AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

La salle des sports de combat, qui affiche déjà cent trente-deux licenciés, a été inaugurée hier

Envoyer

Auvergne > Allier > Montluçon 16/10/14

Chaque discipline est encadrée par des coachs, bénévoles. Stéphane Sicard, maître taekwondo(ceinture noire cinquième dan, « bientôt sixième ») s’occupe du taekwondo et du freestyle.? - PHOTOS CéCiLE CHAMPAGNAT

Chaque discipline est encadrée par des coachs, bénévoles. Stéphane Sicard, maître taekwondo(ceinture noire cinquième dan, « bientôt sixième ») s’occupe du taekwondo et du freestyle.? - PHOTOS CéCiLE CHAMPAGNAT

L’association International fight organisation (IFO) a installé son école de sports de combat à Fontbouillant. La mairie met à disposition les locaux et a financé une partie des travaux.

L'endroit sent plus le neuf que l'odeur typique des salles de sports de combat. Et pour cause, les travaux, lancés en avril dernier, ont été achevés fin août.

Située rue Serge-Gras, dans le quartier de Fontbouillant, l'École des sports de combat de l'association IFO (International fight organisation), née en avril 2013, revendique déjà cent trente-deux licenciés. « Et quatre-vingt-trois licences à confirmer », ajoute le président, Riadh Sahraoui. « Ce qui nous importe, c'est que les dossiers soient complets, avec des certificats médicaux, que les gens soient en sécurité », poursuit le champion de kick-boxing, hier, lors de l'inauguration de l'équipement.

Elle s'est faite en présence de la municipalité. Le logo de la ville est partout, peint sur les murs de l'espace de 250 mâ. Le visage du maire, Daniel Duglér,y a même été reproduit à l'aide d'une bombe de peinture.

Car l'école n'est ni un projet municipal, ni un projet privé. « C'est mixte, corrige Riadh Sahraoui. C'est une initiative personnelle appuyée par la municipalité. »

40.000 € de la mairie

La mairie a d'abord mis à disposition les locaux, accolés au supermarché du quartier. Puis elle a financé les travaux « de mise en sécurité : l'accès aux personnes handicapées, l'escalier de secours, les sanitaires, les douches, pour environ 40.000 € », détaille l'adjoint aux sports, René Casilla.

L'association a fait appel aux bénévoles et aux dons pour aménager l'intérieur. « Nous avons fabriqué ce ring à partir de palettes de bois données par des partenaires. Si on l'avait acheté, ça nous aurait coûté 10.000 €. Celui-là nous a coûté zéro centime », se réjouit Riadh Sahraoui.

Idem pour « la cage. La décoration a été réalisée par des bénévoles et des artistes ».

IFO a financé l'achat des équipements (sacs, gants, tatamis…). Reste encore à faire rentrer les vélos, les rameursæ « Nous attendons d'avoir des sous », indique le secrétaire général de l'association, Roger Tripier.

L'endroit doit donc encore prendre forme. Mais Riadh Sahraoui, légionnaire de métier, affiche une « grande satisfaction » et un « soulagement ».

Ce que cette « école« peut apporter de plus, dans une ville déjà bien équipée en clubs de sports de combat ? « Nous avons plusieurs styles regroupés. Et avec une seule licence, on peut accéder à toutes les disciplines. Les entraînements se font six jours par semaine, à partir de l'après-midi. Et, avec nos frères d'armes, nous allons essayer d'inculquer les valeurs de l'armée à notre jeunesse. »

Au-delà des résultats, Riadh Sahraoui veut donc transmettre « le respect, le patriotisme, la générosité, la solidarité, l'esprit d'équipe. […] Si le jeune n'a pas d'argent, pas de problème. On trouvera une solution. Il vaut mieux qu'il soit à l'école que sous l'influence de la rue ».

Seher Turkmen

Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui4333
mod_vvisit_counterHier7213
mod_vvisit_counterCette semaine18752
mod_vvisit_counterSemaine dernière50736
mod_vvisit_counterCe mois152980
mod_vvisit_counterMois dernier270885
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/098854458

Qui est en ligne ?

Nous avons 941 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13502
Affiche le nombre de clics des articles : 18908985
You are here PRESSE XXI° 2014 La salle des sports de combat, qui affiche déjà cent trente-deux licenciés, a été inaugurée hier