AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

LES TOURTERELLES

Envoyer
Dans mon jardin deux tourterelles
venues nicher sous la tonnelle
bien roucoulaient aile contre aile
en s'avouant qu'elles s'aimaient.
En intermède l'une disait :
j'ai survolé bien joli monde
et contemplé cygne sur l'onde
vu gais enfants faire la ronde
images frêles de la paix.
 
L'autre disait:
j'ai vu la guerre
par folle terre
et survolé grands ossuaires
leur ai lâché simple rameau
perdu au vent comme l'écho.
Et toutes deux
d'un air peureux
confient leur crainte à un nuage.
Dans le silence et les parfums
des belles roses éphémères
quand à leurs pieds battait la mère
deux tourterelles jouaient sans fin...

Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui534
mod_vvisit_counterHier8310
mod_vvisit_counterCette semaine534
mod_vvisit_counterSemaine dernière57748
mod_vvisit_counterCe mois42110
mod_vvisit_counterMois dernier181281
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/0910034132

Qui est en ligne ?

Nous avons 2087 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13626
Affiche le nombre de clics des articles : 21196003
You are here POEMES André CRESCENZO LES TOURTERELLES