AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Bernard est mort de froid dans la rue à Paris

Envoyer Imprimer PDF

L'article sur la mort de cet ancien légionnaire à Paris, m'attriste beaucoup, j'ai mis en place depuis des années une cellule sociale dont j'assure moi-même le suivi avec quelques anciens ... pas assez nombreux à mon avis ... pour ces anciens ou les veuves, quelque soit la durée de carrière . .  et là! la solidarité, le soutien permanent, le contact, l'aide financière, les soins médicaux, l'amitié doit être mis en place rapidement avant l'enfoncement moral irréversible

Depuis 27 ans j'ai connu de nombreux et différents cas malheureusement, il faut du temps et pleins d'astuces personnelles, pour faire remonter à la surface un ancien, la plaie est profonde, et le désespoir immense... bien souvent il cherche la mort comme échappatoire volontairement, car ils n'ont plus la force morale du retour à la vie .

Mais malgré nos découragements devant de tels cas, il faut sans cesse mettre en avant ce genre d'affaires humaines au sein des Amicales d'anciens, surtout dans la jungle des grandes villes, la solidarité fonctionne dans les structures bien établies, elle doit aussi intervenir dans ce type d'affaires, et faire aussi appel auprès d'autres amicales pour une aide de tout genre . .  je sais qu'elle existe déjà . . .   dans ce cas précis, ils nous à manqués quelques choses, de façon à être plus efficace dans nos petites amicales urbaines ou rurales dans les déserts militaires et des structures administratives de l'état .

Notre force a nous les anciens légionnaires, reste notre expériences de nos carriéres dans un contexte de + de 120 nationalités différentes, parlant tous la même langue, conservant dans notre coeur nos propres cultures et conservés aussi du partage sur le terrain d'une sardines et une bière tous ensemble.

Dans le mot amicale il y a . . amis  . . amitié . . . SOLIDARITE . . . .   nous serons de plus en plus confrontés à ces situations de désespoir, ceci est notre combat permanent.

Merci pour vos articles humains. Amicalement. ADC (er) DELACROIX Jean-pierre - Amicale du Lot.

Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui7820
mod_vvisit_counterHier9339
mod_vvisit_counterCette semaine7820
mod_vvisit_counterSemaine dernière62361
mod_vvisit_counterCe mois131325
mod_vvisit_counterMois dernier224610
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/098332058

Qui est en ligne ?

Nous avons 1923 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13462
Affiche le nombre de clics des articles : 18050761
You are here Entraide Bernard est mort de froid dans la rue à Paris