AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Nîmes : la Légion étrangère expose au public ses crèches

Envoyer

Publié le 25/12/2013

Scène de vie dans les tranchées de la guerre 1914-1918 reconstituée par les légionnaires basés à la caserne de Nîmes. PHOTO SAMUEL DUPLAIX

Les soldats du 2e Régiment étranger d'infanterie ont proposé au public dans plusieurs ailes de la caserne du Colonel Chabrières ce mercredi 25 décembre de visiter leurs crèches et de découvrir des tableaux vivants.

En ce jour de Noël, dans l'après-midi, les légionnaires du 2e Régiment étranger d'infanterie ont ouvert exceptionnellement les portes de leur caserne, route d'Uzès, comme le veut la tradition, au public, pour leur montrer leurs crèches, ainsi que des tableaux vivants. 

Retour dans les tranchées

Dans le bâtiment 31 de la caserne, une partie des 1 300 soldats ont joué des scènes dont celle qui évoque l'histoire de Pierre qui se confie, en décembre 1952, à son fils sur son lit d'hôpital avant de mourir. Il lui donne une pièce qu'un de ses anciens camarades de combat lui a donné en 1914 dans les tranchées de Verdun lors de la Première guerre mondiale.

Scènes de vie reconstituées

Un cadeau de Noël que Pierre, orphelin, avait reçu. A la fin du spectacle d'une dizaine de minutes, les légionnaires, qui ont reconstitué dans une pièce une vraie tranchée, montrent le cadeau que le fils de Pierre offre à son père : un sapin de Noël avec la crèche confectionnée par eux.

Départ de Bonifacio

Autre tableau joué par des légionnaires dans le bâtiment 31 : celui de militaires du 2e Régiment étranger d'infanterie basés à Bonifacio qui peignent des santons pour confectionner leur crèche. Un clin d'oeil aussi pour rappeler que le 2e REI est parti de Corse il y a tout juste trente ans pour gagner la caserne de la route d'Uzès à Nîmes.

Les légionnaires ont voulu montrer dans ce tableau qu'ils pouvaient se transformer aussi en artistes. L'un d'eux joue d'ailleurs à la fin de cette succession de scènes du violon. Le public n'en est toujours pas revenu ! Pour une autre image de la Légion étrangère...


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui2981
mod_vvisit_counterHier4927
mod_vvisit_counterCette semaine36924
mod_vvisit_counterSemaine dernière49099
mod_vvisit_counterCe mois215240
mod_vvisit_counterMois dernier253753
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/099809197

Qui est en ligne ?

Nous avons 1437 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13605
Affiche le nombre de clics des articles : 20625093
You are here PRESSE XXI° 2013 Nîmes : la Légion étrangère expose au public ses crèches