AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Du Népal à Montpellier, itinéraire d'un jeune réalisateur

Envoyer

FRÉDÉRIC MAYET  20/08/2014

Subarna Thapa a terminé le tournage de son 2e film au Népal. Il nourrit le projet d’un documentaire sur la Légion. RICHARD DE HULESSEN

Subarna Thapa présentera son long-métrage ce jeudi 21 août au cinéma Le Diagonal.

Comme un pont de celluloïd jeté entre deux rives, deux continents, le destin de Subarna Thapa, réalisateur népalais installé depuis quelques années à Montpellier, est de ceux dont on fait des films... "Mes inspirations sont diverses", souffle, dans un excellent français, celui qui est aussi un comédien notamment passé par la classe libre du prestigieux cours Florent. "Mais je me présente tout autant comme un réalisateur." Originaire de Katmandou, l'homme vient d'y retourner en mai et en juin pour mettre en boîte son deuxième long-métrage Fanko. "Un mot difficilement traduisible, qui veut dire “pivot”."

Tourné en numérique

Tourné en numérique -, "la norme d'aujourd'hui" - le film se présente comme un road-movie. "On suit le destin de trois personnages qui courent après de l'argent sur fond de campagne électorale. Il y aura du suspense, promet Subarna Thapa. Mon assistant termine le premier “bout à bout”. Je retourne au Népal en septembre pour superviser le montage et toute la post-production. J'espère que le film pourra sortir au printemps de l'année prochaine."

Projection débat

En attendant, le réalisateur aura le plaisir de présenter au public montpelliérain son premier long-métrage Soongava, dance of the orchids (2012) lors d'une projection, suivie d'un débat, jeudi 21 août à 19 h 55, au cinéma Diagonal. "Le film est sorti le 11 juin dernier dans trois salles parisiennes."

Dans un élan de franchise dont il ne semble jamais se départir, le réalisateur avoue"un accueil critique mitigé. Certains n'ont pas su voir tout l'aspect culturel."

Histoire d'amour entre deux Népalaises

L'histoire bouscule, en effet, quelques clichés qu'un Occidental pourrait entretenir sur le Népal : l'amitié fusionnelle, voire l'amour tout court, de deux jeunes femmes dont l'une se rêve danseuse professionnelle. "Mais mon pays d'origine est en avance en ce qui concerne le mariage pour tous ! Depuis 2007, une loi prévoit même qu'une personne revendique son troisième sexe sur une carte d'identité. Et dans les grandes villes, on tolère beaucoup de choses…"

Un deuxième long-métrage en attente

Dépendant, économiquement, de son voisin indien, le Népal fait aussi la fête, selon Subarna Thapa, au cinéma de Bollywood comme aux blockbusters américains. "Je regrette quand même, que contrairement à la France, les télés de là-bas ne soutiennent pas le cinéma local."

Avec son deuxième long-métrage (pas encore sorti), Subarna Thapa pense déjà à la suite. "Je serai ravi de tourner un documentaire, en format cinéma, sur les Népalais engagés dans la Légion étrangère ! Ils sont en effet près de 200 à y servir ou à y être passer, notamment dans les bases de la région comme Nîmes, Orange et Laudun."

Une certaine idée de la transmission

Une façon, pour ce Français d'adoption d'interroger les racines, la notion du service comme celle de la transmission. "J'ai deux enfants à qui je veux transmettre ma culture. Mon fils, qui a joué dans un court-métrage, ne s'intéresse pas trop à mon travail, contrairement à ma fille qui voudrait faire du théâtre."


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui176
mod_vvisit_counterHier7859
mod_vvisit_counterCette semaine176
mod_vvisit_counterSemaine dernière52471
mod_vvisit_counterCe mois178891
mod_vvisit_counterMois dernier270885
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/098880369

Qui est en ligne ?

Nous avons 973 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13502
Affiche le nombre de clics des articles : 18944353
You are here PRESSE XXI° 2014 Du Népal à Montpellier, itinéraire d'un jeune réalisateur