AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

CELEBRATION DE SAINT MICHEL

Envoyer

U.N.C. AGDE a célébré la SAINT MICHEL

UNION NATIONALE DES COMBATTANTS

U.N.C. AGDE

CELEBRATION DE SAINT MICHEL

 

La tradition a été respectée en Agde ce dimanche 29 Septembre. Saint Michel, Patron des Parachutistes a été honoré par un parterre d’Autorités et une nombreuse assistance, devant la Stèle de Camerone.

C’est le Président Pierre Connan qui officie aux commandements. Après la présentation du Drapeau et la montée des Couleurs, c’est le dépôt des gerbes, celle des Parachutistes par le Président Départemental UNC Jean Rabaglia André Porquet et Claude Stekelorom de la Légion Etrangère, Monsieur le Conseiller Général Sébastien Frey et Madame Yvonne Keller celle de la Municipalité et Monsieur le Sous Préfet Nicolas De Maistre accompagné de Monsieur le Maire Gilles D’Ettore la dernière gerbe.

Sonnerie Aux Morts et Marseillaise clôturent ce moment de recueillement. Avant de donner la parole au représentant des Paras, Pierre Connan a tenu à remercier Monsieur le Maire et le Conseil Municipal, pour un vœu qu’il a émis il y a deux ans, que l’on donne le nom d’un grand homme à un lieu de notre ville. Aujourd’hui cela est chose faite, puisque le rond point, récemment construit à la sortie d’Agde sur la route de Marseillan, porte le nom du Général Bigeard. D’ailleurs poursuit le Président la Célébration de Saint Michel aura lieu sur ce rond point l’an prochain.


Prise de parole de Jean-Pierre Roig, représentant des Paras » Monsieur le Sous Préfet, Monsieur le Maire, Monsieur le Conseiller Général, Messieurs les Représentants des communes voisines, Mesdames et Messieurs les Elus ,Monsieur le Commissaire Ducrettet Monsieur Le Président Départemental Jean Rabaglia, Messieurs les Porte Drapeaux, Mesdames Messieurs. En ce dimanche 29 septembre 2013, la section parachutiste de l’UNC d’Agde fête Saint Michel, son Patron. Depuis le début de l’année, deux conflits de plus nous ont enlevé des compagnons, décédés dans l’exercice de leur fonction. Il s’agit d’un Lieutenant de l’ALAT  le 11 janvier et, d’un sergent du REP tués au Mali. D’un caporal chef  du 68° ra’ d’un caporal du 1° rcp d’un caporal du 1° rima et de deux militaires de la DGSE en Somalie.   Mais les Troupes Aéroportées sont encore et toujours sur tous les fronts. Les grands anciens ont façonné cette spécialité pendant plus d’un demi siècle, des générations de paras l’ont entretenue et adaptée aux fluctuations du monde et ce, contre vents et marées. Dans le monde militaire, le para n’est pas toujours aimé. De nos jours, les bérets rouges et verts pour le REP, peuvent se montrer satisfaits. Souvent les largages »ridelle » remplacent les largages par avion mais le para sait s’adapter et c’est sans doute sa principale qualité. Il est sûr qu’actuellement l’entraineur aux OAP est réduit par manque de moyens aériens, que se soit avions de transport ou hélicoptères. Les largages massifs d’autrefois où le ciel était couvert d’une multitude de voiles, ont laissé la place à de petits stiks largués du CASA. On fait ce que l’on peut avec ce que l’armée de l’air met à notre disposition. Mais nous nous entrainons quand même en espérant que s’il faut aller au carton, les bérets rouges auront les matériels nécessaires au déploiement. « Aller au carton » voila la raison du Para et dans sa fameuse prière, c’est ce qu’il demande à Dieu, » mon Dieu mon Dieu donne-moi la bagarre, la tourmente. DE nos jours, c’est rare mais cela existe encore et je peux vous assurer que le jeune para de 2013 vaut ses grands anciens et il l’a prouvé en Afghanistan, en RCI, au Mali. Dans l’état actuel, on pourrait croire que la 11° Brigade Parachutiste est au creux de la vague. Elle manque d’avions. Mais l’esprit est bien là, le para sait se montrer optimiste. Aucun pouvoir politique ne devrait se passer de cet outil qui va permettre de se saisir d’une plateforme aéroportuaire à plus de 3000 km de la métropole pour évacuer ses ressortissants. Les Paras sont toujours prêts et ouvriront toujours le passage aux forces conventionnelles, au prix sans doute de lourdes pertes. Mesdames et Messieurs l’UNC et les parachutistes vous remercient de votre attention et de votre présence ».

