AALEME

Légionnaire toujours...

  • Plein écran
  • Ecran large
  • Ecran étroit
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Sacré RMLE !‏ ... suite...

Envoyer

Je n'ai pas la même approche que notre camarade YG.

Autant, il est indéniable, que le Bataillon de Marche des premier et deuxième étranger, de 1896, a été mis au sein du régiment d'Algérie par une décision du Général Galliéni, du 25 septembre 1896, Sous réserve de l'approbation de M. M. les Ministres de la Guerre et des Colonies.


Le Journal Officiel de Madagascar et Dépendances du 09/10/1896

DÉCISION No. 63.

Le Général Commandant Supérieur des troupes et des territoires militaires à Madagascar,

Vu l'arrivée à Madagascar d'un Bataillon de marche tiré des deux régiments étrangers de l'armée de terre;

Vu les avantages qu'il y aurait à grouper en un seul régiment, au point de vue du commandement, de la police intérieure, de la discipline et de l'instruction, les 3 Bataillons de l'armée de terre actuellement présents à Madagascar,

Sous réserve de l'approbation de M. M. les Ministres de la Guerre et des Colonies,

DECIDE :

1.-Le Régiment d'Algérie, actuellement constitué à 2 bataillons, comprendra désormais 3 bataillons, savoir; 2 bataillons de tirailleurs algériens, 1 bataillon provenant des régiment étrangers.

2.—L'autorité de M. le Lieutenant-Colonel Commandant le Régiment d'Algérie s'étendra à toutes les parties du service, l'administration exceptée, et s'exercera selon les règles fixées par le décret du 20 Octobre 1892 sur le services intérieur.

3.- Chaque bataillon du Régiment d'Algérie continuera à s'administrer dans les conditions actuelles.

4. —La présente décision entrera en vigueur le 1er Octobre 1896.

Tananarive le 25 Septembre 1896. Le Général Commandant Supérieur des troupes et des territoires militaires, (Signé) : GALLIENI.


Par contre, pour le Régiment de Marche de la Légion étrangère de Madagascar, il n'en est pas de même.

Le Régiment a été créé, dès le départ d'Algérie.

Le 1er étranger à fournit un état-major régimentaire et son 4e Bataillon ( 22 officiers), le 2e étranger, son 2e Bataillon.

Son chef désigné, le Lieutenant-Colonel Cussac, avait commandé  le Bataillon de Marche de la Légion étrangère mis sur pied en 1896 à la demande de Galliéni.

Aucun document du journal officiel de Madagascar et Dépendances, de l'année 1900, ne fait état de la création d'un RMLE.


Journal officiel de la République Française du 24/10/1900.

Cette parution, au Journal officiel de la République Française, dans le même article, de la mise hors cadres des deux officiers désignés pour commander des RMLE, l'un à Madagascar, l'autre en Indo-Chine, prouve que leur désignation n'était pas locale, mais émanait bien du Ministère de la Guerre.

LTU.


Traduction

aa
 

Visiteurs

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui5810
mod_vvisit_counterHier9685
mod_vvisit_counterCette semaine42205
mod_vvisit_counterSemaine dernière62361
mod_vvisit_counterCe mois165710
mod_vvisit_counterMois dernier224610
mod_vvisit_counterDepuis le 11/11/098366443

Qui est en ligne ?

Nous avons 2438 invités en ligne

Statistiques

Membres : 17
Contenu : 13462
Affiche le nombre de clics des articles : 18107620
You are here BREVES 2016 Sacré RMLE !‏ ... suite...