AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

PAUVRE CHERIE

Envoyer
J'aimerais que ce soit un soir
Que je te quitte
Je ferais vite
Pour ne pas voir ton désespoir.

Je te saisirais par la taille
Jeanne, j'éviterais tes yeux
Puis il faudrait que je m'en aille
Tu me trouverais trop odieux.

Et j'irais trainer ma disgrâce
Et mon dégoût
Jusqu'au petit bistrot d'en face
Un point c'est tout.

Guy Rahal
1er BEP

Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui1670
mod_vvisit_counterHier11454
mod_vvisit_counterCette semaine49519
mod_vvisit_counterSemaine dernière62361
mod_vvisit_counterCe mois173024
mod_vvisit_counterMois dernier224610
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/098373757

Qui est en ligne ?

Nous avons 2197 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13462
Affiche le nombre de clics des articles : 18118142
You are here POEMES Guy Rahal PAUVRE CHERIE