AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Mot du rédac'chef KB


Mot du rédac'chef KB N° 796

Envoyer

Savoir, culture et mémoire

Formatez votre texte ici, sinon les formatages d'un éditeur de texte type word ou open-office peut déformer la mise en page de votre article dans les différant navIl y a quelques temps un de nos anciens, blessé à Dien Bien Phu, Luis Lara ne savait que faire d’ouvrages qu’il avait accumulé au cours de sa vie. Une de ses connaissances se tourne alors vers la rédaction de KB pour savoir si nous étions “preneurs”. Réponse immédiate fut faite : oui ! Dernièrement, madame Michèle Bertaud, ancienne adjudant-chef ayant servi au COMLE de 1983 à 1995, nous a fait parvenir une série de diapositives prises par son père, le colonel Bertaud, ancien de l’institution. Tous ces “objets” du passé auront une très belle place dans les archives du magazine. Enfi n, le 3 février dernier, deux légionnaires du 1er RE ont participé au 8e salon de peinture de la ville de Cassis où ils ont pu exposer quelques unes de leurs oeuvres. Félicitations à eux pour la reconnaissance dont ils ont fait l’objet par l’association des peintres Cassidains.

La lecture, la conservation des écrits, la mise en avant de nos souvenirs, la création d’oeuvres d’art sont les pendants de notre civilisation. Gardons-nous bien des “autodafés déguisés” que nous impose internet et ses réseaux sociaux. Il ne s’agit pas de balayer la modernité mais d’aller vers demain sereinement. Et demain c’est déjà aujourd’hui, mais que serions nous aujourd’hui si il n’y avait pas eu d’ hier. De même, nous évoquons dans ce numéro la future exposition du Musée qui abordera la Légion à travers le cinéma, ce 7e art qui a souvent fait allusion à l’Institution.

À KB, nous vous invitons à acheter, à lire des livres, des journaux. Allez dans les musées, dans les expositions. “Payez-vous une toile” de temps en temps. Allez aux conférences, promenez-vous dans les vieilles rues de vos villes et villages. Écoutez de la musique, allez au théâtre. Chercher tout simplement “à en savoir plus” pour “savoir mieux”.

Il y a quelques semaines, nous vous avons demandé vos avis sur nôtre, sur vôtre, magazine. Merci à ceux qui ont pris quelques minutes pour nous éclairer. Vous trouverez dans cette livraison les “résultats” de cette “enquête” qui va nous permettre de mieux aborder l’avenir.

À l’aube du 70e anniversaire de KB, véritable institution dans l’Institution, nous vous proposons dans le numéro que vous tenez entre vos mains les dernières nouvelles de notre Légion, où qu’elle se trouve.


Mot du rédac'chef KB N° 795

Envoyer

Légionnaire !
Tu es un volontaire !

Pour ce premier numéro de 2017, permettez tout d’abord que toute l'équipe de Képi blanc magazine vous adresse à tous ses meilleurs voeux de santé et de prospérité !

Au terme d’une année particulièrement dense pour chacun d’entre nous, celle qui démarre s’annonce tout aussi riche ; la Légion étrangère avance bon train vers sa cible, d’un pas calme et serein !

2017 devrait voir notre belle institution vivifiée du sang neuf de ses nouvelles recrues et du panel de missions qui leur seront dévolues. Outre l’actualité opérationnelle des régiments, cette année sera encore celle de l’assise de la 13e DBLE dans son nouvel environnement, du retour définitif de nos camarades postcurseurs des émirats arabes unis, des 70 ans de KB Magazine, des actions de rayonnement de la MLE, de la nouvelle cuvée de Puyloubier et bien d’autres choses encore, toujours aussi diverses que variées.

Dans ce contexte de “haute intensité” revisité à l’aune des missions présentes et des défis du quotidien, en particulier sur le territoire national, le thème de l’année sonne comme un appel à l’engagement et au dépassement que votre journal ne manquera pas de relayer !


Mot du rédac'chef KB N° 794

Envoyer

Devenez acteurs de votre magazine !

 

A Noël je m’abonne à KB Magazine !

