AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Rencontre avec la Légion étrangère pour le trinôme académique Défense de Montpellier

Envoyer

logo académie Montpellier

Le mardi 17 mai 2016, le trinôme académique Défense de Montpellier a organisé une journée d’immersion à l’Institution des invalides de la Légion étrangère, ainsi qu’au Musée de la Légion.

 

Le mardi 17 mai 2016, dans le cadre du programme du cercle d’étude, le trinôme académique Défense de Montpellier a organisé une journée d’immersion à l’Institution des invalides de la Légion étrangère (I.I.L.E) de Puylouvier dans les Bouches du Rhône, ainsi qu’au Musée de la Légion d’Aubagne.

Cette journée, à l’instigation de la Délégation Militaire de l’Hérault et de son nouveau Délégué le colonel Tarek CHAAR, en étroite relation avec Danielle LE PRADO-MADAULE, IA-IPR, Déléguée académique aux Relations Éducation, Défense, IHEDN (DAREDI) et le général (2S) Pierre DOLO, président de l’Association Régionale des anciens auditeurs de l’IHEDN (IHEDN-AR12), a permis à un groupe constitué de professeurs, chefs d’établissement et membres de l’IHEDN de s’immerger  dans le passé et le présent de la Légion Étrangère.

A Puyloubier, le trinôme a été accueilli et guidé par Monsieur MOREIRA, qui s’est attaché à faire découvrir l’histoire de cet établissement riche en évènements, noble en cohésion et solidarité, rehaussé de générosité humaine. En effet, c’est autour d’une vieille bastide et ses 220 Ha de terres provençales que l’institution accueille tout légionnaire rendu à la vie civile, s’il le souhaite, quelles que soit ses conditions de ressources. Cet hébergement est précieux notamment pour ceux qui, venus combattre pour la France, ne peuvent retourner dans leur pays d'origine ou n’ont pas de famille. L’institution s’inscrit toujours dans l’esprit de son origine que définissait ainsi le chef de bataillon Le Roch, son premier directeur :"C'est d'abord le combat, puis le travail et enfin la fraternité et la camaraderie".

A l'écoute de Monsieur Moreira

 

Âgés de trente-huit à quatre-vingt onze ans, les pensionnaires participent à la bonne marche du domaine selon leurs capacités physiques ou artistiques, sous le regard bienveillant de cadres dévoués et compétents, certains anciens légionnaires eux-mêmes ou légionnaires détachés comme ces adjudants-chefs qui ont contribué à marquer cette journée d’une pierre blanche pour les visiteurs. Sur le domaine sont produits vin blanc, rouge, rosé, d'appellation d'origine contrôlée "Côtes de Provence". Mais d’autres pensionnaires travaillent avec grande compétence dans les ateliers de céramique, de sérigraphie, de reliures ou à la boutique de l’institution. Des bâtiments rappellent que la solidarité et la fraternité existent vraiment au sein de la Légion. En exemple, le rappel des légionnaires qui ont accepté pendant le temps nécessaire de reverser une journée de leur solde pour reconstruire un bâtiment nécessaire à l'Institution. Les membres du trinôme académiques ont ainsi pu visiter les ateliers ainsi que le superbe musée de l’uniforme abrité dans le château, la chapelle où de nombreux étendards sont suspendus. Ils ont fini  cette matinée par un excellent repas pris à la « popote ».

Atelier reliure

Atelier céramique : le moulage

Atelier sérigraphie

Le château musée du costume militaire

CLIQUEZ ICI pour voir et télécharger
les photos de la matinée à Puyloubier

Le fameux "boudin" du légionaire

La chapelle aux étendards

Service sérigraphié à la "popote" des légionaires


Cliquez sur l'image ci-dessous pour voir
le diaporama


Puyloubier : Institution des invalides de la Légion étrangère 17 mai 2016


La visite s’est poursuivie l’après-midi par la découverte du Musée de la Légion étrangère d’Aubagne, rénové avec une muséographie innovante et pédagogique, qui n’a laissée personne indifférent.


Le groupe a été accueilli chaleureusement par le  Colonel Éric NACHEZ mais c’est le conservateur, le capitaine SEZNEC, qui a offert une visite passionnée et très convaincante de l’histoire et des faits d'armes de la Légion étrangère, créée en 1831. Il a également présenté l’exposition temporaire sur Hans Hartung, peintre abstrait qui fut un temps légionnaire.

Les explications du capitaine Seznec

Lequel est le vrai ?


C’est dans la salle d’honneur, devant la crypte où sont gravés les noms de tous les officiers de Légion tombés pour la France et où est conservée  la main de bois articulée du capitaine Danjou, relique de la Légion, que s’est terminée la visite avec les chaleureux remerciements des organisateurs de cette sortie.


La délégation a vraiment apprécié le professionnalisme, le dévouement et l’investissement personnel dont ont fait preuve chacun des légionnaires qui l’ont accueillie sur ces deux sites et notamment le LCL Franck AMATA, également membre de l’IHEDN - AR12, qui a su s’adapter aux nombreuses et différentes modifications d’organisation, y compris celles survenues au dernier moment.

Colonel Éric Nachez

Le Lieutenant-colonel Franck Amata entouré des
photographes de l'IHEDN et du rectorat :
Fabienne Sala et Dominique Sallé

Le souvenir de cette journée est gravé dans la mémoire de chacun, donnant certainement l’envie de retourner dans ces lieux ouverts au public.

 

CLIQUEZ ICI pour voir et télécharger les photos de la visite du musée de la Légion à Aubagne



Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui6101
mod_vvisit_counterHier9685
mod_vvisit_counterCette semaine42496
mod_vvisit_counterSemaine dernière62361
mod_vvisit_counterCe mois166001
mod_vvisit_counterMois dernier224610
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/098366734

Qui est en ligne ?

Nous avons 2727 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13462
Affiche le nombre de clics des articles : 18108103
You are here BREVES 2016 Rencontre avec la Légion étrangère pour le trinôme académique Défense de Montpellier