AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Neuf légionnaires blessés dans l'accident de leur bus

Envoyer

Publié le 12/07/2014

- Hier matin à Pezens

Les pompiers ont déployé pour cet accident impliquant un bus transportant 32 légionnaires de Castelnaudary l'équivalent en hommes et en matériels d'un plan rouge./ Photos DDM, B.H.
Les pompiers ont déployé pour cet accident impliquant un bus transportant 32 légionnaires de Castelnaudary l'équivalent en hommes et en matériels d'un plan rouge./ Photos DDM, B.H.

Un bus de la Légion étrangère de Castelnaudary avec à son bord 32 militaires a quitté la route hier matin entre Brousses et Pezens. Neuf légionnaires ont été blessés dont un grièvement.

Neuf militaires du 4e Régiment étranger de Castelnaudary ont été blessés, hier matin, après avoir été victimes d'un accident de la circulation, après que le bus dans lequel il se trouvait s'est couché sur le bas-côté de la RD 48 entre les communes de Brousses-et-Villaret et Pezens. L'une des victimes, souffrant d'un traumatisme crânien a dû être évacuée par hélicoptère sur le centre hospitaliser universitaire de Montpellier. Selon les premières constatations effectuées par les gendarmes du peloton motorisé de Lavalette (1), le bus, avec à son bord 32 militaires, aurait mordu l'accotement de l'étroite route au moment de croiser une voiture venant en sens inverse. Le car s'est ensuite déporté sur la gauche, puis de nouveau à droite, une dernière fois de l'autre côté, avant de finir sa course sur la droite et contre un poteau téléphonique. Le jeune militaire, le plus grièvement blessé, a été éjecté de l'habitacle du car, au moment où celui-ci a heurté le fossé. Les autres victimes, prises en charge par des équipes du Smur de Carcassonne, ont été transportées sur l'hôpital. Selon le capitaine de gendarmerie Kacy, de la compagnie de Carcassonne, le bus roulait à «vitesse modérée» lorsque son chauffeur en a perdu le contrôle. Reste désormais à savoir si tous les militaires présents à son bord avaient boulé leur ceinture de sécurité, dont le bus était équipé.

Disposant d'une information brute, d'importants moyens de secours ont été mobilisés, «l'équivalent en hommes et en véhicules d'un plan rouge», précise le colonel Benedettini, le directeur des services de secours et d'incendie de l'Aude. Finalement le bilan aurait pu être nettement plus lourd.

Les 32 légionnaires revenaient du camp d'entraînement de Bertrandou où ils avaient passé la semaine. «Il s'agissait d'une formation de jeunes caporaux, explique pour sa part le commandant David Lorent, chef du bureau maintenance et logistique du 4e RE.Le régiment chaurien a aussitôt affrété deux minibus pour ramener ses personnels jusqu'au quartier Danjou. Ce n'est qu'en toute fin de matinée, que la RD 48, a été rouverte à la circulation après l'évacuation du bus par un camion de remorquage.Hier après-midi, les huit blessés légers sont revenus au régiment où ils ont été vus par le médecin. Tout va bien pour eux. Celui blessé plus grièvement a été gardé en observation dans le service neurologie. Il devrait sortir aujourd'hui.

(1)Le peloton de gendarmerie de Lavalette est chargé de toutes les enquêtes mettant en cause un transport de personnes ou de matières dangereuses.


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui4341
mod_vvisit_counterHier7213
mod_vvisit_counterCette semaine18760
mod_vvisit_counterSemaine dernière50736
mod_vvisit_counterCe mois152988
mod_vvisit_counterMois dernier270885
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/098854466

Qui est en ligne ?

Nous avons 974 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13502
Affiche le nombre de clics des articles : 18909006
You are here PRESSE XXI° 2014 Neuf légionnaires blessés dans l'accident de leur bus