La place que j’occupe est un observatoire de choix de notre communauté qui me permet chaque mois de vous informer le mieux possible sur la marche de notre institution. Il y a un an j’inscrivais ce “mot du rédacteur en chef” dans le contexte effroyable des attentats en France et en guise de réponse, je forçais le trait sur la solidarité qui nous unit.

L’exercice d’une année supplémentaire, me fait dire aujourd’hui, qu’une partie de nos lecteurs, sans doute les plus jeunes, n’ont pas conscience de ce que l’institution leur offre au quotidien.

Outre un métier fait d’exigence et d’aventure, la Légion étrangère veille en permanence à améliorer la vie courante des membres de sa communauté, jeunes ou anciens. C’est là ce que je vous propose de redécouvrir ce mois-ci.

“2016-2017 un demi-million d’euros investi dans vos corps”.

Si Puyloubier ou Auriol demeurent au coeur de la démarche solidaire de l’entraide légion, les régiments ne sont pas en reste. À l’instar des Rois Mages et de Saint-Nicolas distribuant leurs cadeaux à Noël, le “Père Légion” et le FELE en distribuent toute l’année. Entre 2016 et 2017, c’est près d’un demi-million d’euros investi pour vous dans vos corps.

Chaque année, de nouveaux projets voient le jour ; chaque dossier est étudié fi nement avant d’être soumis au vote des chefs de corps et acceptés pour la plupart. Cela a un coût, vous vous en doutez, et c’est une des raisons d’être de votre journal. Ai-je besoin de vous redire l’importance de tout faire pour le conserver et au premier chef de vous abonner ou de parrainer un de vos proches !

D’avance merci pour cet engagement solidaire et joyeux Noël légionnaire à tous et à chacun !


Mot du rédac'chef KB N° 793

Envoyer

L’homme qui a rempli son contrat avec honneur et fi délité reste tout sa vie, qu’il le veuille ou non, un légionnaire

L'année 2016 décline, et nous avons largement relayé dans KB, la portée positive de la "reflation" d’effectifs de l’armée de Terre pour notre vieille Légion. En effet nous vous avons parlé de l’installation de la 13e DBLE au Larzac, des unités recréées, des formations accrues au 4e RE, qu’il s’agisse de cursus initial ou de formation des cadres. Ce mois-ci encore, vous entendrez parler de remise de képi blanc et de promotion de jeunes sous-officiers.

Afin de clore, s’il se peut, ce chapitre du "Surge effectif" et des efforts d’une année, il est une catégorie sur laquelle nous ne saurions faire l’impasse. J’ai nommé les Officiers à titre étranger. Point d’orgue d’une carrière et vitrine d’une institution qui sait capitaliser sur les talents de ses recrues, si cette accession à l’épaulette demeure exceptionnelle, elle reflète bien néanmoins notre capacité à nous renouveler et à maintenir l’homme au coeur de notre dispositif.

KB magazine vous propose donc un modeste dossier sous forme de portrait sur ces hommes d’exception, officiers et légionnaires.


Mot du rédac'chef KB N° 792

Envoyer

Devenez acteurs de votre magazine !

Chers lecteurs,

Vous trouverez ce mois-ci un Képi blanc quelque peu rénové à l’a une des premières réponses à notre enquête qui a débuté le mois dernier. Il s’agit juste d’une mise en page qui se veut plus attrayante et de textes que nous espérons plus lisibles, aérés et mis en valeur afi n de les rendre plus accessibles.

Vos nombreuses réponses nous ont permis d’y voir plus clair et nous vous en remercions ; c’était un pari audacieux mais grâce à vous, il s’engage gagnant ! Mais la partie n’est pas encore totalement jouée. Pour ceux qui le souhaitent, abonnés ou non, nous attendons d’ici à la Saint-Sylvestre, vos impressions, idées ou remarques qui doivent nous permettre de vous proposer un KB, votre KB, de belle facture.

Alors n’hésitez pas, prenez quelques minutes pour répondre à notre questionnaire que vous trouverez en pages centrales du magazine ou en passant par l’adresse www.kbmagazine.com Par ailleurs, ce numéro 792 vous propose d’aller à la rencontre du 1er REG et de ses belles capacités, particulièrement prisées des jeunes légionnaires au sortir de Castelnaudary.

