AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

L'inconnu

 « L'Inconnu! » Sous ce nom que me donne la tombe

 Où la gloire a scellé mon éternel sommeil,

 Verbe lavé de pluie et doré de soleil

 Qu'invoque chaque jour Paris quand la nuit tombe,

 

 Passant, reconnais-moi! De l'immense hécatombe

 Je suis le survivant unanime, pareil

 A tous ceux que tu fus toi-même, jeune ou vieil,

 Et dont le juste orgueil à ma mémoire incombe.

 

 Je suis le fils, le père et le frère et l'ami.

 Le sol, le ciel, la foi, la mort, je les résume.

 Tous tes rêves, c'est mon rêve qui les assume.

 

Et dans les vastes soirs, quand sous l'Arc endormi,

Invisible guetteur, seul je veille et je prie,

C'est dans mon coeur que bat le coeur de la patrie.


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui602
mod_vvisit_counterHier8310
mod_vvisit_counterCette semaine602
mod_vvisit_counterSemaine dernière57748
mod_vvisit_counterCe mois42178
mod_vvisit_counterMois dernier181281
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/0910034200

Qui est en ligne ?

Nous avons 2116 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13626
Affiche le nombre de clics des articles : 21196188
You are here POEMES Cne Bonetti L'inconnu