AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

SULAK • Philippe Jaenada, Editions Julliard

Envoyer

Par Béatrice ARVET • Correspondante La Semaine 20/11/2013

Héroïser un gangster, aussi sympathique, romanesque et non-violent soit-il, n'est pas vraiment notre tasse de thé ; en revanche, le style Jaenada oui, qui transforme la courte existence de Bruno Sulak en polar rocambolesque, drôle, palpitant, plein de dérision et … d'indulgence. Du pur plaisir.

Le panache, c'est la grande affaire de Philippe Jaenada qui, dans chacun de ses romans, teste l'héroïsme de personnages qui ne sont pas toujours à la hauteur de leurs ambitions.
Bruno Sulak n'en manquait pas, en braquant une bijouterie au cœur d'un maillage policier impressionnant le jour de la visite du chancelier Kohl, ou bien en mettant deux balles à blanc dans son arme afin d'éviter un tir non maîtrisé, ou encore en appelant régulièrement le commissaire Moréas pour " donner des nouvelles ". Avec sa beauté, son élégance, sa désinvolture et son culot, il ne pouvait que fasciner l'auteur du " Chameau sauvage ".

Né en Algérie en 1955, apprécié par ses supérieurs, cet ex-Légionnaire aurait peut-être connu un destin radicalement différent, si l'homologation de son record du monde de chute libre n'avait été assujetti à l'obligation de se réengager pour 5 ans.  Furieux, il brave  l'interdiction de quitter la Corse lors d'une permission, loupe l'opération léopard au Zaïre et devient déserteur. Retour à la case Marseille de son adolescence, avec ses petits caïds, ses bagarres minables, ses vols sans envergure. Bruno Sulak a d'autres ambitions. Ce garçon doux et dur à la fois, après quelques coups d'essai, un passage en prison et une première évasion, va s'engager dans une cavale effrénée, financée par des braquages de plus en plus audacieux qui feront la une des journaux entre 1981 et 1985. Avec Thalie, son grand amour et Novica, alias Radisa, Steve ou " le grand ", ancien boxeur reconverti en garde du corps pour people, ils écument les bijouteries de France et de Navarre tout en menant grand train dans les lieux branchés de la nuit parisienne. En Lorraine, ils auront chaud aux plumes lors du hold-up avec prise d'otage de la bijouterie Kreiss ; un avertissement qui les convaincra d'ailleurs de se mettre au vert.

Philippe Jaenada aborde donc à sa manière - subjective, irrésistible, avec superpositions de parenthèses - l'itinéraire trépidant de ce personnage de roman. Par la voix d'un narrateur qui lui ressemble beaucoup, il met son grain de sel partout, donne son avis, fait des associations parfois étonnantes ou introduit subrepticement des renseignements sur sa propre biographie. Au passage, il garde quelques secrets pour son fort intérieur, balance les traîtres sans les nommer, râle quand ça lui chante et invente les infos qui lui manquent. Sa tentative de réhabiliter Sulak est touchante. On finit par trouver (presque) sympathique ce cambrioleur " gentleman ", capable (paraît-il) de glisser un diamant dans la main d'une cliente flouée ou de payer l'intervention d'une Américaine malade du cœur. Une opération de charme posthume pour ce serial séducteur qui aura même réussi à convaincre ses geôliers de l'aider lors de son ultime et tragique tentative d'évasion.

REPÈRES

 Né en 1964, Philippe Jaenada a touché à pas mal de domaines (mécanique, cinéma, minitel rose…) avant de publier sa première nouvelle en 1989 dans l'Autre Journal auquel il a collaboré deux ans. Huit ans plus tard, son premier roman " Le Chameau sauvage " (Julliard) a obtenu le prix de Flore et a été adapté par Luc Pagès sous le titre " À+ Pollux. " Sulak " est son 8ème roman.

DERNIERS OUVRAGES PARUS

 --> La Femme et l'ours – Grasset, 2011
 --> Plage de Macarona – Grasset, 2009
 --> Déjà vu (photos de Thierry Clech) – Éditions PC, 2007


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui1426
mod_vvisit_counterHier7225
mod_vvisit_counterCette semaine26540
mod_vvisit_counterSemaine dernière41693
mod_vvisit_counterCe mois87684
mod_vvisit_counterMois dernier224610
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/098288417

Qui est en ligne ?

Nous avons 2246 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13462
Affiche le nombre de clics des articles : 17972619
You are here PRESSE XXI° 2013 SULAK • Philippe Jaenada, Editions Julliard