Vous pourrez aussi y retrouver une multitude d’activités relatives à la rentrée de cette “saison” 2016-2017, de la Saint-Michel au semi-marathon de la Légion étrangère en passant par la reprise des entraînements.

Bonne lecture à tous !


Mot du rédac'chef KB N° 791

Envoyer

Plus nombreux, plus forts !

Nouveaux chefs, nouveaux arrivants, promotion de sous-officiers et nouveaux légionnaires sont venus renforcer les rangs de nos régiments tout au long de la période estivale. Tous participent à l’augmentation des effectifs de la Légion étrangère, à la prise en compte du plateau du Larzac comme à la poursuite de l’aménagement du camp de Carpiagne. Cette année atteste de notre capacité à répondre aux besoins de la France face aux menaces qui pèsent sur elle.
Outre l’actualité opérationnelle, ce KB de rentrée relate donc les prises de commandement aux 1er RE, 2e REI et 2e REP mais aussi l’accession au corps des sous-offi ciers de 66 d’entre nous ainsi que plusieurs remises de képi blanc. Notons au passage que cette spectaculaire remontée d’effectif est en premier lieu le fruit du travail acharné du groupement de recrutement de la Légion étrangère et, à ce titre, il lui revient une belle place dans ce numéro de notre lettre de famille. Vous y retrouverez aussi le recensement des décorés et naturalisés de ces dernières semaines. Félicitations à tous de la part de l’équipe de votre magazine ! L’année à venir sera marquée par une double actualité. Tout d’abord, nous fêterons à Camerone, le 70e anniversaire de KB et en juillet nous publierons notre 800e numéro ; en attendant, la rédaction vous propose de participer à une enquête destinée à mieux vous connaître. Le dernier "sondage" de ce type remonte à 2005 et nous avons besoin de mieux répondre à vos attentes, tout en conservant notre ligne éditoriale. Vous trouverez au centre de ce numéro 4 pages de questions, que nous vous remercions de nous retourner à KB magazine – Enquête 2017 – BP 78 – 13673 Aubagne CEDEX. Le questionnaire est aussi en
ligne à l’adresse suivante : www.kbmagazine.com Cette enquête est ouverte à tous les lecteurs de KB : abonnés, compagnes, familles, cadres et légionnaires, lecteur assidu ou occasionnel. Vous pouvez photocopier le questionnaire mais une seule réponse par personne nous permettra d’obtenir des renseignements fi ables. Cette "opération" débute aujourd’hui et se poursuivra jusqu’au 31 décembre. Nous comptons sur vous. D’avance merci.

Enfin, pour nos abonnés ayant déménagé, n’oubliez pas de nous signaler votre changement d'adresse à : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.


Mot du rédac'chef KB N° 790

Envoyer

L’actualité récente nous redit les combats à mener !

Nos chefs nous ont fixé une mission exceptionnelle, celle de la remontée de nos effectifs pour faire face aux menaces de notre temps. La Légion, qui sait relever les défi s, est déjà présente au rendez-vous pour agir avec succès face à ceux qui tentent de nous faire oublier que la liberté est dans nos gènes.

Dans notre édition de juillet, nous évoquions largement le retour de la 13e DBLE sur le territoire métropolitain, avec la promesse d'y revenir, chose faite dans ce numéro. Nous vous proposons également ce mois-ci quelques clichés de nos troupes au 14-juillet, à Paris comme dans les garnisons ; Fête natio nale malheureusement endeuillée. Nous avons une pensée pour les victimes et leurs familles. Nous avons aussi une pensée pour tous ceux qui sont tombés au cours de l'histoire récente ou plus lointaine, pour que flottent à jamais nos trois couleurs. Vous retrouverez aussi les riches activités des régiments étrangers ; à l’honneur, bien sûr, nos camarades décorés ou naturalisés, nos amis honorés et ceux qui participent au rayonnement de notre Institution.

