AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Maubeuge: une folle course-poursuite pour un vol de portable

Envoyer

Publié le 15/10/2013

Un jeune homme d’une vingtaine d’années a été condamné vendredi à dix mois de prison, dont trois ferme, pour avoir dérobé un téléphone portable avant d’engager une course-poursuite avec les autorités. C’était dans la nuit du 9 au 10 octobre dans les rues de Sous-le-Bois, à Maubeuge.

Le vol du portable a eu lieu dans la nuit du 9 au 10 octobre dans la rue d’Hautmont. PHOTO SAMI BELLOUMI

Tout a donc commencé la semaine dernière, dans la nuit du mercredi 9 au jeudi 10 octobre, à Maubeuge. Trois amis venus d’une autre région passent la soirée dans la cité du clair de Lune. Après avoir dîné dans un restaurant, ils tentent de regagner leur hôtel, mais se perdent en chemin. Ils atterrissent par hasard dans le quartier de Sous-le-Bois.

Arrivés rue d’Hautmont, ils en profitent pour s’arrêter au niveau d’une épicerie pour faire quelques emplettes. Deux d’entre-eux entrent dans le commerce, alors que le troisième, un ancien légionnaire, reste au volant. C’est alors qu’un jeune homme d’une vingtaine d’années s’approche du véhicule et demande l’heure au conducteur. Ce dernier n’a pas de montre. Du coup, il sort son téléphone portable que l’individu lui dérobe illico.

Le légionnaire ne se démonte pas et poursuit à pied le fuyard qui arrive à s’engouffrer dans un immeuble dont l’entrée est protégée par un digicode. La victime retourne donc auprès de sa voiture où elle raconte sa mésaventure. Quelques jeunes du quartier lui conseillent de passer par l’arrière de l’immeuble pour coincer le voleur.

Les trois amis repartent donc en voiture et, arrivés au niveau de l’immeuble, ils aperçoivent le voleur en voiture, accompagné de trois autres suspects. Cette fois, une course-poursuite est engagée. « Mais le véhicule des suspects prenait beaucoup trop de risque, notamment en ne s’arrêtant pas à des stops ou en prenant des sens interdits », raconte une source policière. Du coup, le légionnaire et ses acolytes préfèrent s’arrêter et appeler les autorités.

Un effectif de police parvient à retrouver les suspects qui sont interpellés puis placés en garde à vue. Dans un premier temps, ils ont nié en bloc les faits. L’auteur du vol de téléphone, Azzedine Fahed, est ensuite passé aux aveux. Il a donc été présenté vendredi, au tribunal correctionnel d’Avesnes-sur-Helpe, dans le cadre de la comparution immédiate. Bien connu des services de police, ce jeune récidiviste a été condamné à trois mois de prison ferme.


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui8398
mod_vvisit_counterHier10270
mod_vvisit_counterCette semaine61420
mod_vvisit_counterSemaine dernière41693
mod_vvisit_counterCe mois122564
mod_vvisit_counterMois dernier224610
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/098323297

Qui est en ligne ?

Nous avons 2518 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13462
Affiche le nombre de clics des articles : 18039161
You are here PRESSE XXI° 2013 Maubeuge: une folle course-poursuite pour un vol de portable