AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Infiltrer les unités d’élite

Envoyer

14/04/2014

La mission de Fabrice Pougez : passer ses montres au poignet des forces spéciales. Et le Haut-Saônois de naissance a réussi.

Fabrice Pougez (à gauche) remet au général de Saint-Chamas un exemplaire de la montre Légion étrangère. DR

La mer, l’air et la terre. Trois éléments que Fabrice Pougez s’est mis en tête de conquérir. À sa façon. Par procuration. Mais avec la crème de la crème. Et c’est tout naturellement qu’il a choisi la première lettre de chacun de ces éléments, au moment de créer sa marque horlogère : MAT. Le cap était tracé, l’ADN clairement identifié.

Du rêve à la réalité, se matérialisait plus qu’un fossé que cet ex-pompier de Paris, aujourd’hui âgé de 43 ans, a su combler. Le natif de Haute-Saône – « Je suis originaire de Jussey, même si aujourd’hui je vis à Paris »-, a fait ses gammes chez France Ébauches, en tant que responsable des ventes pour l’Europe, avant de choisir de voler de ses propres ailes vers de nouvelles aventures.

Le RAID d’abord puis l’effet boule de neige

Au cours de ses pérégrinations, il a su tisser des relations et se constituer un solide réseau. Précieux si ce n’est indispensable quand on veut jouer dans la cour des grands. D’autant que, forcément, d’autres acteurs du microcosme ont les mêmes ambitions et assurément une puissance de feu autrement plus percutante.

Pour ouvrir les portes qu’il ciblait, encore fallait-il avoir dans sa manche quelques solides atouts. Son objectif n’était-il pas d’équiper les unités d’élites ? Il en convient : la présence de son frère au sein du RAID a sans doute participé à abattre la première barrière. Après, il fallait être à la hauteur de ses prétentions pour ne pas être renvoyé dans les cordes. Dans ces milieux-là, on ne s’embarrasse guère de manières pour éconduire un illuminé.

« Il faut savoir écouter les gens, sachant qu’ils ont une culture de la montre. Il faut savoir se faire accepter et ne pas nécessairement venir en costard-cravate pour présenter son projet », décode sobrement ce patron qui détonne dans le milieu. Il faut aussi cerner les besoins et ne pas vouloir imposer des montres régies par les propres codes de sa marque comme d’autres ont voulu le faire.

À l’évidence, la petite maison française née en 2007 a su convaincre et a brillamment négocié son baptême du feu. « Après le RAID, c’est vrai, on a bénéficié d’un effet boule de neige. »

Le GIGN, les commandos de marine, le commando Jaubert, le Commandement des opérations spéciales, le Groupe d’appui opérationnel (GAO), la DST, le Groupe sécurité de la présidence de la République (GSPR), le Service de protection des hautes personnalités (SPHP), l’Association nationale des officiers de réserve de l’Armée de l’air (ANORAA) et… les pompiers de Paris ont tous succombé et sont équipés de garde-temps signés MAT. Pas d’échec !

Il y aura bientôt autant d’insignes blasons épinglés au tableau de chasse de l’horloger que de médailles sur la poitrine d’un vieux général de l’ex-URSS. Et ce n’est pas fini. Dernière unité d’élite à être tombée dans l’escarcelle : la Légion étrangère.

La carte de visite s’enrichit. De quoi séduire désormais au-delà des cercles d’initiés des unités d’élite et s’attaquer au grand public. C’est la prochaine mission.

Sam BONJEAN


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui12129
mod_vvisit_counterHier9547
mod_vvisit_counterCette semaine49793
mod_vvisit_counterSemaine dernière87949
mod_vvisit_counterCe mois253025
mod_vvisit_counterMois dernier313217
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/0910852322

Qui est en ligne ?

Nous avons 3209 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13709
Affiche le nombre de clics des articles : 22557692
You are here PRESSE XXI° 2014 Infiltrer les unités d’élite