Magné. D'ailleurs, cela colle superbement au thème retenu pour le festival 2015 puisqu'il s'agira de « L'art de vivre ». L'affiche reprendra la fameuse œuvre de Joël Achard. Le triple lauréat de Magné verra d'ailleurs aussi se décliner son tableau sur les cartes de vœux de l'organisateur du festival, l'association Magné animation présidée depuis sa création en 1989 par Claude Audis.

Deux invités d'honneur artistes de la Marine

Après avoir accueilli 241 peintres de 40 départements pour sa 26e édition en juillet 2014, le festival de Magné vient donc de prendre date. Rendez-vous dans les rues du village pour voir les peintres réaliser leurs œuvres in situ pendant deux jours, les samedi 18 et dimanche 19 juillet 2015.
Pour cette 27e édition, les invités d'honneur dont les œuvres seront exposées dans la sympathique galerie du Four-Pontet ont déjà été choisis : la Lyonnaise Sylvie du Plessiss, sculpteur et céramiste, nommée en 2012 peintre officiel de la Marine ; et l'artiste né en Corée du Sud, ancien légionnaire aujourd'hui installé à Paris, également peintre officiel de la Marine, mais aussi de l'Armée, de l'Air et de l'Espace.
La grande nouveauté annoncée, c'est l'ouverture du festival aux pastellistes en 2015. Aux peintures à l'huile ou à l'acrylique, aux catégories enfants, aux coups de cœurs primés, s'ajoutera désormais le pastel. « La 27e édition se prépare dans la bonne humeur et nous avions la volonté d'apporter des touches innovantes à notre tableau », confie André Prunier, ex-responsable commercial chez Poujoulat, désormais chargé, auprès du président Audis, de veiller à la communication de festival magnésien.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Sébastien Acker

Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui4837
mod_vvisit_counterHier10891
mod_vvisit_counterCette semaine23113
mod_vvisit_counterSemaine dernière47757
mod_vvisit_counterCe mois78164
mod_vvisit_counterMois dernier229860
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/098508757

Qui est en ligne ?

Nous avons 1800 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13487
Affiche le nombre de clics des articles : 18335318
You are here PRESSE XXI° 2014 Magné, son art de vivre et bientôt ses pastellistes