Monsieur le Maire Gilles D’Ettore fait suite, et rappelle que cette journée dédiée à saint Michel doit se perpétuer, et que la Municipalité sera toujours présente pour soutenir les Paras et les Associations Patriotiques. Monsieur le Sous Préfet Nicolas De Maistre dans son propos rejoint les paroles de Monsieur le Maire, pour vanter les actions et mérite de ces corps d’élite que sont les Paras qu’ils soient bérets ou bérets verts, que ce soit en Afghanistan, au Mali ou d’autres régions du Globe.

Puis nous écoutons la Prière du Para, avant de nous retrouver au Moulin des Evêques pour trinquer le verre de l’amitié, offert par la Municipalité. C’est d’ailleurs dans ce vénérable établissement que se poursuit cette journée, puisque 200 convives sont invités à déguster une succulente gardiane préparée par le chef Patrick Conte. Cet après-midi festif se termine par une tombola et animation musicale. Nous tenons à remercier Monsieur le Maire, Monsieur le Conseiller Général, Hyper U Grand Cap, les Caves Richemer, le journal local l’Agathois, et les généreux donateurs de notre UNC locale, qui ont permis de doter notre tombola. Grand merci également aux services techniques de la ville pour le prêt et la mise en place du matériel. Encore une fois merci à tous, vive les Paras et à l’année prochaine.

La tradition a été respectée en Agde ce dimanche 29 Septembre. Saint Michel, Patron des Parachutistes a été honoré par un parterre d’Autorités et une nombreuse assistance, devant la Stèle de Camerone.

C’est le Président Pierre Connan qui officie aux commandements. Après la présentation du Drapeau et la montée des Couleurs, c’est le dépôt des gerbes, celle des Parachutistes par le Président Départemental UNC Jean Rabaglia André Porquet et Claude Stekelorom de la Légion Etrangère, Monsieur le Conseiller Général Sébastien Frey et Madame Yvonne Keller celle de la Municipalité et Monsieur le Sous Préfet Nicolas De Maistre accompagné de Monsieur le Maire Gilles D’Ettore la dernière gerbe.

Sonnerie Aux Morts et Marseillaise clôturent ce moment de recueillement. Avant de donner la parole au représentant des Paras, Pierre Connan a tenu à remercier Monsieur le Maire et le Conseil Municipal, pour un vœu qu’il a émis il y a deux ans, que l’on donne le nom d’un grand homme à un lieu de notre ville. Aujourd’hui cela est chose faite, puisque le rond point, récemment construit à la sortie d’Agde sur la route de Marseillan, porte le nom du Général Bigeard. D’ailleurs poursuit le Président la Célébration de Saint Michel aura lieu sur ce rond point l’an prochain.


