AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Les légionnaires du « 4 » ont un nouveau commandant

Envoyer

Publié le 24/07/2009

Légion étrangère. La prise d'armes a lieu ce matin au quartier d'Anjou. Le colonel Mistral succède comme commandant du 4e RE au colonel Pau.

Stéphane Pau (à gauche) passe le relais à Denis Mistral. Photo DDM - DDM
Stéphane Pau (à gauche) passe le relais à Denis Mistral. Photo DDM DDM

Aujourd'hui, le colonel Stéphane Pau quittera officiellement ses fonctions à la tête du 4e régiment étranger. Cet officier de 45 ans, originaire du Maine, occupait ce poste depuis le 24 juillet 2007, mais comme tous les deux ans le commandement change de « képi », il cède sa place à un nouveau chef de corps, le colonel Denis Mistral.

Stéphane Pau, qui quitte la Légion pour l'armée de Terre et l'État-major de la 6e brigade légère blindée, basée à Nîmes, a tenu à signaler hier, lors d'une conférence de presse, sa fierté d'avoir été à la tête du 4eRE : « Depuis 25 ans que je suis dans l'armée, les deux ans passés à Castelnaudary ont été les années les plus riches de ma carrière. Outre la mission qui est passionnante, je retiens avant tout les relations humaines qui se sont tissées avec mes officiers et tous les légionnaires. C'est une boutique incroyable ! J'en sors grandi tant en maturité qu'en compréhension de l'homme. »

Un Marseillais nommé Mistral

S'il est possible que les jeunes légionnaires du 4e RE (600 permanents) partent en renfort lors de missions extérieures comme vingt-deux d'entre eux l'été dernier en Afghanistan, ou bien sur le territoire national (en cas de graves risques de feux de forêt dans le cadre du plan Héphaïstos) ils sont avant tout au quartier d'Anjou pour y être formés, instruits et notamment apprendre le français. Voilà donc la mission qui incombe désormais au nouveau chef de corps, Denis Mistral.

Né en 1966 à Marseille, ce père de famille de trois enfants, après des missions en ex-Yougoslavie ou bien à Mayotte, est devenu colonel en 2007. Il a officié de juin 2008 jusqu'à aujourd'hui comme assistant militaire du général major général de l'armée de Terre (le n° 2 de cette armée) à Paris. Sa volonté, outre « découvrir la région du Lauragais que je ne connais pas », sera de maintenir « la qualité de l'instruction et qu'elle soit sans cesse en évolution. »

La passation de commandement, en présence des autorités, a lieu ce matin à 10 h 30 au quartier d'Anjou. Ce sera par ailleurs la première prise d'armes célébrée par le nouveau général des Régiments étrangers, le général Bouquin, en place depuis le 30 juin, et qui a été chef de corps à Castelnaudary il y a dix ans.

En deuil

La passation sera cependant endeuillée par la mort, des suites d'un cancer, d'un sergent-chef du quartier d'Anjou, d'origine slovaque. Une cérémonie à huis clos en son honneur a eu lieu, hier à Castelnaudary, en présence des parents du défunt qui était âgé seulement de 34 ans.

Benoît Fernandes

Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui2798
mod_vvisit_counterHier6545
mod_vvisit_counterCette semaine46636
mod_vvisit_counterSemaine dernière53376
mod_vvisit_counterCe mois166696
mod_vvisit_counterMois dernier235513
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/097694211

Qui est en ligne ?

Nous avons 1444 invités en ligne

aaleme.fr

aaleme.fr les News en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13386
Affiche le nombre de clics des articles : 17142303
You are here PRESSE XXI° 2009 Les légionnaires du « 4 » ont un nouveau commandant