Enfi n, la rédaction souhaite évoquer le départ du sergent-chef Damien Dutailly qui rejoint le 1er Régiment étranger de cavalerie après 7 ans de bons et loyaux services à KB. Qu’il soit ici mis à l’honneur pour l’excellence du travail effectué. Discret, effi cace, plume de talent, il aura été un fi dèle collaborateur pour toute l’équipe du magazine. Merci pour sa disponibilité et l’apport de ses exceptionnelles connaissances de Monsieur légionnaire et de son histoire. Ses quizz nous manqueront eux aussi. Nous lui souhaitons un parcours royal à Carpiagne. Bienvenue au sergent-chef Joël Lieber, technicien supérieur des métiers de l’image qui va devoir supporter le chef de la rédaction et le seconder efficacement en bon sous-officier légionnaire.

Merci à tous nos abonnés pour leur soutien matériel et moral. À quelques jours de la rentrée, n’oubliez pas de nous indiquer si nécessaire, vos éventuels changements d’adresse à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. . À nos lecteurs qui l’auraient oublié, abonnez-vous ou renouvelez votre abonnement, parrainez vos parents ou amis. Nous ne sommes rien sans vous. Vous informer à travers notre magazine, c’est aussi participer à la solidarité Légion. Nous comptons sur vous.


Mot du rédac'chef KB N° 789

Envoyer

Solidarité

Votre magazine d’information est un des outils de la “solidarité Légion” comme l’a rappelé le général de division Jean Maurin, commandant la Légion étrangère au conseil d’administration du FELE. Képi blanc vous propose donc ce mois-ci des dossiers complets de deux régiments : le 2e Régiment étranger d’infanterie et le 4e Régiment étranger tout en apportant une mention spéciale à ce dernier à l’aune de son engagement au profit du plus grand nombre. En effet, lorsque nous évoquons le 4e RE, ce qui vient immédiatement à l’esprit est sa mission de formation au profit de l’ensemble des unités de la Légion. Il a toutefois, un rôle plus discret mais non moins important et qui est très ancré à Castelnaudary. Il inculque très tôt dans la formation des jeunes engagés la notion de solidarité. Képi blanc se fait donc l’écho des paroles choisies du commandant d’unité de la 2e compagnie d’engagés volontaires à ses nouveaux légionnaires lors de la remise de képi blanc qui s’est déroulée à la fi n de La solidaire : “En recevant votre képi blanc, vous vous engagez à respecter les valeurs qu’il représente :

Le caractère sacré de la mission, La rigueur dans l’exécution, Le culte du souvenir, Et la solidarité.”

Cette solidarité, véritable “marque de fabrique” du creuset de la Légion étrangère, se manifeste encore par La Solidaire qui ce mois-ci, comme chaque année, force l’admiration par ses résultats. Ambiance familiale et gains directs au profi t de l’IILE attestent de la volonté affichée de ne pas en rester là et de veiller, coûte que coûte, à rester dans la course … de la solidarité bien sûr ! Merci encore au 4e RE pour cette belle édition et à l’accueil des plus chaleureux réservé au FELE et à l’équipe de KB en attendant la recension de l’épreuve dans le journal le mois prochain.

Bonne lecture à tous !


Mot du rédac'chef KB N° 788

Envoyer

Harpon 13e DBLE Camerone sous le signe de la fraternité d’armes légionnaire.