Prise de parole de Jean-Pierre Roig, représentant des Paras » Monsieur le Sous Préfet, Monsieur le Maire, Monsieur le Conseiller Général, Messieurs les Représentants des communes voisines, Mesdames et Messieurs les Elus ,Monsieur le Commissaire Ducrettet Monsieur Le Président Départemental Jean Rabaglia, Messieurs les Porte Drapeaux, Mesdames Messieurs. En ce dimanche 29 septembre 2013, la section parachutiste de l’UNC d’Agde fête Saint Michel, son Patron. Depuis le début de l’année, deux conflits de plus nous ont enlevé des compagnons, décédés dans l’exercice de leur fonction. Il s’agit d’un Lieutenant de l’ALAT  le 11 janvier et, d’un sergent du REP tués au Mali. D’un caporal chef  du 68° ra’ d’un caporal du 1° rcp d’un caporal du 1° rima et de deux militaires de la DGSE en Somalie.   Mais les Troupes Aéroportées sont encore et toujours sur tous les fronts. Les grands anciens ont façonné cette spécialité pendant plus d’un demi siècle, des générations de paras l’ont entretenue et adaptée aux fluctuations du monde et ce, contre vents et marées. Dans le monde militaire, le para n’est pas toujours aimé. De nos jours, les bérets rouges et verts pour le REP, peuvent se montrer satisfaits. Souvent les largages »ridelle » remplacent les largages par avion mais le para sait s’adapter et c’est sans doute sa principale qualité. Il est sûr qu’actuellement l’entraineur aux OAP est réduit par manque de moyens aériens, que se soit avions de transport ou hélicoptères. Les largages massifs d’autrefois où le ciel était couvert d’une multitude de voiles, ont laissé la place à de petits stiks largués du CASA. On fait ce que l’on peut avec ce que l’armée de l’air met à notre disposition. Mais nous nous entrainons quand même en espérant que s’il faut aller au carton, les bérets rouges auront les matériels nécessaires au déploiement. « Aller au carton » voila la raison du Para et dans sa fameuse prière, c’est ce qu’il demande à Dieu, » mon Dieu mon Dieu donne-moi la bagarre, la tourmente. DE nos jours, c’est rare mais cela existe encore et je peux vous assurer que le jeune para de 2013 vaut ses grands anciens et il l’a prouvé en Afghanistan, en RCI, au Mali. Dans l’état actuel, on pourrait croire que la 11° Brigade Parachutiste est au creux de la vague. Elle manque d’avions. Mais l’esprit est bien là, le para sait se montrer optimiste. Aucun pouvoir politique ne devrait se passer de cet outil qui va permettre de se saisir d’une plateforme aéroportuaire à plus de 3000 km de la métropole pour évacuer ses ressortissants. Les Paras sont toujours prêts et ouvriront toujours le passage aux forces conventionnelles, au prix sans doute de lourdes pertes. Mesdames et Messieurs l’UNC et les parachutistes vous remercient de votre attention et de votre présence ».

Monsieur le Maire Gilles D’Ettore fait suite, et rappelle que cette journée dédiée à saint Michel doit se perpétuer, et que la Municipalité sera toujours présente pour soutenir les Paras et les Associations Patriotiques. Monsieur le Sous Préfet Nicolas De Maistre dans son propos rejoint les paroles de Monsieur le Maire, pour vanter les actions et mérite de ces corps d’élite que sont les Paras qu’ils soient bérets ou bérets verts, que ce soit en Afghanistan, au Mali ou d’autres régions du Globe.

Puis nous écoutons la Prière du Para, avant de nous retrouver au Moulin des Evêques pour trinquer le verre de l’amitié, offert par la Municipalité. C’est d’ailleurs dans ce vénérable établissement que se poursuit cette journée, puisque 200 convives sont invités à déguster une succulente gardiane préparée par le chef Patrick Conte. Cet après-midi festif se termine par une tombola et animation musicale. Nous tenons à remercier Monsieur le Maire, Monsieur le Conseiller Général, Hyper U Grand Cap, les Caves Richemer, le journal local l’Agathois, et les généreux donateurs de notre UNC locale, qui ont permis de doter notre tombola. Grand merci également aux services techniques de la ville pour le prêt et la mise en place du matériel. Encore une fois merci à tous, vive les Paras et à l’année prochaine.

UNC-AGDE-ST-MICHEL01.001-2-

 


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui5842
mod_vvisit_counterHier7558
mod_vvisit_counterCette semaine49030
mod_vvisit_counterSemaine dernière41039
mod_vvisit_counterCe mois115714
mod_vvisit_counterMois dernier235513
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/097643229

Qui est en ligne ?

Nous avons 1750 invités en ligne

aaleme.fr

aaleme.fr les News en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13386
Affiche le nombre de clics des articles : 17068783
You are here PRESSE XXI° 2013 CELEBRATION DE SAINT MICHEL