AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Hommage aux morts en Extrême-Orient

Envoyer

le 30/04/2014

De 1945 à 1954, près de 100 000 soldats de l’Union française sont morts lors des combats contre les forces du Vietminh, plus de 76 000 ont été blessés et 40 000 ont été faits prisonniers. Photo V. L.

Une cérémonie en hommage aux morts pour la France en Extrême-Orient – Indochine – Corée a réuni entre 150 et 200 personnes hier matin à Dijon.

Ce mardi matin, lors d’une cérémonie en hommage aux morts pour la France en Extrême-Orient – Indochine – Corée, entre 150 et 200 personnes étaient réunies devant le mémorial situé au niveau de la place Gaston-Gérard à Dijon. Cette année, le choix a été fait de consacrer une semaine entière au souvenir de la guerre d’Indochine, en dehors de la date traditionnelle du 8 juin. Une semaine au cours de laquelle particuliers, collectivités locales et associations sont invités à s’associer à cet hommage

Dépôt de gerbes

Hier matin, lors de la cérémonie, après l’accueil des autorités civiles, militaires et des associations d’anciens combattants, la montée des couleurs a été lancée par Jean-Claude Terrasse, ancien combattant d’Indochine. Ensuite, le message de Kader Arif, secrétaire d’État chargé des Anciens combattants et de la Mémoire auprès du ministre de la Défense (voir encadré ci-contre), a été lu par Marie-Hélène Valente, secrétaire générale de la préfecture, représentant Pascal Mailhos, préfet de région et du département.

Puis, les différents dépôts de gerbes ont été effectués par les autorités civiles (Luduvic Rochette, vice-président du conseil général ; Alain Houpert, sénateur ; Marie-Hélène Valente ; Alain Millot, maire de Dijon ; Françoise Tenenbaum, vice-présidente du conseil région) et militaires (le colonel Jean-Christophe Boeri, délégué militaire départemental, représentant le commandant d’armes, et le colonel Jean-Luc Favier, commandant la région et le groupement de gendarmerie), ainsi que par les anciens combattants (Louis Berthou, 2e division blindée ; Jean-Pierre Decombard, Union nationale des combattants ; Jean-Vuillemot, Comité d’entente ; Philippe Colot, Souvenir français, entouré de Mme Cornu et de M. Terrasse ; Jacky Lordey, Union nationale des parachutistes ; Jean-François Guyot, 11e Choc ; le colonel Maurice Baron, Légion étrangère ; le colonel Claude Irlinger, Combattants volontaires ; le lieutenant-colonel Fernand Kern, Union fédérale des combattants de Côte-d’Or.

La cérémonie s’est terminée par La Marseillaise et le chant de tradition Debout les paras , entonné par les anciens parachutistes.


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui1074
mod_vvisit_counterHier5402
mod_vvisit_counterCette semaine28726
mod_vvisit_counterSemaine dernière48649
mod_vvisit_counterCe mois152297
mod_vvisit_counterMois dernier216929
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/099070704

Qui est en ligne ?

Nous avons 1349 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13546
Affiche le nombre de clics des articles : 19263925
You are here PRESSE XXI° 2014 Hommage aux morts en Extrême-Orient