À l’occasion du 153e anniversaire du combat de Camerone, le Harpon de la 13e DBLE au Larzac a été désigné pour participer aux cérémonies à Aubagne, l’occasion de mener une véritable projection de l’ensemble du détachement pendant une semaine à Carpiagne, grâce à l’appui du 1er REC et du 1er RE. Ce mouvement a permis aux quelques 350 cadres et légionnaires du Harpon de commémorer Camerone simultanément au sein des deux régiments : hébergés à Carpiagne, participant au challenge et aux cérémonies du Royal étranger pour certains, et, accueillis par le 1er RE, prenant part aux célébrations le long de la voie sacrée pour les autres, pour finir en fête à la kermesse à Aubagne. Le séjour au sein du 1er REC a permis aux légionnaires, fantassins pour la plupart, de découvrir les traditions du Royal et de raviver avec leurs camarades le souvenir de l’escadron de reconnaissance d’Ouéah, tout en profitant des installations du camp de Carpiagne pour compléter l’instruction. Les premiers challenges de la future 13 ont vu les jeunes compagnies affronter les escadrons dans toutes les épreuves, avec une mention particulière pour l’épreuve de remorquage de 10 RCR et la lutte, au cours de laquelle les cris de “Larzac !” ont été scandés avec enthousiasme. La cérémonie et le défilé communs ont clôturé cette semaine de cohésion qui n’aurait pas été possible sans l’accueil fraternel du 1er REC. Pendant ce temps, le 1er RE mettait une attention particulière à accueillir les deux compagnies défilant le 30 avril dans les meilleures conditions. Les cadres et légionnaires, motivés par la solennité de la cérémonie qui les voyait aux premières loges, ont mesuré l’honneur qui leur était fait de vivre ces moments de recueillement particuliers. La kermesse au final, en soirée, a heureusement complété ces moments passés à la Maison mère, et permis à tous de se “défouler” après les longues semaines de formation sur le “plateau”. Le Harpon a pu rejoindre le Larzac après une semaine riche dont tous les objectifs de formation, cohésion et détente ont été atteints, sous le signe de la fraternité d’armes légionnaire, grâce au soutien et à l’accueil par les 1er RE et 1er REC. Un grand merci à eux de la part de la Phalange magnifique de demain pour cette belle semaine.

Arrivée du drapeau de la 13e DBLE à La Cavalerie

Les anciens de la 13e Demi-brigade de Légion étrangère qui souhaitent assister à la cérémonie de passation de commandement du régiment le 29 juin 2016 à La Cavalerie, sont invités à se rapprocher de leur amicale d’appartenance ou à se faire connaitre à l’adresse suivante : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Les portes du quartier de Castelnau seront ouvertes à compter de 13h30. L’accès se fera uniquement sur présentation d’un carton d’invitation qui vous sera adressé ultérieurement par voie électronique et sur présentation d’une pièce d’identité.

Pour des raisons de sécurité, l’accès au public sera limité et les capacités d’hôtellerie étant d’ores et déjà saturées, le régiment ne pourra assurer aucune mission d’hébergement supplémentaire.


Mot du rédac'chef KB N° 787

Envoyer

Qu’ils soient ce qu’ils sont, ou qu’ils ne soient pas.

Les cérémonies de Camerone sont encore et toujours l’occasion d’évoquer et de mettre en exergue les valeurs qui nous animent et de témoigner de la vie de la Légion étrangère.

Dans le contexte sécuritaire actuel, cela revêt un sens encore plus aigu, cela relève du défi ; celui de l’affirmation paisible mais ferme de notre singularité et de notre attachement à ces valeurs de courage, de service et d’abnégation. Synthétisant le thème de l’année, les festivités de Camerone vont mettre en lumière la Légion au combat depuis quarante ans, comme pour réaffirmer, si besoin était, que nous appuyant sur notre histoire, nous sommes prêts à mener ceux de demain.

À l’image des pionniers, figures emblématiques incarnant notre belle institution, le trente avril nous nous présentons tel que nous sommes ! Nous présentons la Légion immuable et pourtant vivace, la Légion impassible et cependant guerrière, la Légion prête à être envoyée “là où l’on meurt”.

Célébré aux quatre coins du globe le jour de la commémoration de Camerone, la Légion étrangère montre qu’elle est unique et unie dans l’honneur et la fidélité, celui et celle de la parole donnée et du sacrifice.


Page 4 sur 13

Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui1256
mod_vvisit_counterHier8003
mod_vvisit_counterCette semaine30899
mod_vvisit_counterSemaine dernière50736
mod_vvisit_counterCe mois165127
mod_vvisit_counterMois dernier270885
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/098866605

Qui est en ligne ?

Nous avons 1651 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13502
Affiche le nombre de clics des articles : 18924627
You are here LEGION ETRANGERE COMLE Mot du rédac'chef KB