AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Madagascar : Le général Duchesne quittant Andriba.

Envoyer

Le Monde illustré du 26/10/1895

 

Le sujet que nous publions aujourd'hui, pour faire suite aux envois si intéressants de notre envoyé spécial, M. Louis Tinayre, n'a qu'un intérêt rétrospectif; mais, il coïncide avec les correspondances et les lettres qui arrivent à l'heure actuelle de Madagascar France et qui sont datées des villages voisins d'Andriba, à la veille de la marche du général Duchesne sur Tananarive.

Comme nouvelles plus récentes nos lecteurs s'intéresseront à un extrait du journal le Madagascar publié à Tamatave, et où se trouve le récit d'une belle manifestation qui a eu lieu à la résidence de France pour la réception de l'amiral Bienaimé. M. d'Epinay a souhaité la bienvenue à l'amiral, au
nom de la population tout entière de Tamatave. « Cette population: a-t-il dit, fait les vœux les plus sincères pour que le succès couronne promptement les vaillants efforts de l'armée française et elle vous prie de transmettre au général en chef l'expression de son très profond dévouement.

L'amiral a répondu, très ému : « Ayons confiance,espérons que l'heure des grandes joies va sonner, et, conservant dans le succès les sentiments d'union qui nous rapprochent aujourd'hui, nous récolterons la récompense de nos peines. »

De Tananarive le général Duchesne envoie la dépêche suivante « J'ai l'intention d'utiliser entièrement pour l'occupation le bataillon haoussa avec les compléments qu'il va recevoir. « Je compte, en outre, maintenir temporairement en Emyrne 1 batterie d'artillerie, 2 compagnies du génie, 2 compagnies du train, 1 peloton de cavalerie et 1 bataillon d'infanterie du régiment d'Algérie.

« Toutes les autres troupes de la guerre seront dirigées, à partir du 20 octobre, sur Majunga pour y être embarquées,

« Un courrier régulier partira de Tananarive pour Andriba le mardi de chaque semaine.

« La durée moyenne du trajet est de trois jours.

D'Andriba à Majunga, la communication par courrier demande huit jours, par télégraphe, deux jours. » Notons enfin la dépêche que publie la Pall Mall

Gazette :
« Port-Louis, 19 octobre. — La conduite des troupes françaises depuis la prise de Tananarive est tout ce qu'il y a de plus exemplaire et la discipline est parfaite.

« Les Européens sont traités avec le plus grand respect.

« Tous les résidents étrangers sont sains et saufs.»

Cette dépêche, dans un journal assez défavorable à la France, est significative.


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui13986
mod_vvisit_counterHier15880
mod_vvisit_counterCette semaine58964
mod_vvisit_counterSemaine dernière107851
mod_vvisit_counterCe mois336366
mod_vvisit_counterMois dernier458091
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/0913842649

Qui est en ligne ?

Nous avons 4563 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 14068
Affiche le nombre de clics des articles : 28299153
You are here PRESSE XIX° 1895 Madagascar : Le général Duchesne quittant Andriba.